[FLASHBACK] Parasites à nettoyer [Hiyari Yukito, Kitase Nobuo, Karasuma Shinzoku]

 :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ketsuki Shinda
Chūnin de Kiri
avatar
Expérience : 50
Messages : 24
Ven 16 Fév 2018 - 21:24


Une matinée pluvieuse. Une matinée habituelle à Kiri, en somme. Shinda arpentait les rues du village, vêtu d'un long manteau noir large à capuche qui le recouvrait de la tête aux pieds, laissant à peine entre apercevoir ses yeux bleus azur, cachant tout le reste de son corps. Certains regards se posaient sur lui, c'est sûr qu'il avait l'air assez suspect dans cette tenue, mais il avait pour habitude de toujours cacher son identité, peu importe où il se trouvait. En cette matinée, il comptait partir s'entraîner dans la forêt, la pluie était un temps idéal afin de perfectionner ses techniques de traque lors de condition météorologique défavorable, l'eau rendant les traces de pas bien moins visibles.

Aucun de ses pas ne projetait la moindre gouttelette, ayant une technique de marche propre à son Clan, ne laissant aucune trace au sol derrière lui. Il repensait aux différentes façons dont il pouvait se perfectionner. Bien qu'il eut cessé ses activités officielles, il devenait de plus en plus soucieux de sa force, constatant de plus en plus qu'il y avait des shinobis bien meilleurs que lui, qui n'avait vécu qu'avec ses parents, éloignés de leur village de Clan habituel afin de mieux prendre en charge l'entraînement de leur fils, qui n'était autre que Shinda, ou de son pseudonyme, Sato.

C'est alors que pendant sa marche, quelque chose attira son attention. Une affiche, collée à un mur, qui commençait à légèrement se décoller à cause de la pluie. Shinda s'y approcha de plus près afin de mieux lire cette affiche, qui ressemblait plutôt à une demande d'aide...

Recherche du jour : plusieurs Shinobis compétents afin de régler le problème des bandits qui infestent les environs du village. Niveau de dangerosité : B. Armement personnel exigé. Paiement à l'amiable. Intéressés, rendez-vous aux portes du village pour 10h00. Le demandeur, Karasuma Shinzoku, s'y trouvera et vous fera part des modalités de la mission.

Shinda restait dubitatif quand à cette demande... Mais il ne pouvait refuser un peu d'argent facile. Il pourrait ainsi renforcer son armure ou encore raffiner sa lame avec la somme récoltée, ce qui pourrait bien lui être assez utile. L'horloge du village indiquait 09:47, pile un peu en avance. Il se dirigea ainsi vers les portes du village tout en réfléchissant au genre de mission qui leur serait proposé. "Régler le problème" soit, mais de quel façon ? En les tuant ? Ou en les demandant de fuir ? Pour l'assassin, la première option était évidente, mais depuis qu'il réside dans ce village, il constatait de plus en plus que les mœurs ici étaient drastiquement différentes de ce qu'on lui avait inculqué tout au long de sa jeunesse. Redoutant une solution pacifique à laquelle pour laquelle il ne serait pas vraiment taillé, il réfléchissait aux différents moyens qu'ils avaient de résoudre ce problème, ne songeant pas aux autres shinobis qui l'accompagneraient dans cette mission, étant donné qu'il n'a que très rarement travaillé en équipe. C'était un solitaire depuis sa plus tendre enfance, il n'avait pas vraiment le choix en vue de sa formation.

Après quelques minutes de marche, il arriva ainsi aux portes du Village, à l'extérieur. Il balaya son environnement du regard... Juste une caravane marchande qui entrait ramener des ressources, mais aucune trace de quelconque Shinobi.

Il s'adossa donc contre la muraille du Village, bras croisés toujours cachés par son long manteau noir couvrant tout son corps, méditant intérieurement en attendant de sentir la présence du fameux "demandeur".
Revenir en haut Aller en bas
En ligne Hiyari Yukito
Jōnin de Kiri
avatar
Expérience : 515
Messages : 143
Ven 16 Fév 2018 - 22:22
La pluie et Kiri allaient être un couple cliché à force de trainer ensemble tout le temps. Il n'y avait qu'une poignée de jours où le soleil aspirait à montrer son joli visage, et aujourd'hui n'était pas un de ces jours-ci. Bien des gens avaient préférés rester au chaud et attendre que le temps s'améliorent, ce que n'avait pas fait le Hiyari. Non, lui affectionnait bien cette sensation de ne faire qu'un avec la nature, ressentir ses pleurs perler sur la peau. La marche jusqu'à la ville aurait pu être bien ennuyante vu toute l'eau absorbée par le sol, faisant un parterre malléable et facilement vil pour quiconque n'était pas préparé. Yukito avait une astuce bien à lui, se servant de son affinité à la glace et rendre un peu moins perméable son trajet. Fallait juste faire attention à ne pas glisser, chose que le guerrier de l'ombre avait apprit enfant.

