[Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    avatar
    Noroi Takeo
    Shinobi de Kazan

    Messages : 17
    Expérience : 30

    [Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    Message par Noroi Takeo le Ven 7 Sep 2018 - 19:19

    PROTÉGER ET SERVIR (ft. Tsubasa Akihiko & Kankeishi Kamui)

    Synopsis :
    Un très riche dignitaire de Kazan a commandité des ninjas de son village afin d'escorter sa fille, en retraite quelques jours aux pays des Canyons. Malgré les guerres qui ont opposé le volcan à la cascade, cette dernière fait de caprices. Elle a réussi à convaincre son père de la laisser partir en terrain anciennement ennemi. Comme toute bonne chose a une fin, elle doit aujourd'hui rentrer au village pour jouer son rôle de fille de famille noble. Cependant, comme vous l'aurez compris, elle ne peut faire le chemin sans garde rapprochée. Votre mission est simple : vous rendre auprès de son lieu de retraite à Kyokoku et l'escorter jusqu'à Kazan. Étant la fille d'un riche homme haut-placé, il n'est pas étonnant qu'elle soit la cible de chasseurs de primes ou de déserteurs désireux de l'enlever pour assouvir de vicieux besoins ou bien de demander une rançon indécente. Quoi qu'il en soit, il n'est pas envisageable qu'elle échappe à votre vigilance. Au vu de la position de son père au village et de la rémunération, l'échec n'est pas une option.

    La position de Noroi Takeo au sein de Kazangakure l'envoyait parfois au-delà des limites du village pour des missions délicates. Cette semaine-là, il avait donc pris la route en compagnie de camarades de confiance, respectivement Tsubasa Akihiko et Kankeishi Kamui, et ce jusqu'au dangereux territoire de la Cascade afin de sauver la vie d'un pion important de l'échiquier volcanique. Ce pion, cette fille, cette noble, avait pris quelques jours de repos au gré du piaillement des oiseaux et du cours implacable des ruisseaux. Vint irrémédiablement l'heure fatidique où elle dut rentrer à la maison, devant ainsi prendre le risque de traverser des forêts emprunts d'avarice – et son père ne pouvait se résoudre à l'abandonner à son propre sort. Après tout, il était connu que des opportunistes au sens très personnel de l'honneur rôdaient dans les parages, s'affairant à tourmenter les marchands itinérants et autres voyageurs ayant le malheur de fouler leurs territoires. Le riche dignitaire envoya donc une escouade d'élite afin de protéger la chair de sa chair – et quelle bonne initiative était-ce là.

    L'aller se fut sans encombre. La seule présence de ces trois guerriers du Volcan, impérieuse, suffisait à étouffer l'ambition des bandits de grand chemin. Les shinobi s'enquirent de leur côté à ne pas attiser l'intérêt de leurs ennemis jurés, et c'est en toute discrétion qu'ils se frayèrent un chemin jusqu'à la retraite d'Ota Asafumi.

    Des serviteurs l'avaient accompagnée jusque-ici. Armés, compétents. Mais pas assez pour le chemin du retour, semblait-il. Quelque chose avait-il changé pendant ces quelques jours ? Les autochtones avaient-ils repéré la présence de la dame de sang bleu ? Une idée de campagne avait-elle germé dans l'esprit de ces valeureux mercenaires en quête de sou ? Des questions plein la tête, l'ange gardien ne pouvait se résoudre à garder toutes ces craintes pour lui, et demanda du temps à ses compagnons afin de planifier la suite de leur mission.

    Vous avouerez que cela est étrange.

    Établis aux abords d'un ruisseau peu profond, Takeo se débarbouilla le visage et les mains.

    S'il arrive la moindre chose à la fille, j'encaisserais les affres à sa place, comme convenu. Mais peut-être pourrions-nous enquêter en amont sur ce qui se cache au cœur de ces terres sauvages. Ne pas l'avoir sous notre aile nous soulagerait de tout fardeau en cas d'escarmouche. La Cascade pourrait nous éclabousser à tout moment, conclut-il solennellement. Restons à l'affut, vous vivrez demain.

    Le garde des sceaux se redressa à hauteur de ses compagnons. Certaines de ses mèches, trempées, dormaient en débâcle sur son front encore humide, qu'il coiffa sur le côté d'un geste leste. Le Chūnin revêtit enfin sa tenue traditionnelle, guidant ses larges bretelles pourpres jusqu'à ses épaules imposantes. La gauche voila les traits d'un symbole cher à ses yeux : le sceau maudit créé par les mains de son père – l'héritage de sa famille.

    Takeo était ainsi paré à reprendre la route – qu'importe ce que déciderait le meneur du groupe.


    Dernière édition par Noroi Takeo le Sam 8 Sep 2018 - 19:56, édité 8 fois
    avatar
    Kankeishi Kamui
    Shinobi de Kazan

    Messages : 7
    Expérience : 5

    Re: [Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    Message par Kankeishi Kamui le Ven 7 Sep 2018 - 20:27

    Ruissellement du cours aquatique, senteurs fruitées et agitation champêtre. Mélopée composée par la faune et sa sœur - la flore. Doux son et ruminements venant caresser la sensibilité mais aussi l’âme de tout bon aventurier. L’Homme se veut être une pierre jeté au milieu de ce lac de tranquillité, perturbant l’équilibre établi par les gardiens eux-mêmes. À l’image du caillou qui a déjà coulé, Kamui n’est plus que mutisme face aux paysages de ce pays qu’il connaît si bien, de ce pays qu’il a maintes fois tourmenté. Habitudes de guerre et autres joyeuses défleuries, l’illusionniste se perd. De ce lieu qui jadis se laissait envahir d’effroi lorsque le Kankeishi foulait ses terres de son pas sûr et menaçant.. Dorénavant, il ne reste que la bienveillance et ses habitants se portent merveilleusement bien. Ses pupilles empourprées se dépose sur un agile lièvre tandis que ce dernier se fraie un chemin jusqu’aux pourtours sur lesquels naissent un point d’eau. Pareil à cet animal, l’albinos reste une créature - certes de la nuit - mais faible. Le cousin du lapin a soif d’eau, son spectateur a soif de sang. Des concepts diamétralement opposés mais qui se rejoignent sans former le moindre paradoxe.

    Vie et Mort.

    La voix du Noroi sonne comme le galop d’un équidé, venant sortir le Jônin de sa torpeur destructrice, l’alarmant sur un possible danger. Une possibilité dont il ne peut que se réjouir, ses arcanes se doivent toujours de trouver rat de laboratoire afin de se perfectionner. Mais l’heure n’est point aux élucubrations du créateur d’illusion zélé qu’il peut être mais bel et bien au remplissage prompt et propre de leur devoir. L’inquiétude partagée vient arracher un rictus des lèvres du tourmenteur de la nuit.

    Quoi de plus normal qu’une telle situation dans ce monde en perdition ? - ses iris sortant de leur concentration amphibie pour accorder un tant soit peu d’attention à ses subordonnés - Qu’il est aisé de se fourvoyer… tout comme il est aisé de choir sur la vérité. Mes doutes rejoignent les tiens, Takeo.

    Tandis que ses coéquipiers finissent de se préparer, il passe quelques coups de pierre à aiguiser sur sa lame. Une nécessité qui se veut être devenue un automatisme. Déposant son regard sur la route qu’ils se doivent d’emprunter pour la suite des opérations, Kamui rétorque à son cousin.

    Il semblerait que nous ayons été bien discrets jusque-là, suffisamment pour nous éviter des problèmes inutiles. Taki semble plus incompétent que jamais, rien n’a donc changé. C’est une bonne chose pour nous. - un court silence, il profite du calme avant la tempête - L’eau de ce pays renferme bien des dangers et des mystères, restez sur vos gardes.

    Non pas que l’idée de mourir durant l’accomplissement de sa tâche puisse le faire grimacer - périr au service d’une noble femme, n’est-ce pas là un cadeau divin ? -, mais le trompeur n’a pas encore songé à l’option au cheminement de laquelle, il finirait six pied sous terre. Ironie que cela serait. Emboîtant le pas vers leur destination - quelques kilomètres au moins à effectuer à la marche encore -, le bretteur laisse son esprit s’exprimer à travers ses lèvres.

    Remontons jusqu’au delta de ce fleuve. Akahiko, laisse quelques morceaux de métal sur ton sillage. Qui sait, peut-être que des bandits de grands chemins pourraient suivre cette trace par avarice et idiotie, nous n’aurions alors plus qu’à leur subtiliser quelques informations.

    Le geste serait simple et la stratégie élémentaire : jouer sur les bas instincts des imbéciles de ce pays. Et si elle ne se montre pas payante, cela pourra toujours être utile au Tsubasa pour retrouver son chemin en forêt, un peu à l’image du Petit Poucet.


    Dernière édition par Kankeishi Kamui le Sam 8 Sep 2018 - 14:49, édité 1 fois


    _________________
    avatar
    Tsubasa Akihiko
    Shinobi de Kazan

    Messages : 33
    Expérience : 90

    Re: [Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    Message par Tsubasa Akihiko le Sam 8 Sep 2018 - 0:36


    Mission : Protéger et Servir

     
    Noroi Takeo, Kankeishi Kamui, Tsubasa Akihiko


     

    Voler au secours d'une demoiselle en détresse ?! Voilà une mission qui mérite toute son attention !! Ouais ouais, il y a peut-être quelques détails supplémentaires, mais pour Akihiko, le but est tout ce qu'il y a de plus simple. La ramener à son père ? C'est pareil. Et en plus, la friponne a eut envie d'un peu d'adrénaline en allant directement chez les ennemis ! Donc, sauver une charmante jeune femme - les gosses de riche sont par nature charmantes, ce serait pas de bol ! - et cogner sur les habitants des Canyons ?! Meilleur combo possible. Bien sûr qu'il allait accepter ! Et en plus, il part avec deux autres shinobis du village qui ont plus que fait leurs preuves. Des jours intéressants en perspective !

    Et si le début de leur voyage se fait tranquillement, Takeo fini par leur faire part de ses inquiétudes. Pour Akihiko et ses méthodes directes, il suffirait d'aller récupérer miss capricieuse, et d'exploser tous ceux qui oseraient se mettre sur leur chemin. Ah, ce n'est clairement pas pour ses capacités d'anticipation que le jeune homme est arrivé jusqu'ici. Plus habitué à miser sur ses compétences physiques que cognitives. Mais heureusement, avec les années, il a appris à profiter de l'expérience et des compétences de ses équipiers. Et à ne plus sortir de ses gonds à la première occasion. Alors, là où il aurait très mal pris de se voir donner des ordres par Kamui en dehors de ce contexte - sa notion du respect de la hiérarchie est encore un peu instable mais notez l'effort ! - Akihiko parvient à voir l'intérêt de cette recommandation. Ignorant totalement les premières paroles du jonin auxquelles il ne pige pas le moindre mot, il hausse simplement les épaules.

    - "Si ça vous rassure de savoir le chemin nettoyé. Moi, tant qu'je peux cogner sur les abrutis qui pensent pouvoir nous tenir tête, ça me va !"


    Tout en finesse, tout en délicatesse... Pas de panique, il connait le sens du mot "information". Qui nécessite que la personne soit en état de parler, ça va, on est bon. Non, ces paroles sont bien plus là pour rappeler sa motivation. Et il faut reconnaitre que les longs trajets où rien ne se passe, c'est plutôt ennuyeux... Le blond se plie donc sans faire de remous au plan proposé, et matérialise quelques morceaux de métal de petite taille, imitant de possibles pertes d'un convoi de marchandise pour coller à l'idée de base, tout au long du chemin qu'ils parcourent. Chemin qui les mène jusqu'à la séparation du fleuve.

    - "Et alors là, c'est quoi la suite du plan ? On se planque et on attend sagement que quelqu'un se ramène ?"

    Il n'y a rien qui se veut désagréable dans ces interrogations. Seulement sa façon d'exprimer à voix haute tout ce qui peut lui passer par la tête. Mais il n'a pas le temps d'en demander davantage sur les idées qui peuvent bien s'agiter dans le cerveau de Kamui, que des bruits lointains de pas et de conversations parviennent jusqu'au trio. Simple coïncidence ou un réel succès des projets du jonin ? Difficile à dire, mais le résultat est bien là.

    - "On est d'accord, s'ils se défendent un peu trop, on peut répondre de façon plus virulente ?!"

    Je vous l'ai dit, il s'ennuie. Ce qui est plutôt un comble quand on se trouve en plein cœur du territoire ennemi !


    code : Tsubasa Akihiko



    _________________
    avatar
    Noroi Takeo
    Shinobi de Kazan

    Messages : 17
    Expérience : 30

    Re: [Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    Message par Noroi Takeo le Sam 8 Sep 2018 - 14:09

    PROTÉGER ET SERVIR (ft. Tsubasa Akihiko & Kankeishi Kamui)


    Un plan honnête avait finalement germé dans les esprits du trio volcanique : appâter le Mal pour le prendre en embuscade. Ainsi le manipulateur d'acier s'enticha à laisser des morceaux de métal rutilants dans son sillage, imitant la malencontreuse sortie de route d'une caravane marchande. Une fois le piège installé, les trois shinobi patientèrent dans les arbres en espérant qu'un poisson mordît à l'hameçon ; mais ce furent seulement deux pigeons qui répondirent à l'appel du gain. Tendant l'oreille, l'ange gardien analysa la conversation des opportunistes avant d'agir en conséquence...

    J'te dis que c'est pas normal, tout cette camelote partout par terre. Y'a un hic quelque part ! Des gens plein d'sang, crévindiou. J'suis pas une pleureuse, l'ami. Eh ! Pas l'moins du monde. Mais j'le sens pas, cette histoire. T'sais ce qu'on raconte, dans le coin... les pièges... les bandits... les gars qui sautent d'arbres en arbres... ça peut nous tomber sur l'coin du crâne en moins d'deux, pour sûr ! Et moi, j'veux garder ma tête sur les épaules !

    Ses cibles se rapprochant de la séparation du fleuve, le « Oni » put rajouter la vue à son ouïe. L'un trainait la patte, ses craintes s'imposant comme un fardeau dantesque ; l'autre avançait la tête haute, le torse bombé, les épaules parfois haussées en guise de toute réponse. Il ne daigna pas ouvrir la bouche pour rassurer son ami, et il n'avait aucun intérêt à le faire. Car l'homme était muet – la langue arrachée par l'un des malfrats du coin. Noroi Takeo promena son regard sur ses deux confrères, avant de maintenir celui de son supérieur.

    Ils paraissent inoffensifs, dit-il simplement. Mais le vent a pu leur souffler de savoureuses rumeurs sur les démons locaux. Laissez-moi faire les présentations. Nous dissèquerons la vérité plus tard.

    Bondissant d'une vitesse surhumaine au-delà de la cime des arbres, le maître des sceaux atterrit bien rapidement derrière les deux compères – non sans fracas. Alertés par un choc si soudain, et surtout si proche, les malheureux se retournèrent avec effroi ; mais ne purent bouger le moindre orteil avant la tape amicale de Takeo sur le dos de la grande gueule, jusqu'alors si prompte à rebrousser leur chemin.

    Un symbole se dessina sous l'étoffe en lin du marqué : celui de l'Entrave.

    Bonjour, messieurs. Nous aimerions vous poser quelques questions...

    Dans le regard des voyageurs se dessinait une vérité : la conviction qu'ils n'allaient pas vivre un jour de plus dans ce bas monde. Et ce fut en essayant de ne pas claquer des dents qu'ils durent répondre à deux shinobi expérimentés du Volcan, l'une des deux grandes puissances mondiales de Yūkan. En espérant que l'honneur de ces guerriers d'exception leur dictât d'épargner des innocents. Du moins, de ne pas trop les abîmer.

    Le héros de guerre, quant à lui, s'apprêtait à activer son sceau à tout moment d'un simple mudrā.


    avatar
    Tsubasa Akihiko
    Shinobi de Kazan

    Messages : 33
    Expérience : 90

    Re: [Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    Message par Tsubasa Akihiko le Ven 14 Sep 2018 - 23:43


    Mission : Protéger et Servir

     
    Noroi Takeo, Kankeishi Kamui, Tsubasa Akihiko


     

    Perché, à attendre patiemment comme il sait si mal le faire, Akihiko prend sur lui pour ne pas râler outre mesure. Ils sont en mission, et c'est bien le seul cas dans lequel il est capable de se tenir correctement tout en écoutant les ordres. Jusqu'à ce que deux cibles le délivrent de cette attente. Il serait presque tenté de bien les aimer juste parce que grâce à eux, ils ne vont pas avoir à rester éternellement là haut. Et si en plus ils pouvaient se fighter, ce serait le top ! Mais Takeo fait vite voler ses beaux projets de baston. Inoffensifs ? Erf. Bon, au moins ils vont peut-être leur permettre d'en savoir un peu plus sur la raison de l'absence d'âme vivante dans les parages. Et pouvoir ramener la demoiselle indépendante dans de bonnes conditions.

    Laissant le maître des sceaux partir en avant, il ne faut en revanche pas lui demander de patienter beaucoup plus longtemps, atterrissant sans trop tarder aux côtés du nouveau duo visiblement paniqué. Tss, déprimant. Un coup d’œil en direction de son coéquipier pour savoir que leurs témoins dont ils se fichent du consentement ne pourront pas fuir bien loin. Au moins l'un d'entre eux. Mais ils paraissent de toute façon totalement paralysés, pétrifiés, les yeux rivés sur leur mystérieux assaillant tombé du ciel. Eh, c'est vrai qu'il est impressionnant aussi Takeo ! Les mains jointes derrières le dos et un grand sourire angélique, Akihiko s'approche de façon beaucoup moins menaçante. Mouais, il est de toute façon plus habitué au rôle du comique. Enfin, jusqu'à ce qu'il se lasse de ce petit jeu.

    - "Bah, pas la peine de tirer cette tronche, on va rien vous faire !" Blondinet n'est sûrement pas un modèle de franchise. Mais, ce qui compte, c'est l’apparence n'est-ce pas ! "On voudrait juste avoir quelques infos sur ce qui se dit dans l'coin en ce moment. Le genre de ragots qui remontent probablement jusqu'aux oreilles de fins limiers comme vous !" Oui, c'est du foutage de gueule dans les règles de l'art. Mais avec un beau sourire et un ton amical, ça passe toujours beaucoup mieux ! "Les bons plans du moment pour gagner gros sans trop se fatiguer en bref !"

    Cette intervention laisse les deux otages visiblement dubitatifs. Hésitant sur la marche à suivre. Ce n'est pourtant pas bien compliqué comme questions ! Allez les gars, on active, parce que le manipulateur de l'acier commence déjà à perdre patience, comme l'indique ce tic qui se met en place, consistant à sautiller rapidement d'un pied à l'autre. La voix peu assurée, l'un des deux captifs tente une intervention.

    - "Et ensuite vous nous laissez partir hein... ?!"

    Un soupire de dépit, c'est le signal. Celui qui dit clairement que cette situation n'amuse plus du tout Akihiko. Il se rapproche de cet abrutit qui n'a pas compris comment les choses fonctionnent, ne laissant que quelques faibles millimètres entre leurs deux corps et leurs visages. Ne pas le frapper avant d'avoir obtenu plus d'informations. Contenir toute cette frustration. Ok. Il ne dit pas un mot de plus, attendant que poltron grande gueule se décide à parler un peu plus, au lieu de se contenter d'éviter son regard. Ce qui finit par arriver au bout de quelques seconde qui paraissent des heures au Tsubasa.

    - "Heu, bah, vous savez... Pas grand chose. Certains qu'racontent qu'va s'passer d'choses d'intéressantes, mais c'qu'on a pas beaucoup d'infos nous..."


    Tapotant le sommet du crane du mister passibavardqueça d'une main distraite, Akihiko s'éloigne finalement, sentant qu'il ne va plus pouvoir maîtriser ses poings encore très longtemps à ce rythme. Est-ce que ces fameuses "choses intéressantes" font référence au déplacement de la demoiselle à protéger ? Difficile à dire. Mais il semblerait bien que quelques bruits circulent dans les environs. Un regard en direction de Takeo, qu'il en fasse ce qu'il veut. Lui repart se poser contre le tronc d'un arbre en retrait. Seulement prêt s'il y a besoin de bras pour castagner. Mais vu comme leur duo de captifs a l'air amorphe, ça parait mal barré.



    code : Tsubasa Akihiko



    _________________
    avatar
    Noroi Takeo
    Shinobi de Kazan

    Messages : 17
    Expérience : 30

    Re: [Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    Message par Noroi Takeo le Sam 15 Sep 2018 - 19:26

    PROTÉGER ET SERVIR (ft. Tsubasa Akihiko)


    Et d'un mudrā secret, l'ange gardien déclencha son sceau d'entrave. Le pauvre bandit de chemin s'écroula net sur le sol, pris d'une série de convulsions et de contractions entre ses deux omoplates – contaminant son échine toute entière en un temps trois mouvements. Son compère écarquilla les yeux, plein d'effroi quant au spectacle qu'est en train de vivre son ami ; il essaya de reculer d'un pas, puis dix, mais la poigne de Takeo se fit bien trop forte. Le maître des sceaux espéra que son initiative put faire l'effet d'une piqûre d'adrénaline dans l'organisme de son otage. Et il n'allait pas tarder à en découvrir le résultat.

    Je ne vais pas passer par quatre chemins : nous cherchons l'héritière du clan Asafumi. Que brodent les arbres à son sujet ?
    Je... ! Je...

    Le Kazanjin apposa un sceau, le même sceau, sur le front du voyageur. Ce dernier suivit des yeux la main colossale de son agresseur, tétanisé. D'un coup d’œil vers le sol, il devinait ce qui l'attendait s'il n'était pas à la hauteur des attentes de ses bourreaux.

    Et il nous voulait surtout pas connaitre cette douleur.

    Je vais t-tout vous dire ! Mon cousin... mon cousin, il bosse dans le métier, vous savez, et puis il entend des choses, pour sûr, et.. et oui, il m'a parlé de quelque chose, je m'en souviens ! C'est que... mardi... la semaine dernière... d'avant... Ha ah, ces détails qui m'échappent !

    Le bandit croisa le regard las du fils Noroi – et le fuit aussitôt.

    Il... il y a un truc qui se prépare, plus loin dans la forêt... vous savez, les gars du coin, ils pourraient bouffer leurs moignons s'il n'y avait pas des âmes... euh... charitables, on va dire, pour se perdre ici. C'est comme ça que ça marche, par ici ! Alors c'est normal que...
    Tu vas nous conduire à ces messieurs.
    Tout d'suite ! Me faites pas de mal, juste, j'vous en prie.
    Mon collègue décidera si tu le mérites ou non. Sois urbain avec lui. Quant à ton ami...

    Takeo promena son regard sur le corps inconscient du maudit.

    Il n'a rien entendu de notre discussion. Alors, il vivra.

    Un doute puissant traversa le dos du bandit au point de l'en faire suer. Maintenant qu'il avait entendu parler de l'héritier du clan Asafumi – devait-il disparaître dans la forêt sans laisser de trace ?
    avatar
    Tsubasa Akihiko
    Shinobi de Kazan

    Messages : 33
    Expérience : 90

    Re: [Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    Message par Tsubasa Akihiko le Mar 18 Sep 2018 - 11:06


    Mission : Protéger et Servir

     
    Noroi Takeo, Tsubasa Akihiko


     

    Eh beh, qu'est-ce qu'il faut comme blabla pour obtenir deux trois infos. Pourtant Takeo n'est pas particulièrement tendre. Et ne laisse pas différentes interprétations face à sa question. Direct. Pas de quoi embêter Akihiko qui n'a jamais été un fervent défenseur de la subtilité. D'autant plus qu'il obtient finalement de son otage qu'il les conduise jusqu'à la planque des bandits du coin. Ceux sur lesquels ils seraient plus que probablement tombés en ramenant la fifille chérie.

    Un regard en coin à l'autre pleurnicheur qui s'inquiète désormais de savoir quel sort l'attend, blondinet ne cache pas un soupire de dépit.

    - "T'es sacrément chiant, alors contente toi de jouer les guides. Et ne tente pas quoi que ce soit qui pourrait être regrettable... Ah, faudrait aussi que t'accélère !"

    Ouais, les longues marches, ils ont déjà assez donné comme ça ! Une poussée sans grande délicatesse dans le milieu du dos du malheureux qui continue de trembler, l'encourageant à se mettre en route sans plus tarder, Akihiko accorde tout juste un coup d’œil au second sûrement plus chanceux. Boarf, pas comme s'il avait une quelconque utilité. Il ne représente même pas une menace.

    Pas mécontent de se remettre en marche, l'hyperactif Tsubasa peut retrouver un air moins contrarié. D'autant plus que leur guide leur confirme que ce fameux repère où sont rassemblés les abrutis de son espèce n'est pas très loin. Après avoir suivi un sentier quelques temps, ils bifurquent bien vite pour s'enfoncer un peu plus dans la forêt. Pas le genre de terrain auquel Akihiko est habitué, les paysages offerts par le pays des montagnes permettant un champ de vision plus dégagé. Pas de quoi l'inquiéter pour autant. Si le pleurnicheur veut leur faire faux bond, il n'ira de toute façon pas bien loin. Et si quelqu'un essaie de les attaquer par surprise... Ce ne sera qu'une parfaite occasion de lui refaire le portrait.

    Heureusement - ou pas, c'est une question de point de vue - rien de tout cela ne se produit et le bandit, qui n'a visiblement pas eu assez de cette marche pour retrouver la parfaite maîtrise de son corps tremblotant, s'arrête pour leur indiquer d'un geste de la main une simple barricade de bois, qui servirait d'abri aux quelques hommes de son espèce. Même si cette construction plus que sommaire laisse présager du manque de puissance de ceux qui sont reclus de l'autre côté, mieux vaut éviter de rester planté devant de façon trop visible.

    - "Vas y, avance. Tu n'as plus qu'à rentrer."

    Poussant une fois de plus leur désormais complice pour qu'il se décide à bouger, Akihiko attend de le voir arriver à hauteur de ce qui doit servir d'entrée principale, pour voir ce qui fait office de porte s'ouvrir, plusieurs des hommes de l'autre côté désormais visbiles. C'est le moment que choisi le shinobi pour matérialiser une nuée de flèches d'acier d'un rapide mouvement des mains, les envoyant tout droit dans cette ouverture. Transperçant les corps qui se trouvent sur leur passage, dont celui de leur otage désormais inutile. Il n'avait de toute façon pas l'intention de le laisser repartir bien gentiment. Mais surtout, laissant désormais le passage parfaitement libre pour entrer comme bon leur semble. Avant que de probables renforts n'arrivent, alertés par les cris des quelques victimes, toutes ne succombant pas sur le coup.

    - "Il y en a sûrement encore quelques uns à l'intérieur !"

    Ces paroles prononcées à l'intention de Takeo sans cacher un sourire, satisfait de voir les évènements s'accélérer un peu, le jeune homme se dirige sans plus tarder vers l'ouverture.



    code : Tsubasa Akihiko



    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: [Rang A – Kazan] Protéger et servir | PV. Akihiko & Kamui

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 18:00