.:: Alcool & débauche ::. ft. Saiba

 :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Lun 12 Mar 2018 - 2:58


ACTIVE EVIL IS BETTER THAN PASSIVE GOOD.


« The world will not be destroyed by those who do evil, but by those who watch them without doing anything. »





Si t'as des questions / suggestions / modifications, ma boite mp est là




STARS CAN'T SHINE

Un léger sourire éclairait ton visage alors que tu entrais dans un débit de boisson. Tu avais dû patienter d'interminables heures avant de pouvoir te consacrer à ton activité favorite, euthanasier les quelques neurones fonctionnels qu'il te restait. Tu allais finalement pouvoir te plonger sans retenue dans l'ivresse, te détachant totalement de la moindre attache mortelle durant quelques instants. J'ai appris à tolérer ton ébriété. Ton addiction ne me préoccupe pas ce qui me gêne est que mon influence sur ton jugement se relâchait à chaque gorgeais que tu ingurgitais toutefois, l'inhibition qui embrumait ta conscience exaltait ton agressivité naturelle. Tu te mis alors en quête d'une proie sur laquelle tu pourrais relâcher une partie de la pression qui te dévorait de l'intérieur. Ton sourire béat se mua rapidement en une moue malsaine.

C'était une belle nuit pour te laisser aller à la danse de tes envies. Le ciel était dégagé et les rues agitées. Alors que tu songeais à comment tu pourrais te rire d'un inconnu, une pensée lucide te traversa l'esprit. Se pourrait-il que cet endroit que tu avais précipitamment considéré comme ton foyer pourrait se séparer sèchement de toi une fois que ton comportement serait identifié par tous comme déviant ? Après tout, tu n'étais pas responsable de la faiblesse de ceux se considérant comme ton égal. Ils ne pourraient que maudire leur piètre jugement ne leur ayant pas fait savoir que vous appartenez à des univers diamétralement opposés. Leurs tripes auraient dû les avertir avant qu'elles ne soient répandues sur la terre et la poussière. Petit à petit, tu réussissais à te convaincre à l'idée qu'en cas de dérapage, les autorités ne te blâmeraient pas, mais blâmeraient l'incompétence de tes victimes. Seul une lueur vacillante de folie occupant ton regard aurait pu avertir les passants des pensées sombres traversants ton esprit détraqué.

Déambulant dans les rues de KiriGakure no Sato au gré des lumières éclairant les commerces, tu dévisageais les passants. Faibles et immaculés. Désespérément faibles .. Tu te savais faible et pourtant ... Et pourtant, tu savais pertinemment que pas une des personnes que tu avais croisé jusqu'à présent n'avait la moindre capacité. Le calme de la paix se faisait déjà trop présent, émoussant même les lames les plus tranchantes. Les temps ont bien changé. Fut un temps, la mort enveloppait constamment ces terres brumeuses. À l'époque la moindre fragilité, défaillance, était synonyme d'anéantissement définitif. Comment les choses ont-elles pu changer ainsi ? Pour une personne comme toi jugeant la valeur d'une personne à ses capacités, tu ne comprenais pas qu'on prenne soin d'être insignifiant. Ont-ils vraiment le droit de vivre ? À quel moment ont-ils arraché ce droit ? Cette lutte incessante pour gagner le droit de vivre t'avais endurcit, elle t'avait donné ce tempérament de prédateur alors qu'eux se contentaient de vivre comme de dociles proies. Un léger ricanement agitait tes épaules à l'idée que tu commençais peu à peu à penser comme tes ravisseurs.

« Bâtards. ~ »

Tu jetais ces quelques mots insultants au vent, maudissant ces personnes qui t'avaient tout pris sauf ta vie. Pris d'un excès de rage incontrôlable, tu lançais ton breuvage comme une échoppe. Le bruit du verre se brisant lourdement contre le bois te procura une éphémère satisfaction cependant, des murmures commençaient à se faire entendre parmi la foule qui s’agglutinait autour de toi. Qu'est-ce que pouvait bien tant intéresser ces cloportes ? D'une démarche vacillante, tu te frayais un passage à travers la cohue. Alors que tu relevais la tête pour contempler la voute céleste, une pensée saugrenue s’immisça dans ton esprit. Vivre ici n'était pas si mal finalement.

Quelques pas plus tard, tu t'affalais lourdement contre la façade d'une boutique fermée. Tu avais déjà trop bu et pourtant malgré l'intoxication, tu ne désirais pas t'arrêter. Ton regard enténébré par l'éthanol, distingua une ombre semblant réduire la distance vous séparant. Avertissant ton interlocuteur que tu n'étais pas d'humeur, tu prenais un ton agressif dans l'objectif de faire fuir cet inconnu et te relaissais aller à cette douce solitude alcoolisée.

« Yare, yare. T'es qui toi ? ~ »



WITHOUT DARKNESS
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [SOFT] BAC SIMULATOR : Calculer sont taux d'alcoolémie [Gratuit]
» Taux d'alcoolémie
» Biere sans alcool super U
» Test au feutres à alcool
» Le tabac, l'alcool et tout ce qui est nuisible pour la sante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Densetsu :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: