La chasse c'est pas végan !

    avatar
    Aburame Kisaki
    Shinobi de Taki

    Messages : 15
    Expérience : 30

    La chasse c'est pas végan !

    Message par Aburame Kisaki le Mer 5 Sep 2018 - 2:43



    La chasse c'est pas vegan !


    Feat Miyagi Hikaru



    En s'enfonçant un peu plus profondément encore dans les bois, l'esprit de Kisaki se concentrait de plus en plus sur une petite pensée, une idée qui lui était venue quelques jours auparavant. Au lieu de devoir aller cueillir les plantes en forêt à chaque fois que l'unité médicale en a besoin, il serait tellement plus simple d'avoir un endroit au sein même du village dans lequel il serait possible de cultiver, de récolter et même de perfectionner les fleurs et autres herbes qui sont si utiles aux médecins. De la concoction de remèdes et décoctions aux onguents en passant par les infusions et les huiles, le nombre d'utilisations pratiques et efficaces des plantes pouvant servir à guérir un patient est étonnant. Cependant, leur relative difficulté d'accès et la rareté de certaines posait problème.

    Il ne s'agissait pour l'instant que d'une idée trouble et passagère, mais un petit projet venait de germer dans l'esprit vagabond de l'Aburame. Elle se mit alors en quête de plus de plantes que ce dont elle avait besoin, à la recherche de chacune des variétés pouvant être utile ; c'est dans ce but qu'elle dispatcha quelques petits essaims de ses insectes autour d'elle, après tout il n'y avait pas de raison pour qu'elle soit la seul à chercher. L'envol des bêtes ne fut ni long ni majestueux, il ne s'agissait que de quelques dizaines d'individus qui partirent en petits groupes dans plus ou moins toutes les directions à la recherche de ce qui pourrait être utile à leur maîtresse.

    Kisaki n'était pas sûre que ses hôtes seraient capables de trouver tout ce dont elle avait besoin, et même si c'était le cas il lui faudrait tout de même faire plusieurs allers-retours pour tout ramasser, ce qu'elle passa finalement la journée à faire. La demoiselle mit deux ou trois heures et autant d'aller-retours au village à se rendre qu'elle aurait également besoin de ramener une certaine quantité de terre avec elle ; et elle prit grand soin de cueillir les plantes entières, racines comprises, avec patience et délicatesse, afin de pouvoir les replanter dans les meilleures conditions. Elle prévoyait d'ailleurs de demander à son herboriste de père de la conseiller et de la guider dans son ambition, afin de pouvoir mettre toutes les chances de réussite de son côté.

    Alors que la luminosité commençait à décliner en même temps que l'horloge tournait, la médecin décida qu'il en était assez pour aujourd'hui, et qu'elle ferait mieux de rentrer. Émettant de son corps quelques phéromones et demandant à ses insectes de faire de même, elle rappela un à un les petits escadrons de reconnaissances qu'elle avait envoyé vadrouiller en début d'après-midi. Tous ? Non ! Un petit groupe d'irréductible insectes résiste encore et toujours et toujours à l'appelle de leur maîtresse. Après plusieurs essais infructueux, elle en vint même à se demander s'ils n'avaient pas grignoté une plante aux propriétés somnifères.

    « Mais... je n'ai tout de même pas égaré tout un groupe d'insectes, je... suis meilleure que ça, tout de même, non ? »




    Dernière édition par Aburame Kisaki le Sam 8 Sep 2018 - 0:39, édité 4 fois
    avatar
    Miyagi Hikaru
    Shinobi de Taki

    Messages : 41
    Expérience : 145

    Re: La chasse c'est pas végan !

    Message par Miyagi Hikaru le Mer 5 Sep 2018 - 14:16

    La chasse, c'est pas vegan !
    Miyagi Hikaru & Aburame Kisaki
    Scout Hikaru, prête au rapport ! Chapeau de pailles, filet pour les insectes, cage pour ces derniers et tenue de scout. En effet, elle avait entendu dire que pas mal d’insectes rares traînaient en ce moment dans les bois, tout près du village alors autant en profiter. Attrapez-les tous, comme on dit ! Il n’y avait plus qu’à espérer que ça ne soit pas des intox et que la chasse soit chanceuse. Enfin, elle verrait bien quand elle y sera, après tout ! En plus, il faisait beau, ce qui était un bon point !

    Le trajet jusqu’à la forêt se fit heureusement sans encombre. Avec la fin de la guerre, il était de nouveau possible de se promener sans avoir peur de rencontrer un ennemi tous les dix mètres, ce qui était plus qu’agréable, il fallait bien se l’avouer. Ainsi, elle n’avait absolument pas à s’en faire et se baladait en toute sérénité, sifflotant un air joyeux de son enfance. Dommage que ses parents n’étaient plus là.

    Enfin sur les lieux, la Jônin se mit en chasse, traquant le moindre insecte afin de voir s’il méritait d’entrer dans sa collection. C’était tout un travail de minutie et elle espérait vraiment tomber sur la perle rare. Sur l’insecte qui ferait vibrer tout son corps et toute son âme. Ce qui, au début ne s’avérait pas être très fructueux, il fallait bien l’avouer. Jusqu’à ce qu’elle en vit.  Tout un groupe, sur un arbre posé tranquillement. Bingo, s’approcher doucement, utiliser ses capacités de ninja pour ne pas éveiller les soupçons de la colonie et frapper fort !

    - Et voilà le travail !

    Elle était plutôt fière de son coup, là. Tout un groupe d’insectes rares aussi divers que variés était à présent avec elle et d’ailleurs, Hikaru s’empressa de les enfermer dans sa cage. Elle ferait le tri plus tard, même s’il y avait certainement de très belles pièces pour son album ! Comme quoi, venir ici n’avait pas servi à rien !  Déjà veinarde, la ninja sentait qu’en continuant un peu, elle aurait un filon encore meilleur. Mais avant, petite pause pour se rafraîchir.

    Alors qu’Hikaru était en train de se désaltérer grâce à sa gourde, elle sentit quelqu’un s’approcher. Tiens ? Un autre chasseur d’insectes, peut-être ? La personne finit par se montrer au bout de quelques instants. Une jeune femme, peut-être un poil plus vieille qu’elle avec une mèche rose. Hum, Hikaru était sûre de l’avoir déjà croisée quelque part, mais où exactement ? Dans tous les cas, elle avait l’air de chercher quelque chose.

    - Vous avez l’air de chercher quelque chose, je peux vous aider ?

    Si seulement elle savait que ce qu’elle cherchait, c’était les insectes qu’elle avait capturés et qui étaient dans sa boîte, juste à côté d’elle…
    avatar
    Aburame Kisaki
    Shinobi de Taki

    Messages : 15
    Expérience : 30

    Re: La chasse c'est pas végan !

    Message par Aburame Kisaki le Sam 8 Sep 2018 - 0:36



    La chasse c'est pas vegan !


    Feat Miyagi Hikaru



    Impossible pour Kisaki de digérer la perte la perte de ses fidèles serviteurs ! Il s'agissait en plus d'un petit groupe de ses Princesses, son espèce favorite semblables à de petites libellules dont les reflets légèrement dorés avaient très certainement attiré la jeune mais vile kidnappeuse. Si elle n'avait pu trouver aucune trace d'elles dans la direction vers laquelle l'Aburame avait envoyé ses bestioles, cela ne pouvait signifier qu'une chose : elles ont été déplacées, ou ont du fuir quelque chose qui les avait ensuite tuées, sans quoi elles seraient sagement revenues comme toutes les autres.

    Mystère et boule de gomme ; aucun cadavre au sol, aucune piste à part... à part cette demoiselle habillée bien différemment des ninjas qui osent d'habitude s'aventurer jusqu'ici. Un visage plus ou moins familier, l'endroit de la rencontre et une attitude calme et détendue suffisent à déduire que la demoiselle aux cheveux du ciel provient elle aussi de la Cascade.

    « Un groupe entier, pour rien ! J'y crois pas. La honte de toute une fami... Oh, bonjour ! »
    « Vous avez l’air de chercher quelque chose, je peux vous aider ? »

    Kisaki avait mit du temps, bien trop de temps, à remarquer et analyser le reste de l'attirail de la jeune femme. Un filet à papillons et, surtout, une cage renfermant quelques petites bêtes s'agitant dans tous les sens. Tout faisait sens désormais : leur disparation, leur changement de localisation, et l'absence de traces quelconques... elles ne pouvaient qu'avoir été capturées, et visiblement par quelqu'un qui ne se doutait même pas de ce qu'elle venait de faire.

    L'Aburame tâcha de rester calme, après tout s'énerve résout rarement les soucis, et il serait idiot de s'en prendre à quelqu'un dont on ne connait pas l'étendue des capacités. La courage est une chose, la témérité en est une bien différente, et c'est cette dernière, associée à l'orgueil, qui cause de nombreuses pertes des deux côtés quelques années auparavant. Kisaki ne le sait que trop bien, elle avait bien rapidement perdu le compte des blessés qui lui avaient été apportés et lui avaient confié que c'était foncer tête baisser et sans réfléchir vers l'ennemi qui les avait conduits à leur perte. C'est donc après une profonde inspiration pour l'aider à garder la tête froide qu'elle confronta la voleuse d'insectes, d'abord de manière un peu détournée.

    « Vous savez, capturer des insectes ainsi pour les tuer et les afficher, c'est de la torture et de la maltraitance animale ! D'autant plus que les insectes que vous prenez dans vos filets ne sont pas les vôtres...


    avatar
    Miyagi Hikaru
    Shinobi de Taki

    Messages : 41
    Expérience : 145

    Re: La chasse c'est pas végan !

    Message par Miyagi Hikaru le Sam 8 Sep 2018 - 13:17

    La chasse, c'est pas vegan !
    Miyagi Hikaru & Aburame Kisaki
    La femme semblait perplexe, en la regardant, comme si elle était en train de réfléchir ou était dans le noir. Hikaru sentit cependant une certaine tension, comme si la personne en face d’elle contenait son énervement. Pourtant, elle n’avait rien fait de mal, elle chassait simplement des insectes en toute innocence pour son album. À moins que… Les paroles de son interlocutrice semblaient le confirmer : elle avait fait une erreur ! Mince, qu’est-ce qu’elle pouvait être idiote, parfois !  

    - Oups, ils vous appartiennent, c’est bien ça ? Pardon, je ne savais pas.

    Dans ce cas, il n’y avait qu’une seule réponse logique : ce devait être une Aburame. Zut alors, mais ça permit au moins à Hikaru de se souvenir de qui était cette femme, bien qu’elle n’arrivât toujours pas à mettre un prénom sur son visage.  C’était une Aburame, qui s’était occupée de soigner les blessés pendant la guerre. Elle était sûre de l’avoir vue une fois, alors qu’elle venait se faire soigner après une opération qui avait mal tourné. Autant dire que pour le coup, la Jōnin était embarrassée. Il y avait mieux, comme premier contact.

    Rapidement, elle relâcha les petits insectes qui retournèrent vite auprès de leur maîtresse. Hikaru espérait juste que l’autre ne lui en veuille pas trop et qu’elles pourraient discuter en bons termes, sans se crêper le chignon. Dans tous les cas, elle prit la peine de s’excuser une nouvelle fois, en précisant ce qu’il s’était passé, afin que la Aburame puisse bien comprendre que c’était un accident.

    - Vraiment navrée. C’est un ami qui m’avait dit que des insectes rares avaient été vus dans le coin. Je suppose que c’était les vôtres, vu que vous êtes une Aburame.

    La femme en face d’elle ne faisait sans doute que se promener et elle avait gâchée ça. La prochaine fois, elle ferait plus attention, c’était sûr et certain. D’ailleurs, elle se rendit rapidement compte qu’elle n’avait même pas dit son nom ! Décidément.

    - Au fait, je me nomme Miyagi Hikaru. Je tiens un dojo, en ville.

    avatar
    Aburame Kisaki
    Shinobi de Taki

    Messages : 15
    Expérience : 30

    Re: La chasse c'est pas végan !

    Message par Aburame Kisaki le Sam 8 Sep 2018 - 21:57



    La chasse c'est pas vegan !


    Feat Miyagi Hikaru



    Il y a un dojo privé à Taki ? Kisaki apprend décidément de nouvelles choses chaque jour, la plupart du temps pour son plus grand plaisir. Il faut dire qu'elle n'est pas spécifiquement portée sur les arts du combat, encore moins rapproché, ce qui explique sa méconnaissance de ce genre de lieux. Après tout, le village est plutôt grand, et la jeune femme n'est pas du genre à se perdre dans les rues par plaisir ou dans le seul but de découvrir de nouveaux endroits. Elle ne serait pas surprise d'apprendre qu'elle ignorait l'existence d'un quartier entier, ou que de nouveaux bâtiments étaient en construction.

    Une fois le groupe de petites libellules de retour dans le bas de son dos, non-loin de ses reins, elle s'adresse de nouveau à la voleuse, cette fois plus détendue, son animosité ayant pris son envol au même moment que ses Princesses. Autant profiter de cette rencontre pour en apprendre plus sur elle, après tout, si elle s'intéresse aux insectes, ce n'est sûrement pas une si mauvaise personne. Même si cette personne s'habille d'une façon aussi étrange.

    Miyagi ? J'ai déjà entendu ce nom, peut-être quelqu'un de votre famille a-t-il été l'un de mes patients. Je suis Kisaki, et comme vous devez vous en douter, je descends de la ligné des Aburame, malgré que nous ne soyons pas bien nombreux à Taki...

    Maintenant que la conversation était lancée avec Hikaru, et que tout s'était arrangé pour Kisaki et ses hôtes perdus, cette dernière était bien plus encline à se rapprocher un peu sans être sur ses gardes - parler de loin en haussant la voix n'est après tout pas son fort, elle dont le timbre de bas est naturellement plutôt pas. L'atmosphère s'était détendue et cela se ressentait même au comportement des insectes habitant la ruche qu'est l'Aburame, qui avait cessé de s'agiter ; c'est que ça grouille dans son corps !

    La nuit commençait à tomber doucement, et il était définitivement temps de rentrer à Taki. Vérifiant que sa petite besace pleine de sa dernière récolte d'herbes et de plantes était toujours accrochée là, Kisaki allait partir dans la direction du village, quand elle se rendit compte qu'elle pouvait marcher accompagnée plutôt que seule, et qu'il s'agissait là d'une bonne occasion de faire un peu connaissance.

    Je vais rentrer au village, souhaitez-vous que l'on fasse un bout de chemin ensemble ? Cela sera toujours plus agréable que chacun de notre côté...


    avatar
    Miyagi Hikaru
    Shinobi de Taki

    Messages : 41
    Expérience : 145

    Re: La chasse c'est pas végan !

    Message par Miyagi Hikaru le Mer 12 Sep 2018 - 11:28

    La chasse, c'est pas vegan !
    Miyagi Hikaru & Aburame Kisaki
    Tant mieux, la manieuse d’insectes était plus relaxée, maintenant que ses compagnons étaient de nouveau libres. C’est avec attention qu’Hikaru écoutait ce qu’elle racontait. Le nom de Miyagi lui disait donc quelque chose ? En effet, la Jōnin ne se trompait donc pas concernant son identité, c’était une bonne chose, elle pouvait donc se relaxer et lui parler en toute quiétude. Mine de rien, certains stigmates de la guerre, comme la méfiance étaient toujours présents. C’était logique, en même temps, la guerre avait duré cinq longues années et beaucoup de personnes étaient mortes, dont ses parents. Mais ce n’était ni l’endroit, ni le moment pour se lamenter.

    - Ah ah. En fait, pendant la guerre j’avais été amenée dans le quartier médical où vous étiez, bien que ce n’est pas vous qui m’avez soigné. Mon nom devait figurer sur un rapport à ce moment, tout bêtement.

    Aburame Kisaki donc, un joli nom. La femme se rapprocha d’ailleurs un peu, sans doute pour éviter d’avoir à s’éclater la voix en parlant. Dans tous les cas, la nuit commençait à tomber, il fallait rentrer au village. Après tout, même si elles n’étaient pas vraiment loin de ce dernier et étaient toutes deux des kunoichis qualifiées, personne n’était à l’abri d’une mauvaise rencontre et c’était ce que semblait penser Kisaki, de son côté aussi.

    - Avec joie, nous pourrons discuter tranquillement, comme ça.

    Ainsi les deux camarades de la Cascade se dirigèrent lentement cers leur repaire. Il n’y avait pas encore vraiment lieu de se presser, elles pouvaient prendre leur temps et en profiter pour faire plus amples connaissances. Hikaru était un peu déçue du résultat de sa chasse, mais elle ne pouvait pas y faire grand-chose
    .
    - En tout cas je tiens à vous remercier pour ce que vous avez fait, lors de la guerre. Sans vous, beaucoup plus de personnes seraient mortes.

    C’était une évidence et un sujet pas très joyeux, mais elle se sentait un peu obliger de le faire, elle n’en avait pas eu l’occasion jusqu’à présent. Alors autant profiter de cette occasion pour le faire. Mais comme elle ne voulait pas trop pourrir l’ambiance, elle enchaîna rapidement.

    - Dans tous les cas, on va attirer l’attention, avec nos cheveux ! J’espère qu’on n’aura pas trop de regards insistants.

    Il faut dire qu’entre des mèches roses et une chevelure blanche, il y avait de quoi, en effet.
    avatar
    Aburame Kisaki
    Shinobi de Taki

    Messages : 15
    Expérience : 30

    Re: La chasse c'est pas végan !

    Message par Aburame Kisaki le Mer 12 Sep 2018 - 16:55



    Titre


    Participants



    Voilà donc où elle avait entendu le nom de sa compagne de marche : elle aussi avait participé à la guerre, directement dans les affrontements, et n'en était pas ressortie totalement indemne apparemment. Il était d'ailleurs plutôt aisé de déceler une certaine forme de traumatisme derrière l'air léger et enjoué de la kunoichi.

    Alors que les deux jeunes femmes se mirent en marche en direction de la Cascade, celle qui semblait un peu plus jeune qu'elle évoqua la guerre, et son travail de médecin durant celle-ci. Évidemment, le travail d'une unité médicale est essentiel dans tout affrontement, mais la jeune femme se sentit obligée de répondre aux louanges un peu trop vite accordées.

    Vous savez, je n'étais pas seule... Sinon, je n'aurais clairement pas pu faire grand chose. Et nous aurions encore pu faire bien mieux, si nous avions été mieux préparés. Vous savez, j'ai appris la plupart des choses que je sais désormais sur le tas durant la guerre. Au début, j'étais un désastre et si je n'avais pas eu une équipe solide pour m'épauler et me former, je n'en serais pas là aujourd'hui.

    Leur promenade allait bon train et leur conversation continuait tranquillement, quand Kisaki souffla un bref rire à la remarque de la demoiselle : en effet, les couleurs de leurs cheveux n'avait rien de commun, encore moins de naturel concernant le cas de l'Aburame. Sa couleur rose était due à l'occupation de son corps par plusieurs milliers d'insectes, mais la couleur blanche d'Hikaru était-elle naturelle ? Était-ce la conséquence de quelque chose, elle aussi, ou juste un choix esthétique ? Elle n'osa pas demander, considérant qu'elles ne se connaissaient pas suffisamment et de peur que cela puisse paraître un peu trop intrusif, sait-on jamais.

    Et donc, vous vous intéressez aux insectes ? Juste pour leurs jolies couleurs, ou vous appréciez autre chose chez eux ? Je vous avoue qu'il n'est pas fréquent que je rencontre d'autres amateurs de ces petites bêtes, particulièrement s'ils n'ont aucune liaison avec mon clan.

    Ce n'était pas le sujet de conversation le plus intéressant de l'histoire, mais les talents de sociabilité de Kisaki n'étais pas exceptionnels, et elle avait du essayer de trouver un sujet de conversation rapidement tout en essayant de ne pas paraître distante ou gênante. Discuter avec une inconnue c'est tout un art, et Kisaki n'a jamais été une grande artiste !


    avatar
    Miyagi Hikaru
    Shinobi de Taki

    Messages : 41
    Expérience : 145

    Re: La chasse c'est pas végan !

    Message par Miyagi Hikaru le Ven 14 Sep 2018 - 11:23

    La chasse, c'est pas vegan !
    Miyagi Hikaru & Aburame Kisaki
    Il y avait une bonne ambiance, entre les deux demoiselles, au plus grand bonheur d’Hikaru, qui pouvait avoir une pause bien méritée. C’était assez rare, de croiser une kunoichi aussi calme et ouverte d’esprit qu’elle. En plus, son interlocutrice était modeste, arguant qu’elle était loin d’être la meilleure et que même pendant la guerre, ça avait été difficile.

    - Je comprends. Après tout, il est dit que le ninjutsu médical est parmi les plus difficiles à maîtriser, à cause du contrôle absolu de son chakra que l’on doit obtenir. Moi qui suis assez mauvaise dans ce domaine, je ferais sans doute un horrible médecin.

    Tout le monde avait ses points forts et ses points faibles après tout.  Il n’y avait aucune honte à avoir à ce sujet. C’était même plutôt rassurant, car ainsi, les gens s’alliaient pour pallier leurs défauts et s’entraider.  Une bonne chose, vraiment très bonne. Riant de bon cœur avec Kisaki, elle écouta sa question. C’était en effet assez rare de voir des passionnés d’insectologie. Il était donc légitime de se poser des questions à ce sujet.

    - Je trouve les insectes fascinants, que ça soit leurs méthodes de combat, les liens qui les unissent ou les micro sociétés qu’ils bâtissent. Je me renseigne beaucoup sur eux et sur les conseils d’un ami, je fais également des petites recherches, pour savoir qui est l’insecte le plus fort.

    Puis, après quelques instants reprit.

    - J’ai également une collection d’insectes rares chez moi, mais je doute que ce soit le genre de choses qui puisse vous plaire.

    Contenu sponsorisé

    Re: La chasse c'est pas végan !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 18:00