C·5 — Les factions jouables

    avatar
    Shinobi no Densetsu
    Staff

    Messages : 88
    Expérience : 31

    C·5 — Les factions jouables

    Message par Shinobi no Densetsu le Mer 29 Aoû 2018 - 23:15

    Les factions jouables


    · Kazangakure no Sato, le Village caché par le Volcan ·



    Le Village caché par le Volcan fut fondé par le clan Yūmin, originaire du Pays de la Montagne. Lors du conflit des terres sanglantes, les manipulateurs de lave pouvaient déjà compter sur le soutien de leurs cousins : les Nekketsu. Les maîtres de la cendre eux, prirent d'assaut le pays de l'Or en collaboration avec la branche secondaire du clan Tsubasa. Une défaite écrasante qui incita les forgerons à rejoindre les Nekketsu au sein du Volcan. Quant aux clans Kankeishi et Noroi, ils s'accordèrent à rejoindre le village main dans la main.

    Yūmin Gaiden est nommé Shodaime Kazankage. Il dirigea son village d'une poigne de fer, comme ce fut le cas avec son clan et opta pour une politique très extrême. Le repos n'existait pas chez les Kazanjins, ils devaient obligatoirement se forger une mentalité de militaire hors-norme. Le projet principal de la première ombre fut de créer l'armée la plus puissante de l'histoire shinobi. Si les clans Nekketsu et Tsubasa soutennèrent parfaitement cette idée, les Kankeishi et les Noroi n'hésitaient pas à s'opposer à certaines décisions du dirigeant. Selon eux, la fougue destructrice du meneur pouvait conduire le village à sa perte.

    Après avoir jugé que son armée était prête à partir à la conquête du monde, le Shodaime prit une première décision qui en impressionna plus d'un : s'attaquer au Village caché par la Cascade. Les informations que ses espions possédaient laissaient penser que le camp rival était faible, de quoi l'inciter à attaquer. Malheureusement, Gaiden courru à sa propre perte. Après avoir siégé pendant cinq ans, il perdit la vie et légua son village à un de ses cousins.

    Kazan abrite en son sein plusieurs clans majeurs que voici :
    — Les Yūmin, maîtres de la lave;
    — Les Nekketsu, manipulateurs de la cendre ;
    — Les Tsubasa, les maîtres de l'acier ;
    — Les Kankeishi, utilisateurs du Kyomōgan ;
    — Les Noroi, experts des sceaux maudits.

    · Takigakure no Sato, le Village caché par la Cascade ·



    Le Village caché par le Cascade fut fondé par le clan Kenzai. Lors du conflit des terres sanglantes, les manipulateurs du bois s’illustrèrent pour leur capacité à tenir des lignes. Pendant que les clans se livraient bataille, les Kenzai pensaient déjà à fonder une nouvelle patrie. Les Hiyari rejoignirent le projet par défaut de part leur désaccord avec les Yūmin. Les Junzen voyaient une opportunité afin de préserver leur héritage. Les Neirō n'eurent pas réellement de choix de rejoindre la Cascade suite au refus du Volcan tandis que les Azakaya furent séduits par le climat.

    Kenzai Kenjin est nommé Shodaime Takikage. Il chercha avant tout à développer l'aspect économique de son village, plutôt que participer à la course à l'armement de Yūmin Gaiden. Selon lui, la paix pouvait exister. Un avis qui ne fut pas partagé des clans Hiyari et Azakaya qui souhaitaient à tout prix se développer militairement et les Junzen qui craignaient que cette politique laxiste pouvait les mener à leur destruction. Seul le clan Neirō apporta son soutien, simplement par défaut.

    Le Village caché par le Volcan s'attaque à la Cascade. Malgré tout, le clan Kenzai fait preuve de solides atouts défensifs pour repousser les opposants. Mais ce fut surtout grâce aux Hiyari et aux Azakaya que la Cascade put contrecarrer l'assaut. Cet événement surpris une bonne partie du monde shinobi : sur le papier, la Cascade était bien plus faible que le Volcan. La première Ombre de la Cascade fut assassinée dans ses propres bureaux. Un événement dramatique qui fit naître des tensions internes : les clans Hiyari et Azakaya devinrent les principaux suspects.

    Taki abrite en son sein plusieurs clans majeurs que voici :
    — Les Kenzai, maîtres du bois ;
    — Les Hiyari, manipulateurs de la glace ;
    — Les Neirō, les maîtres du son ;
    — Les Junzen, utilisateurs du Shinsogan ;
    — Les Azakaya, experts à l'arc.

    · Les Errants ·



    Les errants sont des individus qui vivent en marge de la société. Ils ne s'associent pas particulièrement à un quelconque camp et vagabondent dans les quatre coins du globe afin de mener leur petite vie tranquille. Mais au fil des années, certaines personnes décidèrent de se réunir sous une seule et même bannière : celles des organisations. Qu'elles soient criminelles ou non, elles prirent une place importante dans l'histoire du monde, comme ce fut le cas avec celle de Kaidō Setsu qui mena une campagne militaire à l'encontre du Volcan.

    Nombreux sont ceux qui prirent comme exemple Kaidō Setsu. Malheureusement, peu de gens réussirent à fonder un rassemblement aussi imposant que le sien. Depuis son décès, son organisation fut scindé de tous les côtés et les membres se dispersèrent de nouveau. Néanmoins, les rumeurs racontent que le grand manipulateur de portails laissa derrière lui quelqu'un pour reprendre le flambeau.

    Les errants comptent parmi eux :

    — Des déserteurs, aussi appelés nukenins ;
    — Des chasseurs de primes ;
    — Des criminels ;
    — Des membres d'organisations de tout genre ;
    — Des indépendants.

    Les errants abritent en leur sein plusieurs clans nomades que voici :
    — Les Kaidō, maîtres des portails ;
    — Les Meikaku, maîtres de la lumière ;
    — Les Akusō, maîtres des artefacts ;

      La date/heure actuelle est Lun 10 Déc 2018 - 16:51