Le garçon était toutefois sorti couvert, un long manteau blanc muni d'une capuche. Toute personne ne mettrait pas une couleur aussi voyante pour sortir par ce temps, risquant de tâcher à la moindre éclaboussure, mais le manteau du Jonin avait été fait spécialement pour ce genre de situation. La combine restera secrète pour le moment, le Hiyari avait repéré quelque chose qui attira sa curiosité.
En s'approchant plus près, il découvrit qu'il s'agissait d'une requête avec de l'argent à la clé. Ne roulant pas sur l'or en ce moment, Yukito n'hésita pas un instant et s'empara du papier pour y observer les détails. Rien de bien méchant, des bandits dont il fallait s'occuper. Le rendez-vous était pour dix heures aux portes du village...

Oh, plus que dix minutes donc.

D'un pas leste, le renard reprit son petit bonhomme de chemin en direction des portes. Avec un peu de chance, il serait pas seul. Restait à savoir si les gens sur place voudraient bien discuter.
Arrivant aux portes, à part une caravane et une personne vêtu d'un manteau noir, rien de spécial à noter. Yukito en conclut que l'individu devait être soit le commanditaire de la mission, le fameux "Shinzoku Karasuma", soit un potentiel partenaire de mission. Ne sachant pas trop comment aborder son interlocuteur, le manipulateur de glace s'adossa en face de lui et commença à le regarder, avec son sourire habituel.

Fait pas chaud par içi... marmonna t-il assez fort pour se faire entendre.

Un peu nulle comme approche, mais c'était tout ce qu'il avait en stock. La première impression était la plus importante, et là Yukito passait surtout pour un débile qui faisait une réflexion idiote.

Vous venez pour les bandits vous aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Kitase Nobuo
Chūnin de Kiri
avatar
Expérience : 75
Messages : 23
Dim 18 Fév 2018 - 23:29
Parasites à nettoyer
Trempé et partiellement couvert de boue, je marche dans les rues de Kiri. Agacé par ce fichu grade que je me trimballe maintenant. Chûnin ? Et comment je suis supposé faire croire à mon frangin que je suis faible avec ça ? Si tout le monde m'estime assez fort pour ce titre, pourquoi il n'en serait pas de même pour lui ? Je savais que j'aurais du me vautrer et faire n'importe quoi, mais en même temps, j'ai cette satanée fierté qui m'empêche de me ridiculiser en tout temps, surtout quand il n'y a pas mon aîné.

De frustration, je soupire et shoote alors dans un amas de boue, l'envoyant valdinguer contre une façade. Mon regard se pose alors sur la boue qui coule maintenant du mur par ma faute et arque un sourcil en fixant la feuille qui commence à être recouverte. Je m'approche alors pour voir s'il ne s'agit pas de quelque chose d'important et je constate alors la demande pas officielle visiblement. Attrapant le papier, je l'arrache du mur, terminant de faire ce que la pluie avait commencée et de mes doigts tente de repousser la boue déjà présente dessus à cause de moi pour le lire complètement.

C'est un bon moyen de me défouler et de faire passer ma frustration. Chiffonnant alors la feuille, la roulant ainsi en boule, je frotte alors mes doigts dessus pour retirer la boue sur ceux-ci avant de la jeter dans la première poubelle qui se trouve sur mon chemin pour le lieu du rendez-vous. Rencontre qui doit peut-être déjà avoir commencé, pourtant, je ne presse absolument pas le pas. De toute façon, s'ils sont déjà assez ils sont déjà partit et s'ils sont encore besoin de main d'oeuvre ils attendront un peu je suppose.

La capuche sur la tête, ma cape bien fermée, mon carquois et mon arc en bandoulière, je ne dois pas réellement avoir l'air d'un ninja comme ça, mais en même temps, est-ce là réellement mon but ? Du moment que je sors vivant des combats et tout le tralala qui va avec, on s'en fiche du style et de l'art utiliser non ?

Arrivé à destination, je relève un peu ma capuche pour observer les alentours, alors qu'une charrette passe devant moi, et les deux hommes présent que je ne tarderais pas à rejoindre. L'un dans une tenue blanche et l'autre dans une tenue toute aussi sombre que la mienne. Le premier ferait une cible bien facile à distance alors que le second, lui serait bien plus difficile à voir, m'enfin, ce ne sont pas des ennemis, mais au moins, là, je me fais déjà une idée des deux protagonistes présent. L'un doit être du genre à tout faire pour se faire remarquer alors que l'autre entre plus dans le moule, comme moi, enfin, en partie si on tient juste compte de la tenue sombre et pas des armes. Néanmoins, je suis bien placé pour savoir qu'il ne faut point se fier aux apparences. "Bonjour." Lançais-je alors faussement gaiement. J'ai toujours au travers de la gorge le rang de Chûnin, mais c'est pas à eux d'en pâtir. Si je suis là, c'est pour me défouler sur de la vermine et pas sur des frères d'armes. "Prêt pour la baston ?" Questionnais-je un léger sourire sur les lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Karasuma Shinzoku
Chūnin de Kiri
avatar
Expérience : 240
Messages : 95
Lun 19 Fév 2018 - 10:11

Combat
Écraser la vermine




Feat
Hiyari Yukito|Kitase Nobuo|Ketsuki Shinda
...
Accompagné de trois compatriotes de Kiri, Shinzoku s'en va casser du bandit.

Shinzoku avait, il y a quelques temps de cela déjà, déposer une demande d’aide au sein du village de Kiri. En effet, une troupe de bandits traînait dans les environs, se disant probablement  qu’un village fraîchement formé serait une proie facile. Il avait opté pour une tenue moins facile à tacher, plus sombre. Basiquement opposée à sa tenue habituelle.  Il attrapa son katana appuyé contre un mur et se dirigea vers la sortie, capuche sur la tête. Il était seulement neuf heure, mais mieux valait être en avance, après tout pour quoi il passerait si il était en retard à sa propre mission, je vous le demande ?

Une fois sur place, il s’installa en haut d’un arbre, un genou replié contre son torse, les yeux clos. Il méditait calmement en attendant l’arrivée du soutien, si on pouvait dire ça comme ça. Il vida son esprit, comme il avait appris à le faire étant plus jeune, ne faisant qu’un avec son environnement.  Entendant du bruit quelques dizaines de minutes plus tard, il ouvrit un œil. C’était d’abord une personne, entièrement noire, portant une tenue pour ne pas dire digne des clichés sur les ninjas. Vous savez… Armure, écharpe, cache bouche.. .. Enfin peu importe. Vint ensuite un homme entièrement blanc.. Mais vraiment, de la tête au pied. Bon, cela dit, en temps normal, c’était son cas aussi. Il les écouta, sans un mot, échanger quelques mots, enfin, c’est plutôt le blanc qui parlait pour le coup. C’est quelques minutes après qu’arriva un autre homme vêtu de noir, mais cette fois-ci, une tenue un peu plus.. Disons passe partout, que notre ami Shinda.

- Bien…

Il sauta de l’arbre et atterrit entre eux, accroupit, avant de lentement se redresser, faisant tomber sa capuche de sa main droite en tenant le katana fermement dans sa main gauche, par le sommet du fourreau, juste sous la garde. Il les regarda alors tour à tour, son regard d’or aussi perçant que celui d’un aigle semblait les transpercer tandis qu’il sourit.

- Je me présente… Karasuma Shinzoku, chef du clan Karasuma, et votre commanditaire.

Il leurs passa devant, jugeant qu’il était inutile d’attendre d’autres personnes, après tout, bien que nombreux, il ne s’agissait que de bandits. Il voulait simplement ne pas s’amuser seul, et éviter d’impliquer les jeunes du clan. Il glissa son katana dans son obi, posant son avant-bras gauche dessus comme pour l’y accouder. Après quoi il reprit calmement la parole.

- La mission est très simple. Purger tous les cafards qui foule nos terres dans un but malsain, ces bandits, veulent profiter de la récente mise en place du village pour espérer se faire le plein d’or… Malheureusement pour eux…

Il sourit en regardant ses compatriotes, un sourire peu rassurant, celui d’un prédateur près à partir à la chasse. Il dégaina lentement son katana et le pointa vers eux, de façon non menaçante néanmoins puisque le tranchant était diriger vers le haut. Signe de non-agression dans l’école de la lune, là où il avait appris à manier le sabre.

- Le seul métal qu’ils verront seras l’acier de nos lames, le seul goût qu’il savourera, seras celui de leurs sang. Alors, sur ce… Allons jouer.

Il rangea la lame et leurs tourna le dos, menant la voie vers le campement des bandits. Il fallait dire qu’il n’avait pas envoyé la missive sans information. Avant cela, il avait fait un peu de repérage et localisé leur camp. Il était au nord-ouest de Kiri, a seulement quelques kilomètres de Kiri. Il franchit les portes calmement, sautant dans un arbre de façon à leurs dire sans un mot de le suivre.



To be continued ...


(c) Halloween ? Never-Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Densetsu :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: