[FB – 88] L'effet papillon | PV. Junzen Kami

    avatar
    Noroi Takeo
    Shinobi de Kazan

    Messages : 17
    Expérience : 30

    [FB – 88] L'effet papillon | PV. Junzen Kami

    Message par Noroi Takeo le Ven 7 Sep 2018 - 20:37

    L'EFFET PAPILLON (ft. Junzen Kami)


    Le quotidien de la guerre éprouve la patience de chacun.

    Après trois longues années de siège, les hauts responsables de l'Éruption avait épuisé toutes leurs idées au point d'en accoucher non pas de moins bonnes, mais de nettement plus risquées. Et pour cause, la situation n'avait toujours pas évolué depuis l'attaque sur la Cascade. Le même contexte, les mêmes initiatives, les mêmes assauts, les mêmes échecs. Parfois, une escouade arrivait à percer la défense de leurs ennemis jurés, mais finissait irrémédiablement par reculer, de gré ou de force.

    Car la lave du Volcan refroidit très vite face au flux torrentiel de Takigakure.

    Ce jour-là, ce fut au tour des célèbres « Oni » d'entrer en territoire hostile. Le frère et la sœur Noroi avaient de suite répondu présent ; et on leur avait confié l'aide d'un senseur et d'un manipulateur de la terre afin d'accoucher d'un plan étrange : creuser la montagne et ainsi contourner le blocus. Tandis que la balise devait leur offrir une invisibilité sur le plan chakratique, Takeo et Hana étaient chargés d'annihiler toute résistance rencontrée – civile ou militaire. Ainsi les quatre shinobi s'étaient mis en route en plein cœur de la nuit, et avaient longé le village caché par la Cascade pendant des lieues jusqu'à trouver un point idéal d'amorce. Combinant les talents de chacun, l'escouade se mit enfin à traverser d'innombrables mètres de roches...

    ... pour arriver de longues minutes plus tard dans un gigantesque réseau de cavernes naturelles.

    Les yeux de Takeo ne tardèrent pas à laisser poindre sa surprise. L'ange gardien s'était préparé à rejoindre l'autre côté de la montagne, et à se faufiler incognito dans les rues du village assiégé. À la place, il avait atterri dans une cavité pleine de cascades et de champignons, dont certains spécimens éclairaient l'endroit d'une lumière translucide. Et puis, pour couronner le tout, l'endroit était assourdissant. Un écho puissant, constant, permanent, expulsait le choc de l'eau contre l'eau dans tous les sens, si bien que ceux des shinobi de l'unité spéciale en étaient abrutis. L'ouïe peinait à s'y repérer, et au vu de l'absence de points de repère, il leur fallait pas moins de leurs quatre cerveaux pour ne pas se perdre. Hana saisit un kunaï de sa pochette et érafla la paroi pour en faire une première balise. Bien d'autres allaient apparaître. Mais il leur fallait construire les bases de leur entreprise.

    Épuisé, le manipulateur de la terre dut reprendre ses forces. L'équipe entière s'autorisa ainsi une pause à l'entrée de leur tunnel artificiel, avant de reprendre la route pour mener leur mission à bien. Leur but, comme tant d'autres avant eux : abattre la Première Ombre en personne.

    Et ainsi arrêter la guerre une bonne fois pour toutes.


    Dernière édition par Noroi Takeo le Sam 8 Sep 2018 - 11:46, édité 6 fois
    avatar
    Junzen Kami

    Messages : 13
    Expérience : 30

    Re: [FB – 88] L'effet papillon | PV. Junzen Kami

    Message par Junzen Kami le Ven 7 Sep 2018 - 23:39





    « L'effet papillon »

    PV -Noroi Takeo

    Les affres de la guerre commençaient à affecté Kami au plus haut point. Il commençait grandement à prendre goût aux sangs et aux morts, il jubilait d'ôter la vie de ses victimes. D'autant plus que désormais, il était à la tête de l'escouade 0. Les dix plus puissant shinobi de Taki s'y trouvaient, ils faisaient régner peur et désespoir aux seins des troupes du Volcan. Quiconque dépassait les limites du front et entrait en territoire, Takijin se voyait disparaître et ne plus jamais revenir. Tel un trou noir, l'escouade 0 cueillait les âmes en perdition venant se jeter dans la gueule du loup.  

    Comme à son habitude, le jeune Kami se trouvait en retrait du groupe. Il scrutait les kilomètres de verdure à la rechercher de potentiel intrus, assit paisiblement sur l'une des branches d'un arbre, ses yeux passèrent à une vitesse impressionnante sur les différentes balises qu'il avait posté. Il ne tarda pas à trouver quelque chose. 4 personnes, trois hommes dont une femme, c'était la première fois qu'il voyait ces personnes. De toute évidence, ce sera la dernière. Il partit d'un coup à leur poursuite, il n'était vraiment pas loin. Il ne prit pas la peine de prévenir son groupe étant donné que l'un des meilleurs ninjas senseur avait toujours sa concentration braquée sur le chakra du chef d'escouade. Il arrivera quelques minutes avant le groupe, histoire de s'amuser. Ne prenant même pas le soin de cacher son chakra, il entra par une faille connut de lui seul, en raison de ses yeux divins. Le senseur Kazanjin avait repéré son chakra, mais il était déjà trop tard. Kami était sur un monticule de champignons, légèrement surélevé, adosser contre la faille, il les fixait tous du coin de l'œil. La lumière provenant de l'extérieur donnait à son armure ainsi qu'à son visage des traits de chérubin. 

    Pensez-vous sincèrement tromper mon oeil ?

    Un ton condescendant et supérieur, une armure "ailée", des pupilles sacrée, il n'y avait pas de doute, il pouvait le reconnaître aisément.C'était Kami aussi surnommé "The Almighty". Des rumeurs effroyables couraient à son sujet et les rares personnes qui avaient pu résister à sa lame pouvaient le confirmer, ce n'est pas un adversaire comme les autres.D'humeur "taquine" il ne voulait pas que sa nourriture soit engloutie. À la manière d'un chat, il allait jouer avec elle avant de l'exterminer. Personne ne m'était les pieds dans sonvillage. 

    Vous n'êtes pas les premiers qui passaient par là. Il est malheureusement trop tard pour vous. Je suis là.



    Dernière édition par Junzen Kami le Sam 8 Sep 2018 - 16:46, édité 2 fois
    avatar
    Noroi Takeo
    Shinobi de Kazan

    Messages : 17
    Expérience : 30

    Re: [FB – 88] L'effet papillon | PV. Junzen Kami

    Message par Noroi Takeo le Sam 8 Sep 2018 - 16:32

    L'EFFET PAPILLON (ft. Junzen Kami)


    Un ange, six pieds sous terre. Une armure extravagante, dont le prix exorbitant n'avait d'égal que l'ego de son porteur. L'homme était de ceux dont les faits d'armes légendaires parlaient à leur place. Junzen Kami – le Tout-Puissant. Un sourire nerveux apparut au coin des lèvres de Takeo. Si son ennemi était – semblait-il – atteint du complexe de Dieu, lui-même avait été élevé en tant qu'être divin devant apporter au monde une aide salvatrice. Mais de qui l'ange ou du dieu allait sortir vainqueur de cette escarmouche improvisée ? Le maître des sceaux était seulement certain d'une chose : s'il tombait, son ennemi aussi. Mais rien n'était encore prévu pour le sort de ses camarades, sinon celui de sa sœur adorée.

    Le « Oni » s'avança devant ses confrères – et activa aussitôt son sceau maudit d'un mudrâ du rat. D'immenses ailes noires émergèrent de son dos. De leur largeur, les trois shinobi du Volcan étaient alors protégés derrière un épais rempart de chair et de plumes, les innombrables rémiges se succédant sans aucune faille. Noroi Hana entrevit dans ce geste le signal d'un combat sanglant, comme elle les appréciait si bien – et elle dégaina son propre bras maudit à l'insu de l'ennemi. Le senseur, quant à lui, fit du mieux qu'il pût pour dissimuler le système chakratique de cette dernière. Le but : accoucher d'une attaque surprise efficace. Simple. Élémentaire. Sous-estimée. Mais le Volcan avait déjà tout essayé.

    Nous pensions t'affronter parmi les cadavres de nos soldats, Almighty. Les rumeurs prônent ta valeur au sabre.

    Le manipulateur de la terre se préparait déjà à agir de concert avec les autres. D'un enchainement de quelques signes tactiques militaires, Hana lui demanda de l'envoyer rapidement vers leur ennemi au moment voulu. Il se contenta de hocher la tête, certain des compétences de la Noroi.

    Peut-être as-tu volé trop près du Soleil. Nous sommes quatre shinobi de Kazangakure. Et malgré ce que rapportent le peu de survivants ayant croisé ton chemin, tu es seul. Du moins, pour l'instant. Mais je gage que nous avons assez de temps pour arracher tes précieuses ailes. Il suffirait de te faire saigner pour annihiler l'aura de surpuissance qui émane de ton... divin personnage.

    Takeo ferma le poing droit et, d'un mudrâ de l'autre main, dessina les traits d'un sceau au creux de sa paume.

    Montre-nous de quoi l'élite de la Cascade est faite. Je te laisse porter le premier coup.



    Contenu sponsorisé

    Re: [FB – 88] L'effet papillon | PV. Junzen Kami

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 17:59