Entrainement en Famille [Pv Arihito]

    avatar
    Tsubasa Akihiko
    Shinobi de Kazan

    Messages : 33
    Expérience : 90

    Entrainement en Famille [Pv Arihito]

    Message par Tsubasa Akihiko le Dim 23 Sep 2018 - 22:03


    Entrainement en famille

     
    Tsubasa Arihito, Tsubasa Akihiko


     

    La nouvelle est tombée ce matin même. Akihiko ainsi que quelques autres shinobis du village partiront pour escorter le Kazankage jusqu’au château de cristal d’ici quelques jours. Evidemment, qui dit nouvelle mission d’annoncée, dit blondinet débordant d’enthousiasme. Oui, il aime vraiment ce travail. Défendre les intérêts de son village, c’est une chose qu’il a toujours voulu, aussi loin qu’il se souvienne. Au détriment de la forge, tâche pourtant assignée à toute personne native de son clan. Ça lui a bien valu quelques problèmes et certaines prises de têtes encore aujourd’hui, mais globalement, il a réussi à stabiliser la situation avec le reste des Tsubasa.

    Et en parlant de Tsubasa, il y en a un qui lui vient à l’esprit. Non, pas spontanément, mais parce qu’il sera l’un de ses coéquipiers pour cette prochaine mission. Arihito. Parce que de tous les membres du clan, il n'est clairement pas celui avec lequel il s'entend le mieux. Ce serait peut-être même l'inverse... Mais voilà. Contre toute attente, le plus jeune est shinobi désormais. Malgré tout, il y a bien longtemps qu'ils ne sont pas vraiment croisés. Ok, Akihiko l'évite peut-être un peu... C'est que les derniers souvenirs qu'il en a ne sont pas hyper joyeux. Il ne se souvient pas une seule fois où ils n'étaient pas en train de se chamailler étant gamins. Vraiment, impossible de supporter ce sale gosse arrogant ! Mais ils ne sont plus des enfants. Surtout lui. Il ne peut pas se permettre de se disputer à tout bout de champ avec un autre combattant du village. Et à plus forte raison un autre Tsubasa ! Alors, avant d'avoir à collaborer officiellement, ce serait sûrement plutôt intelligent de mettre les choses au point entre eux. Histoire d'éviter le fiasco total face au Nidaime...

    Heureusement, il réussit à mettre les intérêts du village avant tout le reste, et se décide donc à prendre sur lui pour cette fois. Faire un effort pour aller vers ce garçon qui a fini rejeté du reste du clan. Mouais, ça fait mal au cœur en fait, même si quelque part, en revoyant le sale gosse fanfaronnant à longueurs de journées qu’il était, il se dit qu’il l’a bien cherché. Mais il n’est plus temps de penser à ces histoires qui ne l’intéressent qu’à moitié. Que les autres Tsubasa pensent ce qu’ils veulent. Le jeune homme a désormais rejoint le rang des shinobis. Et ils sont amenés à collaborer pour la réalisation d’une mission. Et pas n’importe laquelle ! Allez, on souffle un bon coup, on essaie d'avoir l'air agréable - oui bah sourire lui permet d'être plus dans son rôle de mec cool plus aussi con que quand il avait dix ans ! - et c'est partit !

    C’est donc avec une bonne volonté renouvelée que Akihiko se pointe à l’endroit où il sait résider son futur acolyte. Toquant poliment, c’est avec ce grand sourire qu’il demande à la femme qui lui ouvre, où est-ce qu’il pourrait trouver Arihito. Une fois les informations nécessaires récoltées, il se rend à la rencontre de son cousin éloigné, qu’il finit effectivement par trouver. Un signe de la main en arrivant à proximité – oui il est au courant de son handicap et donc de l’inutilité de son geste, mais c’est comme ça ! - et ne laisse pas durer le suspense.

    - "Eh Arihito ! J’ai appris qu’on allait être envoyés ensemble pour une prochaine mission. Alors, comme on a jamais trop eut l’occasion, je me suis dit que ce serait pas mal de s’entrainer un peu ensemble avant de partir ! Histoire que je vois comment tu te bats ! Qu’est-ce que t’en dis ?!"


    Pourtant il est au courant, mais il ne peut s'empêcher de s’adresser au jeune homme comme s’il n’avait aucun problème de vue. Ouais, faire gaffe à ce genre de détail demande un peu trop de subtilité pour Akihiko. Mais après tout, s’il est aujourd’hui un shinobi du village, à qui le dirigeant fait suffisamment confiance pour assurer sa propre sécurité, il n’y a aucune raison de le traiter différemment des autres ! Ah, les bonnes manières sont aussi restées au placard. Mais contrôler ses paroles pour rentrer dans les codes imposés en société, voilà bien un exercice qu'il ne maîtrisera probablement jamais. Il va falloir faire avec.

    code : Tsubasa Akihiko



    _________________
    avatar
    Tsubasa Arihito
    Shinobi de Kazan

    Messages : 13
    Expérience : 30

    Re: Entrainement en Famille [Pv Arihito]

    Message par Tsubasa Arihito le Mar 25 Sep 2018 - 22:37

    Depuis la défaite du Shodaime, les rangs des shinobis du village caché par le volcan devaient avoir drastiquement baissés ; plus qu'Arihito ne l'aurait imaginé. De leur grande armée, formée des plus illustres et des plus puissants, il devait ne rester qu'un souvenir presque imaginaire ; où étaient les jonin ? Où étaient passés les héros survivants ? Selon la logique, le nouveau Kage aurait dû promouvoir toutes ces légendes aux postes importants, cela paraissait une évidence. Il n'étaient pas nombreux, en plus, leur trouver une fonction aurait dû être aisé.
    C'est à toutes ces interrogations que faisait face Arihito depuis ce matin. Et pour cause, on l'avait assigné à l'escorte du Kage pour sa prochaine excursion ; et il se demandait pourquoi on l'avait affecté à cette tâche prestigieuse. Certes, il n'était pas un mauvais ninja : les chunnin de dix-huit ans, sensoriels de surcroît, n'étaient pas légion ; mais tout de même, les effectifs devaient être au plus bas pour qu'on fasse appel à lui ! Lorsqu'il s'était élancé, avec un entrain non dissimulé, sur la voie du shinobi, il s'était vu à une place désuète mais indispensable. Sa projection l'avait amené à se voir comme une ombre, un homme qui opère en coulisse, dont on ne soupçonne pas l'existence, mais sans qui les petites choses du quotidien seraient impossibles ; il s'était vu en bas de l'échelle. Et voilà qu'on avait besoin de ses services pour la protection de l'homme le plus puissant du village… Tout cela était incompréhensible pour lui, ou, du moins, suivait une logique qui lui restait étrangère.

    En plus de ce rôle inattendu, une autre chose lui occupait l'esprit. De fait, et de façon prévisible, il n'était pas seul à s'être vu promu au rang de garde du corps provisoire, et celui qui l'accompagnerait n'était autre qu'un membre de son clan : Akihiko.
    Ils étaient lointains cousins ; si sa mémoire était bonne, son propre père devait être le cousin de  la mère d'Akihiko, ou quelque chose du genre. S'ils s'étaient côtoyés étant petits, ils ne se connaissaient pas vraiment et ne s'appréciaient pas vraiment non plus. De plusieurs années son aîné,   sa différence d'âge avec Akihiko avait imposé une distance dès le début ; cela associé à leur idées divergentes et leurs caractères explosifs, n'avait pas fait bon ménage. Ils étaient donc restés en froid toute leur enfance, avant que le plus âgé parte pour la guerre. Même après son accident, Arihito n'avait pas repris contact avec cette famille, qui semblait pourtant la plus apte le recevoir. Une trop grande culpabilité le rongeait encore, celle d'avoir été celui qu'il avait été, celle d'avoir fait subir aux autres sa méchanceté passée.
    Revoir ce morceau de son passé lui faisait donc peur, ils avaient changé, tout les deux, c'était certains, mais dans quelle mesure ? Leur relation s'arrangerait-elle, ou bien continueraient-ils de n'avoir qu'un rapport froid ? D'autant plus que les retrouvailles se ferait sous l’œil du Kazankage !

    L'esprit agité, il s'était rendu à son endroit favoris : là où il pouvait s'adonner librement à ses multiples méditations, sans pour autant faillir à ses devoirs de shinobi. Depuis que le jeune homme avait ses responsabilités, il se rendait là-bas ; quand il n'était pas en mission, bien entendu. Personne ne l'avait assigné à la surveillance de cet endroit, mais il se plaisait à cette tâche.
    C'est ainsi qu'il était, scrutant les alentours de ses sens à intervalles réguliers, pendant que ses pensées vaquaient à toutes sortes d'hypothèses. Il fut donc très surpris qu'on l’interpella bientôt :

    — « Eh Arihito ! J’ai appris qu’on allait être envoyés ensemble pour une prochaine mission. Alors, comme on a jamais trop eut l’occasion, je me suis dit que ce serait pas mal de s’entraîner un peu ensemble avant de partir ! Histoire que je vois comment tu te bats ! Qu’est-ce que t’en dis ?! »

    Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il avait été pris au dépourvu ; de toutes ses réflexions, aucune n'avait émis la possibilité qu'Akihiko viendrait le trouvé si tôt. Il ne sut trop comment réagir :

    — « Akihiko-san ? Ravi de vous… de te… enfin, de voir que tu vas bien. Oui, je suis au courant pour la mission ; ça m'a surpris. Je n'aurais pas imaginé vous… te… enfin, qu'on devrait travailler ensemble quoi. Mais du coup, tu as sens doute raison, un entraînement serait le bienvenu… enfin je suppose. Mais je ne pense pas pouvoir tenir tête à un soldat comme toi, tu as l'expérience du combat ! »

    Son ton n'était pas gêné, surpris réellement, essayant d'être le plus poli et respectueux possible. Le jeune homme était calme et parvenait à contrôler son débit de parole. Arihito semblait cependant beaucoup moins à l'aise que son interlocuteur, cela se distinguait facilement.

    — « Tu connais un endroit où on pourrait se battre tranquillement ? » Finit-il par ajouter plus sereinement.

    Peut-être n'aurait-il pas dû, il ne connaissait pas le niveau d'Akihiko, mais c'était trop tard. Il


    _________________
    "Seuls les idiots ne changent pas..." (#ff3300)
    avatar
    Tsubasa Akihiko
    Shinobi de Kazan

    Messages : 33
    Expérience : 90

    Re: Entrainement en Famille [Pv Arihito]

    Message par Tsubasa Akihiko le Mer 26 Sep 2018 - 19:11


    Entrainement en famille


     
    Tsubasa Arihito, Tsubasa Akihiko


     

    Ah... Bah pour le coup il reste un peu con face à une telle réponse. Les yeux grands ouverts et la mâchoire qui se décroche, heureusement que son interlocuteur est aveugle ! C'est qu'il ne s'était sûrement pas préparé une réponse aussi... Posée ? Polie ? Sereine ? Un peu tout à ça à la fois oui. Non, Akihiko s'attendait bien plus à devoir faire face à une réponse désagréable et blessante. A devoir faire preuve d'aussi peu de respect que ce que l'a habitué son cadet. Pas à ce "Akihiko-san". Ni à ce "vous" qui revient un peu trop. Et encore moins à ce qu'il se place immédiatement comme moins bon combattant... Visiblement, il n'y a pas que la vue que le jeune Tsubasa a perdu. Et c'est assez déstabilisant.

    La surprise passée, blondinet tente de retrouver son aplomb. Pas bien difficile pour quelqu'un d'aussi sanguin. Ouais, si ça se trouve, ce n'est qu'un piège ridicule tendu par Arihito pour lui faire perdre ses moyens et prendre l'avantage ! Hors de question ! Et puis, il a accepté sa proposition directement, alors autant en profiter. Parce que malgré ses paroles, il a bien du mal à imaginer qu'il puisse être faible. Un shinobi naturellement handicapé ne peut pas être accepté s'il ne dispose pas des capacités de se distinguer. Ce qui est encore plus vrai à Kazan, malgré une moindre volonté militaire affichée par le Kage nouvellement en place. Non, pour qu'il ait également été assigné à une telle mission, c'est qu'il dispose forcément de certaines compétences. Et pour une meilleure efficacité le jour J, mieux vaut qu'il sache en quoi elles consistent exactement. Mais comme la parlotte n'est pas pour enchanter Akihiko, un petit face à face en bonne est due forme lui parait beaucoup plus efficace !

    - "Ouaip, il y a un terrain d'entrainement pas loin d'ici, près des volcans. Pas de risque de blesser qui que ce soit par inadvertance. Suis moi."


    Le ton cool et décontracté, pas agressif ni mal à l'aise. C'était pas gagné d'avance. Akihiko ne tard pas davantage à se mettre en marche, direction le champ vide de toute âme qu'il vise pour cet entrainement. Et encore une fois, il ne s'embête à demander à son cousin s'il est effectivement en capacité de le suivre malgré sa vue. Pas qu'il s'en fiche totalement, mais il trouverait ce genre de question totalement stupide. Une fois de plus, c'est un shinobi de Kazan ! Et ce simple statut l'empêche de considérer son cadet comme lui étant inférieur pour une quelconque raison. Ni supérieur, ne vous faites pas pour autant de fausses idées...

    - "J'ai pas encore rattrapé tout mon retard depuis que je suis rentré au village, alors tu m'expliques ? Comment t'es devenu aveugle, shinobi, et source de tant de médisances de la part des autres membre du clan ? Tout ça dans les quelques années où je n'étais pas là !"

    Boom. Les deux pieds dans le plat, alors qu'ils se mettent tout juste en route, et avec une facilité déconcertante ! Il y a des sujets sensibles à ne pas aborder avec des personnes peu connues ? Ou avec un un minimum de pincettes ? Bah, ils sont de la même famille après tout ! Ils s'en sont échangé des noms d'oiseau plus jeunes ! Parce que si l'image que lui renvoie actuellement Arihito n'a rien à voir avec les souvenirs qu'il a du garçon, Akihiko en revanche est toujours aussi direct et peu regardant de ses manières. Ah, et il ne sait toujours pas réfréner sa curiosité.

    code : Tsubasa Akihiko



    _________________
    avatar
    Tsubasa Arihito
    Shinobi de Kazan

    Messages : 13
    Expérience : 30

    Re: Entrainement en Famille [Pv Arihito]

    Message par Tsubasa Arihito le Mer 10 Oct 2018 - 23:15

    Le lieu de leur entraînement fixé, l'aîné invita son cadet à lui emboîter le pas ; ce qu'il fit, naturellement. Il semblait régné un climat bien différent de ce qu'ils avaient pu connaître par le passé,  Arihito ne s'en plaignait pas : les personnes qui l'acceptaient se faisait rares, autant en profiter.
    Alors qu'il marchait depuis quelques minutes derrière son acolyte, ce dernier le surpris :

    — « J'ai pas encore rattrapé tout mon retard depuis que je suis rentré au village, alors tu m'expliques ? Comment t'es devenu aveugle, shinobi, et source de tant de médisances de la part des autres membre du clan ? Tout ça dans les quelques années où je n'étais pas là ! »

    Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, le jeune homme ne fut pas offusqué par l'invective ; on aurait presque pu déceler une certaines satisfaction.

    — « Pour parler franchement, ta question me surprend Akihiko-san.  Tu semble ne porter aucune attention à ma différence, et souhaite pourtant en connaître les raisons. Tu m'a l'air sincère pourtant, je ne pense pas que tu veuille simplement meubler la conversation ou me faire sentir écouté par simple pitié… J'avoue ne pas bien comprendre, mais puisque tu le souhaite, je vais te raconter. »

    Arihito marqua une légère pause, tentant de trouver un début, une cohérence dans ses propos ; disons que cette question ne lui était pas souvent posée.

    — « Comme tu le sais, mon enfance a été exclusivement dédiée à l'apprentissage de la forge. Et ce n'est pas parce que j'étais plus doué que les autres, que l'on m'a autorisé à outre-passer les lois du clans. Comme tous les Tsubasa, j'ai du passé l'examen. Mais mon orgueil m'a poussé à vouloir trop. Je me suis surestimé et j'ai été puni par le destin : l'huile de traitement, encore bouillante, renversée sur mon visage et mon buste. J'ai perdu mes yeux dans l'exercice. Conscient de la tragédie, mes parents ont fait appel à un shinobi sensoriel, qui m'a enseigné à manier mon chakra et à l'utiliser pour m'orienter ; il s'appelait Ichida. Bien entendu, il est partit à la guerre, et n'ai jamais revenu. Je n'était pas triste. Ichida-sensei m'avait transmis sa vision du ninja et je m'efforce de la faire vivre ; c'est pour ça que je me suis engagé dans cette voie. Cette accident était un signe, pour m'avertir que je m'étais égaré. Le clan m'a obligé à finir l'arme cependant, celle que je tient en ce moment. Je l'ai appelée « Sundome », la dernière erreur. Elle est la dernière chose que j'ai vu de mes yeux, aussi je la garde pour ne jamais oublier qui j'ai été, ma vanité, et ce qu'elle a fait de moi. Bien sur, je n'ai pas touché à un marteau depuis, ce pourquoi j'ai été rejeté par les nôtres. Mais au moins, j'ai éveillé le Koton. Après tout nous sommes des Tsubasa, l'acier est notre vie, nous y sommes reliés d'une manière ou d'une autre. »

    Il se tut, son histoire finie. Attendant quelques questions possibles, un silence s'installa. Les deux Tsubasa marchaient toujours vers leur lieu d'entraînement. Son histoire avait durée un certains temps, les deux garçons s'éloignaient toujours plus du village, rejoignant bientôt les grands volcans. La chaleur montait, mais l'habitude les protégeait. Ils avaient grandi au milieu de la lave et de la roche, dans un territoire si hostile qu'il rebute même les animaux.
    Peut-être était-ce la raison de leur solidité mentale et physique. Arihito avait raconté son histoire comme n'importe quelle autre, sans que cela ne l'affecte outre mesure. On aurait pu croire qu'il en souffrait, mais il en était rien. Kazan était la hardiesse, la lutte, la survie, la force. Stupide selon le jeune chunnin, mais qu'y pouvait-on ? Telle était leur essence, leur éducation : le plus fort survit et c'est de lui dont on se souvient. La gloire du guerrier, l'honneur du combat…

    — « Mais tu sais, je pense ma douleur illusoire. J'ai beau être aveugle, je sais que la guerre t'a changé, comme tout le monde. Pour moi, qui n'y ai pas participé, concevoir ce que l'on peut y perdre est impossible. Elle a fait de toi un adulte, mais, je m'en doute, d'un manière plus rude que tout l'histoire dont je t'ai fait part »

    Il ne savait pas trop pourquoi il avait dit ça, c'était un peu comme des excuses à tout ceux qui avaient souffert de la guerre. Une véritable souffrance selon Arihito, très loin de la sienne. Il ne savait pas trop comment son aîné le prendrai, mais c'était trop tard. Ils ne tarderaient pas à arriver de toute manière.


    _________________
    "Seuls les idiots ne changent pas..." (#ff3300)
    avatar
    Tsubasa Akihiko
    Shinobi de Kazan

    Messages : 33
    Expérience : 90

    Re: Entrainement en Famille [Pv Arihito]

    Message par Tsubasa Akihiko le Lun 15 Oct 2018 - 15:17


    Entrainement en famille


     
    Tsubasa Arihito, Tsubasa Akihiko


     

    Meubler la conversation ? Avoir pitié ? Non, ces concepts ne font définitivement pas partie du mode de vie de ce shinobi. Enfin, Arihito accepte de lui livrer les détails qui l'ont amené à être si différent du garçon qu'il pouvait être plus jeune. Un accident donc ? C'est vrai qu'un forgeron aveugle n'est pas particulièrement utile. Il a donc été entrainé pour devenir un senseur ? Pas très étonnant cela dit. Ainsi, cet handicape apparent pourrait finir par se retrouver être un avantage. Apprendre à se passer d'un sens doit, selon toute logique, permettre d'augmenter les autres.

    Mais au delà de ce qu'il est devenu, ses paroles sont dures. Dures avec lui-même. Chacun fait des erreurs. A plus forte raison lorsqu'on est jeune. Cette transformation manifeste laisse Akihiko toujours indécis. Pour sûr que le jeune Tsubasa ne fait pas dans la demi mesure. Beaucoup trop orgueilleux étant gamin, il en devient presque trop sage aujourd'hui. Et alors qu'il est loin d'avoir atteint l'âge de la maturité de l'esprit. Quelle version il préfère ? Sûrement celle du jeune adulte respectueux et réfléchit qu'il a face à lui. Mais tout de même, ça reste déconcertant. Sans compter qu'il va lui-même devoir faire des efforts pour ne pas s'énerver en premier dorénavant ! Eh, il reste tout de même le plus âgé, pas question de passer pour le plus gamin des deux ! Même si en toute objectivité, le risque reste élevé...

    - "C'est un bon sensei que tu as eu. Je ne doute pas que tu ais acquis de très bonnes bases pour aller très loin. Je ne l'ai pas bien connu, il faut dire que le sensoriel n'a jamais été mon point fort. Mais s'il t'as fait confiance pour représenter notre village, j'imagine que je dois pouvoir en faire autant."

    La confiance... Un concept encore délicat pour ce Tsubasa. Mais qu'il sait indispensable pour la réussite de n'importe quelle mission. La guerre lui a bien prouvé  à de multiples occasions qu'avoir un camarade pour assurer vos arrières permet d'éviter bien des fins tragiques. Alors cette évolution que semble avoir connu Arihito est plutôt bienvenue. Comment assurer correctement la sécurité de leur Kage s'il passe son temps à douter de son coéquipier ? Mais savoir qu'il a été formé par un ninja réputé n'est pas suffisant. Il lui faut également avoir une idée plus précise de la façon dont il se bat, pour le cas où ils auraient effectivement à en venir au combat. Et pour ça, le terrain vierge sur lequel ils arrivent est parfait.

    - "Et ne t'inquiète pas pour le reste du clan. Ils n'aiment pas ceux qui sortent du chemin tout tracé et c'est normal. Tout est beaucoup plus simple quand chacun a une place prédéterminée. Mais si tu prouves être un shinobi essentiel au bon développement du village, reconnu pas les autres clans, ils ne pourront que finir par t'accepter ainsi. Ils ont sûrement du mal à admettre avoir perdu un forgeron prometteur."

    Notez l'effort ! Il s'agit bel et bien d'un compliment oui ! D'accord ce garçon a toujours représenté un espoir pour assurer la valeur du clan par la qualité de son travail, mais c'est sûrement bien la première fois que Akihiko accepte de le reconnaitre devant le principal intéressé. Lui-même n'ayant jamais montré le moindre intérêt pour cet art, sa décision de se dévouer en intégralité au village, impliquant de laisser tomber totalement la forge n'a pas été une grande révélation. Raison pour laquelle il parvient toujours à maintenir une relative bonne entente avec le reste du clan - lorsqu'il n'est pas responsable d'une énième catastrophe. Et dans le fond, il espère que Arihito parviendra à retrouver une place au sein des Tsubasa. Ce n'est jamais évident d'être rejeté. Surtout à son âge.

    - "J'ai toujours aimé me battre. Défendre ceux qui ne peuvent le faire par eux-mêmes. Comme n'importe quel kazanjin j'ai été formé pour le combat, et la guerre n'en était que l'aboutissement logique. J'étais heureux de faire partie des troupes envoyées, et je suis fier d'avoir porté les couleurs de ce village. Je ne souhaite malgré tout à personne de vivre la réalité d'un champ de bataille. Mais si de nouveaux combats devaient éclater, je serais le premier à me porter volontaire. Si la majorité des Tsubasa considèrent que leur place est à la forge, à assurer la fourniture de matériel de qualité au village, la mienne est au milieu des affrontements. Et en tant que shinobi, c'est également la tienne désormais."

    Un point qui oblige Akihiko a considérer son cousin comme un frère d'arme désormais, et qui a bien plus de valeur que n'importe quel lien de sang à ses yeux. Et à reconsidérer l'avis qu'il pouvait avoir le concernant. Mais pour pouvoir se faire une idée de la puissance mais surtout de ce dont est réellement capable son cadet, il lui faut une démonstration concrète. Parce que ça reste bien la première fois qu'il se retrouve avec un shinobi aveugle.

    - "On y est. Vas y, attaque moi comme si on était ennemis. J'ai besoin de savoir comment tu te bats. Et effectivement, je me fout complètement que t'y vois rien. Alors ne te retiens pas."

    Tout en s'éloignant du plus jeune en prononçant ces paroles, Akihiko n'a pas l'intention de se lancer dans un vrai duel. Seulement de pouvoir observer Arihito en situation réelle, comment il attaque et se défend. Avec quelle facilité il dirige effectivement ses coups en direction en direction de son adversaire. Avec quelle précision. Et bien sûr, avec quelle puissance. Autant d'élément qu'il veut connaître avant de partir en mission avec le jeune homme. Cela dit, l'objectif n'est pas non plus de se blesser. Bien que cet adepte du taijutsu ait un style de combat aisément qualifiable de bourrin, il n'en oublie pas pour autant de miser sur les autres compétences dont ses équipiers peuvent disposer. Mais encore faut-il qu'il sache quelles sont-elles.

    code : Tsubasa Akihiko



    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Entrainement en Famille [Pv Arihito]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 18:00