(libre) Communiqué officiel du Nidaime

    avatar
    Nekketsu Kisai
    Shinobi de Kazan

    Messages : 26
    Expérience : 30

    (libre) Communiqué officiel du Nidaime

    Message par Nekketsu Kisai le Dim 9 Sep 2018 - 19:54

    Le rôle d'Ombre ... Un rôle qui demande énormément de travail. Je ne sais même pas si j'étais préparé à autant de boulot en si peu de temps. En réalité, je n'avais pas réellement pris conscience des enjeux de cette responsabilité avant d'être nommé deuxième du nom. Je m'étais tout simplement laissé influencer par ma supérieure qui avait tout mis en oeuvre pour me hisser au sommet du Volcan. Ce n'est pas comme si je regrettais ma situation actuelle, loin de là. Seulement, je me demandais si j'étais fait pour assumer un village aussi conséquent que le mien. De toute manière, j'étais déjà en place depuis un moment et il était impensable de faire marche arrière. Tout un peuple comptait sur moi, alors il était important de faire le nécessaire pour ne pas les décevoir. Cela passait par des décisions importantes et c'est bien ce que je comptais faire aujourd'hui. Depuis ma nomination, ma politique en tant qu'Ombre du Volcan n'était pas très claire. Une chose était sûre, je ne souhaitais pas reprendre celle de mon prédécesseur. Du moins, pas totalement. Il y avait des choses que j'appréciais chez lui, comme son implication dans la militarisation du village. Cela restait important et il fallait même développer la chose. Pour preuve, nous avions perdu notre bataille contre les hommes de Setwusa. La formation des militaires devaient être bien plus approfondies pour ne plus connaître un échec pareil. Enfin ça, ce n'était qu'un exemple parmi tant d'autres. Ce que je voulais par-dessus tout, c'était de laisser un minimum de liberté aux citoyens. Sous l'ère du Shodaime, ce n'était pas réellement le cas.

    Mon escorte et moi-même approchions la place centrale du village : le centre-ville Gaiden. La place était déjà bien remplie, cela montrait bien que l'annonce de mon apparition prochaine avait suffisamment circulé. Tout ce rassemblement me poussait à être un bon dirigeant. Je savais parfaitement que je ne faisais pas l'unanimité au sein de mon propre village. Malgré tout, je devais montrer ma bonne volonté auprès de ceux qui me pointaient du doigt. Après avoir rejoint l'estrade, je pouvais enfin parler à mon peuple.

    « — Mes frères et sœurs. Je suis en place depuis quelques temps maintenant et vous devez sans doute vous demander quelles seront mes prochaines décisions pour l'avenir de notre village. Mon prédécesseur agissait la plupart du temps tout seul. Il ne prenait pas spécialement le temps de consulter son entourage pour annoncer ses prochaines actions. J'accorde beaucoup de respect à Yūmin Gaiden, mais sa solitude l'a malheureusement conduit à sa perte. Ce n'est pas comme ça que je souhaite procéder. Je vais prochainement former un conseil. Un conseil qui réunira un représentant des quatre clans de notre village. Je représenterai le mien en tant que Nidaime. C'est un rôle très important, car les choisis seront des acteurs importants de notre village. »

    Je marquais une petite pause pour adresser un regard à la foule. Les premières réactions étaient toutes différentes les unes des autres. Rien de plus normal. C'était même rassurant.

    « — C'est avec un entourage de confiance que notre village avancera. Je n'ai pas pris la décision de nommer immédiatement les prochains membres. Pourquoi ? Car je souhaite rencontrer toutes les personnes qui veulent avoir un siège afin de prendre les bonnes personnes. Dès demain, je serais disponible pour accueillir les prétendants aux sièges. Ce qui m'importe le plus est votre envie de voir notre village évoluer. Votre puissance ou vos faits d'armes ne m'intéressent guère. Je souhaite simplement trouver les personnes qui prendront les bonnes décisions à mes côtés. Merci pour votre temps. »

    C'est sur ça que je quittais la place.
    avatar
    Noroi Takeo
    Shinobi de Kazan

    Messages : 17
    Expérience : 30

    Re: (libre) Communiqué officiel du Nidaime

    Message par Noroi Takeo le Dim 9 Sep 2018 - 20:23

    POLITIQUE INTÉRIEURE (ft. Kazanjin)

    Si on avait dit à Noroi Takeo qu'un beau jour, un conseil allait émerger des cendres du Volcan pour diriger le village et influencer le pays, il ne l'aurait pas crû. Trop de ficelles à tirer. Un pouvoir incommensurable qu'aucun homme ne pourrait humblement refuser. Mais ce jour-là, l'Ombre balaya l'échiquier d'un revers de gant pour imposer les règles du jeu des décennies à venir : la création d'une institution gérée par tous les clans, pour tous les clans. Était-ce là l'aube d'un monde meilleur ? L'ange gardien ne sut le présager. Mais une chose lui parut certaine : tous les rats du navire allaient revendiquer leur morceau d'autorité sans s'étaler en politesses.

    Lui, il hésitait.

    Cette fulgurante ascension améliorerait à coup sûr l'image de sa famille, il est vrai. Si tenté que sa présence impactât positivement la plèbe et son salut. Hélas, s'il atteignait ce haut poste, Takeo n'allait pas représenter seulement sa famille, mais bel et bien son clan tout entier – inclure les piliers du clan hostiles au gouvernement actuel. Un lourd fardeau que l'ange gardien devrait porter sur ses larges épaules en toute occasion, l'obligeant à choisir entre ses racines maudites, et les responsabilités qu'imposerait cette ascension.

    Un dilemme cornélien qu'une nuit de sommeil saurait peut-être démêler.

    HRP – Précisions :
    Takeo n'est peut-être pas le meilleur Noroi pour représenter son clan, mais il reste un choix intéressant. L'inclure dans le conseil serait à coup sûr un choix osé (après tout, il ne fait pas partie de la branche principale), mais Takeo a quand même fait ses preuves pendant la guerre, donc...
    avatar
    Tsubasa Akihiko
    Shinobi de Kazan

    Messages : 33
    Expérience : 90

    Re: (libre) Communiqué officiel du Nidaime

    Message par Tsubasa Akihiko le Dim 9 Sep 2018 - 23:14


    Communiqué officiel du nidaime

     
    Libre


     

    Une apparition officielle du nidaime avec une communication de prévue, bien sûr que Akihiko est sur place. Arrivé juste à temps pour voir apparaitre le dirigeant du volcan, on ne peut pas dire que le manipulateur de l'acier soit particulièrement bien placé. Tout au fond, une foule compacte empêchant toute tentative d'avancée, il lui faut ruser pour réussir à grappiller quelques places - comprendre pas là jouer habilement des coudes et de ses sourires angéliques tout en prétextant être à la recherche sa copine imaginaire. Perdu au milieu de cette masse compacte, il est désormais aux premières loges pour entendre les différentes réactions provoquées par ce discours.

    Enfin quelques mots sur la politique que veut mener le récent Kage, et ses intentions pour le village. De quoi capter toute l'attention pourtant volatile du Tsubasa. Et les mots prononcés ont pour effet immédiat d'illuminer son visage d'un nouvel air radieux. Un conseil que Nekketsu Kisai a l'intention de créer et de consulter pour assurer au mieux son rôle. Conseil composé d'un représentant de chacun des quatre clans du village. Je vous laisse imaginer le déferlement d'idées qui se bousculent à l'instant dans l'esprit d'Akihiko... Et pour les moins doués d'être vous, pas besoin d'une grande imagination. A peine le dernier mot du discours prononcé, qu'il ne peut s'empêcher d'exprimer son opinion à ses plus proches voisins - qui n'en demandaient probablement pas tant - en entendant certains marmonner sur l'échec assuré de vouloir faire coopérer les différents clans qui composent le village..

    - "Si t'es capable de voir l'avenir p'têtre bien que tu devrais te présenter ! Heureusement que tout le monde n'a pas l'esprit aussi étriqué ! Tout ce qui compte c'est qu'on a l'occasion d'avoir un rôle à jouer dans l'orientation que va prendre le village ! Et j'ai bien l'intention d'être sur place demain !!"

    Les visages tantôt étonnés, tantôt amusés, et souvent contrariés qui se tournent dans sa direction suite à cet élan d'enthousiasme non contrôlé n'entament en rien l'optimisme du shinobi, qui se demande déjà comment va réagir le reste du clan en apprenant qu'il a la ferme intention de se présenter pour ce poste. D'ailleurs, est-ce qu'il n'est pas préférable de ne les tenir au courant qu'après coup ? Après tout, vingt quatre heures c'est peu, il aura pu avoir beaucoup de choses à gérer d'ici là, et ne pas avoir eu l'occasion de tenir les aînés au courant de cette décision... Mouais, c'est sûrement la meilleure chose à faire. Il n'a pas envie de se prendre la tête avec eux d'ici demain.

    Non, on ne peut pas dire que Akihiko entretienne une relation parfaitement stable avec le reste des Tsubasa. Non pas qu'il ne s'entende pas avec eux, mais son caractère rebelle - ou plutôt son esprit libre comme il aime se définir - et son amour du combat au détriment des valeurs ancestrales du clan lui vaut d'être régulièrement rappelé à l'ordre. Pas que ça ait un grand effet sur cette tête de mule... Pourtant, il ne peut s'empêcher de se dire que cette opportunité est parfaite pour prouver à tous ces gens qu'il ne faut pas avoir peur du changement. Et encore moins lorsqu'on vient de perdre une guerre. Puis après tout, personne n'a le droit de lui interdire de se présenter devant le nidaime dès le lendemain !

    Un brouhaha incompréhensible envahit déjà la place, chacun y allant de son commentaire, de ses prévisions, de consentements, ou à l'inverse de dénigrements sur ce choix inattendu de création d'un conseil, et des personnes qui devraient le composer. Akihiko lui n'en a déjà plus rien à faire, se demandant simplement quel est le moyen le plus efficace pour faire défiler au plus vite les prochaines vingt quatre heures.


    code : Tsubasa Akihiko



    _________________
    avatar
    Kaidō Hao
    Shinobi Errant

    Messages : 27
    Expérience : 90

    Re: (libre) Communiqué officiel du Nidaime

    Message par Kaidō Hao le Mer 12 Sep 2018 - 21:16

    Hao était arrivé la veille au petit matin, et déjà sa première journée avait été agité. Il espérait bien avoir le temps d’enquêter durant le second jour. En effet, il ne comptait pas s’éterniser en ces terres potentiellement hostiles plus de trois jours. Après, avec ou sans informations, il quitterait le pays fissa. En effet, il ne comptait pas s’éterniser en ces terres potentiellement hostiles plus de trois jours. Outre cela, il risquait aussi de tomber sur un ancien membre de l’équipe qui le retint captif plusieurs années. Rien qu’à l’idée d’y penser le jeune homme en eut des frissons. Cette perspective ne l’enchantait guère aussi, il se devait d’être très prudent.

    Le shinobi avait quitté sa chambre de bonne heure. La raison de sa venue à Kazan n’était pas que personnel. En effet, alors qu’il approchait de Kazan no kuni, certaines rumeurs lui parvinrent, celle-ci parlaient de l’apparition prochaine du Kage. Il se dit qu’en apprendre plus sur cet homme ne serait pas du temps perdu. De plus, le fait que celui-ci se montre en public lui simplifierait certainement les choses. Il pourrait ensuite partager ses ressentis avec Hosho.

    Souhaitant rester discret le jeune homme se positionna dans l’hombre d’une ruelle qui donnait sur la place. À son arrivé, le Kazankage entouré de sa garde, était entrain de rallier le centre celle ci. Sa prestance et sa jeunesse frappèrent Hao. Comment un homme si jeune pouvait se retrouvait à dominer un village au passif aussi lourd. Certainement que celui-ci disposait d’une puissance d’une toute autre mesure que le commun des mortels. D’ailleurs, bien que Hao se soit trouvé à plusieurs mètres de l’homme, il n’en menait pas large. Rien que le fait d’imaginer un affrontement avec cet homme était inenvisageable.

    Le discours fut prononcé. Étrangement, Hao ne s’attendait pas à une tel annonce. Kazan allait elle changer globalement de politique ? Constituer un conseil regroupant les différents clans de son village prendrait certainement du temps, ensuite ils devraient changer leurs organisations. Coordonner tous ces services devrait prendre un certain temps. La paix devrait donc se maintenir pendant les mois à venir se dit Hao. Le Kazankage quitta la place. Il ne semblait pas l’avoir remarqué, après tout il n’était rien par rapport à l’homme. Disparaissant lentement dans la pénombre de la ruelle, Hao quittait lui aussi la place la tête pleine de questions.
    avatar
    Kankeishi Ren
    Shinobi de Kazan

    Messages : 5
    Expérience : 5

    Re: (libre) Communiqué officiel du Nidaime

    Message par Kankeishi Ren le Jeu 20 Sep 2018 - 15:25

    "...dans tous les cas, il est malin."

    Soit nous  avons été béni avec un leader plus sage que le précédent, soit nous avons aux commandes un manipulateur qui sait exactement quoi dire pour se faire accepter par un village qui attends encore d'être convaincu. Oui, peu importe le genre d'homme que Nekketsu Kisai se révèlera être, on peut être certain qu'il est assez intelligent. J'imagine qu'il sera facile de déterminer quel genre d'homme il est en observant son fameux conseil, une fois qu'il sera formé. Si notre chère Ombre opte pour un conseil composé uniquement de béni oui-oui, alors on est mal barrés. Et si son intention d'impliquer les quatre clans est sincère ... malheureusement, même là les choses pourraient mal tourner. Des gens prêts à tout, même à renoncer à leur dignité et leur honneur, juste pour le prestige d'occuper une position importante ? Dieu sait qu'on peut en trouver au moins quelques uns dans chacun des quatre clans, même le mien, quand bien même je n'irais jamais reconnaître ça en public.
    Comme tout le monde, j'ai mes réserves concernant le Nidaime Kazankage. On me considère - à juste titre - relativement jeune pour un Jonin, mais que dire de lui ? Il n'aurait même pas trente ans, et voilà le sort de notre village qui repose entre ses mains. Enfin, ses mains à lui et celles de son fameux conseil. Oui, plus j'y pense, plus j'aime cette idée. Un seul homme prenant toutes les décisions à l'abri des regards ne sert à rien, il n'a pas sa place dans le monde d'aujourd'hui. Désormais, les êtres humains vivent en société, et la société lie chaque être humain aux autres. En temps qu'homme, il serait fou de faire l'impasse dessus. Sans l'appui d'autrui, impossible de dépasser ses propres limites.
    Je ne sais pas qui ira représenter les Kankeishi au conseil, mais je ne peux que prier pour que notre jeune Kazankage ne se décide sur un des moins ... arrogants du lot. Car certes, l'arrogance a du bon, elle peut par exemple permettre à celui qui est en position de faiblesse de continuer à avancer sans douter de lui-même. Mais chez quelqu'un en position de force ? Elle aveugle, tout simplement. Et la dernière chose dont Kazan a besoin, c'est de quelqu'un qui fait passer ses intérêts personnels avant ceux du plus grand nombre. Notre dirigeant et ses conseillers doivent constamment avoir les bonnes priorités en tête.

    ...

    Non, je ne pourrais pas. Je suis avant tout un ninja. J'ai confiance en mes talents de tueur. J'ai confiance en ma capacité à instruire les autre dans l'art de la guerre. Mais puis-je seulement me voir occuper une position pareille ? Je ... ne pense pas. Mais j'admets que je devrais y réfléchir plus avant. Nul doute que je serais très loin d'être l'unique Kankeishi à me présenter, si jamais je sautais le pas. Ma foi, je pourrais tout aussi bien tenter ma chance, et laisser l'Ombre décider qui parmi nous est le plus prometteur. Je ne devrais pas partir du principe ou je serais forcément pris si je lui soumettais ma candidature.

    Le discours du Nidaime venait d'atteindre sa fin, et il s'en allait désormais. Après avoir rajusté mon hakama, je fis de même.

    Ai-je envie de voir le village caché par le Volcan évoluer ? Oui, de tout mon coeur. Mais comment s'atteler à une telle tâche de manière efficace ?

    Tout cela mérite réflexion. Heureusement que la nuit porte conseil.
    avatar
    Tsubasa Arihito
    Shinobi de Kazan

    Messages : 13
    Expérience : 30

    Re: (libre) Communiqué officiel du Nidaime

    Message par Tsubasa Arihito le Jeu 20 Sep 2018 - 19:10

    L'information concernant le discoure du Nidaime n'était parvenue que très tardivement aux oreilles d'Arihito, si bien que la foule l'avait précédé ; il se posa donc contre un des bâtiment qui bordait la place. Il était loin, certes, mais ce n'est pas comme si apercevoir le Kage était important pour lui ; le son suffisait.
    La place Gaiden fourmillait et suintait de l'impatience de ceux qui voulaient voire et entendre la Deuxième Ombre pour la première fois. Le jeune ninja était pourtant bien mal placé pour juger, lui-même rongé par la curiosité de savoir quel serait le premier décret de leur nouveau leader.  Au fond de lui demeurait l'espoir que ce nouveau règne promettrait au village un avenir plus paisible, il y en avait assez de la guerre…

    Une brève candeur indiqua à Arihito que l'orateur avait rejoint l'estrade, il parla finalement. Son annonce surpris le jeune homme autant qu'elle le réjouis : accepter de partager les pleins pouvoirs avec un conseil, c'était une marque de transparence et de grande confiance envers un peuple. Si les quatre clans venaient à pouvoir gérer la politique du village, cela annonçait de très bonnes choses ; surtout si les élus étaient du peuple.
    La fin du discoure ne l'intéressait pas trop, jamais lui, Arihito, ne se présenterai comme représentant du clan : c'est presque s'il en faisait partie aujourd'hui. Aussi, le jeune homme se permit de soustraire son attention aux mots du Nidaime, rejoignant la personne la plus proche de lui.

    — « Pardonnez le dérangement, mais pouvez-vous voir le Kage ? Il demanda le plus poliment du monde.

    Son buste seulement, et par intermittences ; mais oui.  Une voix de femme d'un certain âge

    Auriez-vous l'amabilité de me le décrire, s'il vous plaît ? »

    Tout en suivant d'une oreille le discoure, la femme s’exécuta. La couleur des yeux du Kage l'intéressait peu , s'il avait posé cette question, c'était car il n'arrivait pas à juger l'âge de la nouvelle Ombre. Son ton grave, rocailleux et assuré donnait à l'audience une impression de maturité ; qu'on attendait, naturellement, chez un leader. La prestance indéniable de cet homme envahissait la foule, aspirant leur respect. Il subsistait pourtant un quelque chose dans sa voix, des intonations, un timbre particulier, qui contrastait absolument avec celle du Shodaime. Il semblait plus jeune, plus doux, plus réfléchi.
    La description que lui fit la femme balaya ses incertitudes : un jeune homme grand, carré, mais assez jeune, la trentaine tout au plus. Cela semblait coller avec ce qu'il avait entendu. Son interlocutrice prit un moment pour lui décrire le visage du Kage. Ce n'était pas que cela qui intéressait pas le jeune shinobi, il ne retiendrait pas et n'aurait pas le loisir de le contempler ; il ne la coupa pas, cela l'aurait offensée. La description lui permit, tout de même, de confirmer son à priori sur le possible calme de l'homme.

    Satisfait, Arihito remercia chaleureusement la femme et prit congé, anticipant la fin de l'exhibition. De toute manière, l'annonce ne le concernait pas vraiment ; elle le rassurai, simplement.   C'est avec plaisir qu'il laissait sa place à quelqu'un de plus qualifié. Bien sur, ce genre de comportement laissait la porte ouverte à tous ceux qui ne désiraient que le pouvoir, où encore à ceux à qui profiterait un conflit inter-clanique, certes. L'aveugle préféra ne pas se focaliser sur les dérives, l'idée semblait des meilleurs, pourquoi en douter ? Du bon semblait se dessiner pour Kazan, Arihito s'en réjouissait. Ce simple discoure avait fait naître l'ébauche d'un grand respect chez le chunnin, démystifiant toutes les rumeurs, qu'il avait pu entendre de partout, et qui n'avaient de cesse de tirer vers le bas le Nidaime.

    — « Nekketsu Kisai… Je ne sais pas quel homme tu es, mais je te prête mon respect. »


    _________________
    "Seuls les idiots ne changent pas..." (#ff3300)

    Contenu sponsorisé

    Re: (libre) Communiqué officiel du Nidaime

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 22 Oct 2018 - 17:09