Regain d'énergie | Ft. Buta

 :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hayase Sanae
Genin de Kiri
avatar
Expérience : 200
Messages : 15
La femme de glace nous a affligé de son courroux. Vengeresse venue du pays des neiges, elle n’a pas pu mener son funeste projet à terme. Son cœur vindicatif est enchaîné, son corps est derrière les barrières. Prisonnière de Kiri, elle n’est plus en état de nous nuire. Les chaînes sont une faible sanction fasse à la rancune qui anima sa volonté de nous faire tomber. Balayer d’un coup-bas ce que les villageois ont mis tant de temps à bâtir, souffler sur les efforts des chefs de clan pour rassembler les peuples, cracher sur l’honneur de nos frères d’arme. La prédatrice pensait naïvement qu’elle pourrait attaquer notre cité et en faire sa proie, impunément, sans représailles. La réponse donnée à tant d’orgueil ne put être que la violence de nos poings et le tranchant de nos lames affûtées. L’éclat de l’iceberg ne pouvait que se retrouver altéré devant la fierté des hommes de l’eau. Sa face émergé n’est plus aujourd’hui, complètement immergé dans les méandres de l’oubli.

La force de notre assaillante fut telle que nos camarades y risquèrent leur propre vie, pour notre village, pour nos idéaux. Sur le champ de bataille, aucun d’entre eux de rechigna à la tâche, se donnant corps et âmes pour la réussite de leur mission. Le combat fut difficile, elle repoussa à elle-seule les offensives. Un ennemi de taille qui laissa forcément des marques sur les fervents défenseurs du village caché du brouillard. Je ne fus pas de ceux qui furent appelés pour protéger notre bourgade. Je n’entre en jeu qu’une fois le calme retrouvé, après le tempête de glace. Les ordres sont simples, prendre soin d’un blessé acculé par la fureur venue de Yuki. Mère m’envoie auprès d’un soldat de taille, résidant dans les quartiers du clan Akimichi, non loin de mon propre toit.

J’emporte avec ma sacoche le matériel médical qui permettra à ce dernier de prendre le repos du guerrier. Mon rôle est de le soutenir et remettre sur pied le Jonin nouvellement promu pour sa bravoure et son engagement. Il fait maintenant partie de cette élite si convoitée, dont les membres se font rares tant il est prestigieux d’en être. Il est même dit qu’ils font des enseignants de talents et qu’il n’est pas donné à tous aspirants ninjas de devenir leur élève. Arrivée devant la porte de la résidence, je fuis le vent frais qui agresse ma peau pourtant recouverte d’un lambeau de soie. Invitée à entrer, je me fais escorter au chevet du convalescent.

- Hayase Sanae, fille de Hayase Kagane. Mère m’envoie m’occuper de vos blessures.

Je courbe l’échine, comme il me le fut enseigné. Les convenances sociales, pourtant inepties à mes yeux, sont encore coutumes entre membres de familles illustres. Je m’approche de lui avant de me permettre de l’ausculter. Les mains prêtes à être posées sur son corps, j’attends son accord avant de pouvoir poser le diagnostic.
Revenir en haut Aller en bas
Akimichi Buta
Jōnin de Kiri
avatar
Expérience : 350
Messages : 93
« Vous êtes sûr que nous sommes obligés de faire ça ? Après tout, ce que sont que quelques kilos, non ..? »


En fait non, pour mon organisme, ce n'était pas que quelques kilos. Près d'un tiers de mon poids, c'est-à-dire soixante dix kilos, avait été brûlé lors de ce combat. Impossible à l'heure actuelle pour moi de vivre normalement dans un corps si affaiblis, ou du moins, retrouver une carrure normale prendrait bien trop de temps, c'est pourquoi la médecine du village allait pouvoir m'aider. J'imagine que j'allais me retrouver avec multiple perfusions, injections de calories en tout genre.

De plus, je devais être remis sur pieds dans quelques jours, pour l'intronisation des bâtiments du capitole. Car oui, en tant à présent que Jonin, promu pour ma bravoure au combat, il fallait que je sois là, et en pleine forme, pour rassurer les villageois en quelques sortes. Pfff, conneries. Cette promotion, je m'en fichais complètement, je n'avais fais que mon devoir, protéger mon village et les miens, mais bon, je n'allais pas contredire les hauts-dirigeants. Ce qui m'emmerdait vraiment dans tout cette histoire, c'est que j'allais me retrouver avec des tonnes de responsabilités, un travail sans doute titanesque que je n'avais vraiment pas envie de me coller.

On toquait à ma porte, j'allais rencontrer le ninja médecin qui s'occuperait de moi pendant mes soins. Après avoir donné l'autorisation de rentrer, une jeune femme se présenta à moi, comme étant la fille d'une certaine Hayase Kagane. Hmmm ça me disait vaguement quelque chose, mais je ne savais vraiment pas quoi. Encore une que j'ai sauté ? Hmmm aucune idée. Tant pis.

« Buta. Blessures c'est un bien grand mot... Rassurez-moi et dites que toute cette histoire ne va pas durer longtemps..? »


Lui disais-je en tendant ma fiche sur laquelle elle pourrait retrouver toutes les informations nécessaires à mon sujet: taille, poids d'origine, âge, et encore tout un tas de merde qui lui permettrait d'établir son diagnostique et les soins adéquate pour me remettre sur pieds rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Forum pour débattre : L'énergie, fossile ou renouvelable
» L'énergie
» Trucs pour déborder d'énergie
» Boules d'énergie
» [ASTUCE] Désactiver la notification Économiseur d' énergie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Densetsu :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: