Prendre son envol ♦ Solo

 :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Nakamura Rin
Genin de Kiri
avatar
Expérience : 165
Messages : 50
Dim 4 Mar 2018 - 13:09
«C'est étroit..»

Cagettes, tatami et plafond humide. La petite maisonnette, plus semblable à un appartement, semble tomber en ruines. Pourtant, c'est son nouveau chez lui : un humble logement, pour un humble genin. Rin n'est pas déçu, il est enthousiaste : vivre seul, c'est comme prendre un nouveau départ.. surtout avec la façon dont il a vécu jusqu'ici. Mais il ressent un petit pincement au cœur, comme une vague insidieuse de nostalgie, qui le grignote..

Que va penser Amako ? Que vont penser les Seizu ? Cette famille n'a jamais été la plus animée, mais elle l'a accueilli, nourri, logé, sans jamais demander la moindre contrepartie. Leur sens de l'hospitalité leur a toujours fait honneur, mais lui, il n'a jamais su repayer sa dette.

Maintenant, il a un travail. Un devoir.

Il n'a plus besoin de profiter de leur générosité, ça serait trop. Trop égoïste, trop..

Trop quoi ? Il sait bien qu'il aurait pu rester. Il a toujours été respectable, toujours poli, toujours souriant. Il s'entendait bien avec eux, ils avaient accepté sa présence. Mais maintenant qu'il peut déployer ses ailes, qu'il peut vivre de lui-même, est-ce qu'il y a encore un sens à tout ça ?

«Tiens.. qu'est-ce que tu fais là, toi ?» L'adolescent tend la main. Un petit chaton se cache derrière le shôji. Bonne surprise, même si en soi, ils ne sont pas si rares à Kiri. La petite créature s'approche, se glisse contre la paume du nouveau locataire. S'ils doivent coexister maintenant, autant qu'ils s'entendent bien.

Gagnant-gagnant. Qu'ont-ils gagné dans cette histoire, les Seizu ? Une bouche de plus à nourrir. Plus de travail. Un parasite dans la vie de leur clan. Peut-être qu'ils ne le voyaient pas comme ça ? Ou peut-être que si. Mais cette sensation d'inachevé, de profit unilatéral.. elle lui laisse un goût amer dans la bouche. Il a pris la bonne décision : s'en aller, c'était comme se libérer de ses chaînes, sans pour autant les oublier. A partir de maintenant, il peut travailler pour repayer tout le bien qu'on lui a fait.

Que diront-ils quand ils liront la lettre ?

Il espère, il espère que ça se passera bien, que tout ira mieux à partir de maintenant. Il espère qu'il sera capable de donner autant que ce qu'il a reçu, qu'il sera à la hauteur de ses propres attentes. Le destin est quelque chose d'incertain, une ignoble créature qui aime jouer des tours : pourtant, il n'est pas si dur de le dompter, avec un peu de volonté.

Ce taudis est son premier pas vers cet avenir qu'il forgera lui-même.


Merci pour tout:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Densetsu :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: