La Fureur des Poings | PV. Mitsurugi Mako

 :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 455
Messages : 109
Mar 13 Mar 2018 - 4:13

Noah combattait depuis son plus jeune âge. Il n'avait fait que ça, combattre. Il n'avait pas eu le choix. En temps de guerre, le faible périssait, et le fort dominait. A l'époque, il faisait partie des faibles. Et peut-être qu'aujourd'hui encore, il n'avait pas pu changer de camp. Mais il était parvenu à survivre. Le bretteur avait tué pour se permettre de vivre. Il était assez déroutant de se dire qu'un être aussi naïf et insouciant que Noah avait pu connaître une telle vie. Mais il ne regrettait rien, et tant qu'il continuait de vivre de cette manière, jamais il ne serait capable de reculer. Tout en observant le village de Kumo depuis le célèbre Pic des Nuages, le cactus était assit en tailleur, ses katanas posés à ses côtés, alors qu'il laissait ses yeux se balader, la mine songeuse.

Aujourd'hui n'était pas n'importe quel jour. Il existait une légende, dont il avait entendu parler plus jeune. Lorsqu'il n'était qu'un vagabond, le verdoyant avait eu pour habitude de traîner dans les auberges environnantes, à la recherche d'un peu d'alcool. De nombreuses rumeurs circulaient dans ce pays, plus ou moins véridiques. L'une d'elles avaient retenu son attention durant des années, et alors qu'il avait finit par l'oublier, elle revenait à la charge tel un cauchemar. Celui que l'on surnommait "l'Ermite" serait l'un des combattants les plus féroces au monde. On dit qu'aucune armée n'aurait voulu s'opposer à ce monstre sans âge. Noah avait été tenté d'aller le défier plus jeune, notamment pour se renforcer. Mais il n'était jamais parvenu à le trouver.

⚊ Quel hasard...

Aujourd'hui, on lui confiait une mission destiné à aller pourchasser et vaincre cet homme qui aurait finalement refait surface. A ses côtés, un jeune Genin. Même si Noah ne rechignait jamais à être accompagné, il appréciait tout particulièrement la compagnie d'autres personnes, il ne comprenait pas pourquoi confier une telle personne. On disait qu'une sorte de secte indépendante ce serait formé autour du culte de l'Ermite. Il était probable que des seconds couteaux se mettent sur leur route durant la mission, mais le bretteur aurait bien le temps d'en discuter aux côtés de son partenaire. Désormais en route vers les portes du village, Noah avait une bouteille de saké pour lui, ingrédient essentiel à toute bonne mission. Maintenant que le village possédait un dirigeant, les choses allaient s'accélérer, et la nécessité de se débarrasser des "nuisibles" du Pays se faisait aussi plus grande.

⚊ Eh bien eh bien, toujours aussi imposantes ces portes, HAHAHA !

Un grand sourire aux lèvres, le verdoyant se permit quelques étirements après avoir sauté de toits en toits afin d'arriver le plus tôt possible. Il espérait que son partenaire de mission aurait pensé à emmener quelques provisions. Car de son côté, il n'avait rien pour la route, si ce n'est de l'alcool.

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Mitsurugi Mako
Genin de Kumo
avatar
Expérience : 80
Messages : 31
Mer 14 Mar 2018 - 2:21

Voilà, on m’annonçait une de mes premières missions avec un Jonin. Une personne de haut-rang, très clairement je faisais pâle figure face à ce genre de personne. Inutile de préciser l’anxiété ambiante qui régnait dans mon habitation. Je décidais de partir en avance et de m’installer sur un toit non loin de la porte pour profiter de la vue. Le regard sur l’horizon me permettait de mieux organiser mon esprit.

Ma mission : dégager un ermite qui s’était installé dans une montagne dans le voyage. Evidemment avant de l’atteindre il fallait voyager. Qui dit voyage, dit obstacle et pour les confronter il faut avoir de l’énergie. J’ai apporté quelques provisions. En montagne il n’était pas si évidant de chasser des animaux et bouffer de l’herbe me faisait moyennement envie.

C’était ma première fois où j’allais affronter quelqu’un plus fort que moi. Je ne savais si mes tremblements étaient dû à l’excitation ou le stress… ou un parkinson précoce. Je vis alors le Jonin arrivé, difficile de le louper quand on voit sa chevelure verte. On le décrivait comme un cactus, je pensais que c’était une subtile métaphore… alors qu’il ressemblait tout simple à cette plante.

Après m’être présenté brièvement et surtout raconter ce qu’il y avait de plus important – c’est-à-dire la nourriture –, on sortit du chemin. Quel drôle de sensation de traverser les grandes portes, j’étais tout excité bien que ça ne se remarquait pas.

Les premières heures de marche furent assez silencieuses, pour être honnête je n’avais rien à dire à part observer les environs. Le soleil tapait fort et le faible nombre de nuage ne gâcha pas ce somptueux ciel bleu. Mais à force d’être dans mes pensées, j’étais à deux doigts de marcher dans une flaque d’eau. D’ailleurs c’était étrange de voir une flaque, il avait peut-être plu avant ?

Avant de rejoindre un sentier pour nous emmener à un petit village, on croisa une charrette abîmée sans bestiole pour la tracter. Il n’y avait qu’exactement trois caisses en bois étaler sur le sol. Un homme de la quarantaine d’année se montra et nous supplia de l’aider quand il vit nos bandeaux :

- Oh vous êtes des ninjas ? Cela tombe bien… j’aurais besoin de votre aide pour transporter ces caisses au village mais il me serait difficile de les transporter toutes en même temps… C’est bien ma veine mon cheval m’a lâché après que ce tas de bois qui s’est écroulé.
Revenir en haut Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 455
Messages : 109
Dim 18 Mar 2018 - 21:53

Les présentations furent bien succinctes. Noah avait finalement rencontré le Genin qui allait l'accompagner pour cette périlleuse mission. Mitsurugi Mako. Il possédait un look plutôt improbable, mais qui amusait bien le bretteur aux trois sabres. Ne s'attardant pas plus que cela, notre équipe débuta finalement sa route vers les indications de leur missive, censé les mener jusqu'au lieu où l'Ermite aurait été aperçu pour la dernière fois. Souhaitant profiter de l'occasion pour en apprendre un peu plus sur son compagnon de route peu bavard, Noah prit le soin de tenter une approche.

⚊ Le Pays de la Foudre est un sacré beau pays, tu trouves pas ? T'as déjà eu l'occasion de l'explorer ?

Il se souvenait de son passé de vagabond, avant de devenir Kumojin. Il s'était globalement bien amusé, même si ce monde avait encore des tas de choses à lui montrer. Il ne souhaitait pas se presser. Noah observait les feuillages défiler autour d'eux, les quelques nomades passant par là. Au loin, on pouvait apercevoir les imposants monts du pays. Ayant déjà grimpé au sommet du Pic des Nuages, le cactus devait reconnaître que la vue était imprenable, il n'hésiterait pas à y retourner lorsque l'occasion se présentera. Tout en se grattant l'arrière de la tête, notre protagoniste finit par apercevoir un marchand en difficultés, qui ne tarda pas à quémander leur aide.

⚊ Haha, on est en pleine mission, mais ça devrait pas poser de problèmes ! T'en penses quoi Mako ?

Et alors, un kunai trancha l'air, visant le vieux marchand. D'un geste, Noah bondit en avant, dégainant une lame afin de contrer le projectile venant d'un buisson au loin. La seconde d'après, un bandit bondit hors des fougères. Le corps couvert de tatouages tribales, le bretteur ne tarda pas à comprendre à qui il avait affaire. La description collait avec celle de leur missive, il n'y avait pas de doute à avoir...

⚊ Mako, protèges le marchand, ce sectaire ne doit pas être seul ! Je pense qu'eux aussi sont à la recherche de l'Ermite...
⚊ POUR LA GLOIRE DE L'ERMITE !!!

Un véritable fêlé, qui dégaina un nouveau kunai, s'attaquant alors au verdoyant qui n'eut aucun mal à parer son coup. Pendant ce temps, un autre sectaire tatoué commençait à dangereusement s'approcher du marchand et de Mako, par derrière...

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Mitsurugi Mako
Genin de Kumo
avatar
Expérience : 80
Messages : 31
Jeu 22 Mar 2018 - 1:56




« Pas entièrement, mais je ne cache pas ma soif de découverte de ce pays, et même de ce monde. Un jour j’aimerais partir du village pour un voyage ! »

C’était le genre de phrase péteux que je pouvais balancer, même si ça reflétait la vérité. Honnêtement, aider les gens je ne trouvais pas ça tellement plaisant. Cependant, avoir un peu d’action ce n’était pas de refus.  Je fus assez surpris au premier assaillant qui attaqua le cactus sans aucune hésitation. J’avais peur, pour l’ennemi, sincèrement. C’était un Jonin avec trois sabres, il n’allait pas de gentil des gifles mais plutôt goûté le fer.

Je restais en retrait, kunai dans ma main, prêt à intervenir si un autre ennemi approchait.  Difficile de concentrer avec le bazar sonore émit par les deux combattants en face de moi. Je fis signe au marchand de se planquer dans sa charrette. Là comme ça il ne pouvait que servir de cible facile et il n’était qu’un poids pours nous. Mais mon égoïsme, n’allait pas m’empêcher d’être utile et de sauver ses fesses. A peine j’eus le temps de l’ordonner de bouger, qu’un autre ennemi attaqua. Je sentis son cri hargneux et toute sa violence dans son mouvement. Je réagis aussitôt en parant avec mon arme de jet. Le grincement des lames fit réaliser au civil que sa place n’était pas ici et se planqua dans derrière le véhicule.

Après avoir écarté l’adversaire d’un coup de pied. Je jetais mon kunai au sol, prêt du marchand pour qu’il puisse l’utiliser en cas de besoin. Je n’étais pas tellement fan d’utiliser ce genre d’arme pour combattre. Je me frottai alors mon nez et pointai du doigt pour narguer mon adversaire et lui dis :

« Tu sais, si je suis venu pour cette mission, pour affronter un expert en Taijustu, c’est parce que moi-même je le pratique. Et mes mains ne sont pas que là pour effleurer des jolis visages. »

Il riposta aussitôt avec plusieurs coups de kunai latéral. J’esquivais avec facilité en reculant et profita de l’ouverture pour contre-attaquer. D’abord, j’envoyai un crochet du gauche en direction des côtes pour le surprendre. Ma force était normal, cependant j’avais la vitesse. Je fis juste après un direct du droit qui lui fouetta le visage. L’attaque l’avait assez sonné pour assener un autre coup. Sans plus tarder je pris pour cible sa jambe, pour lui faire perdre son équilibre. Juste avant de préparer une autre attaque, l’adversaire redonna un coup de sa lame. Je m’écartais par instinct puis il me balança son arme.  A cause de son manque d’équilibre, il jeta mal son arme et j’eu le temps d’esquiver sans être blessé.

Il prit une autre posture, et m’attaqua enfin avec ses poings. Sans une ni deux, il envoya plusieurs jab. Je mis ma garde pour tentai de jauger sa force et sa vitesse. Rien d’exceptionnel mais je ne devais pas le sous-estimé. Il me fit un direct qui perça ma garde. Surprit, je penchai ma tête pour esquiver. Je ripostai alors avec un upercut car sa garde était ouverte. L’ayant frappé au menton, il était assez sonné, j’en profitais pour assener le coup final.

« Raiton, star platinum ! »

De l’électricité sortit de mes poings et sans prévenir, un déluge de phalange arriva au visage du sectaire. La vitesse des coups et la douleur dû aux décharges l’empêchèrent de riposter facilement. On pouvait entendre le bruit des chocs comme des battements d’ailes d’une migration d’oiseau. Après ça, il n’allait pas se relever.


Revenir en haut Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 455
Messages : 109
Lun 26 Mar 2018 - 5:23


⚊ Voyager à travers le monde ? C'est un glorieux projet que je partage également haha, et je l'ai accompli en partie, je dois le dire !

Il en avait exploré des lieux divers et variés. Et maintenant, le vagabond était devenu sédentaire. Il y a encore quelques années, il n'aurait jamais pensé à un tel avenir, mais il ne regrettait rien. Et alors que le sectaire qui l'assaillait ne semblait pas se fatiguer, comme pousser par une force qui ne lui appartenait pas, Noah se prit à observer le combat de Mako, qui semblait être bien à l'aide au corps-à-corps. Ce devait être au moins une des raisons l'ayant poussé à se lancer dans cette mission. On disait de l'Ermite qui l'était l'un de plus puissants adeptes du Taijutsu. Nul doute qu'un pratiquant de cet art ninja devait être intrigué par un être.

S'abaissant soudainement, Noah traversa alors la garde du sectaire tatoué, écrasant le pommeau de son katana contre son estomac, l'envoyant valser contre un arbre au loin. Ce dernier finissait par se relever, toussotant à de multiples reprises, alors que Noah prit alors une position qu'il ne maîtrisait que trop bien. Le corps replié sur lui-même, Noah portait deux de ses lames de chaque côté de son corps, alors que la troisième, coincée entre ses dents, restait parfaitement perpendiculaire à ses dernières. Le sectaire s'arma de nouveau, s'attendant probablement à une offensive classique.

⚊ Ce n'est pas f-
⚊ Santôryû... Oni.. GIRI !


S'élançant sur son adversaire, le cactus déploya soudainement ses lames, tranchant son adversaire à trois reprises d'un seul coup, laissant une croix de sang sur son torse, alors que sa cible s'effondrait au sol. Rengainant ses lames, Noah se laissait respirer un instant avant de retourner auprès du marchand, un sourire aux lèvres.

⚊ On s'est occupés du danger, n'ayez crainte ! On doit se dépêcher de vous ramener au village, une longue route nous attends encore !

***

Des heures plus tard, notre duo était finalement revenu du village, après avoir guidé le vieux marchand jusqu'à bon port. Se tournant vers Mako, le verdoyant se mit à sourire.

⚊ Il était vachement impressionnant, ton coup de tout à l'heure ! Mais te dépenses pas trop contre ses sectaire ! Si on tombe sur l'Ermite, je pense qu'il nous faudra être au mieux de notre forme. Enfin, la nuit va pas tarder à tomber, préparons un camp !

La nuit portait conseil, disait-on.

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Mitsurugi Mako
Genin de Kumo
avatar
Expérience : 80
Messages : 31
Jeu 29 Mar 2018 - 15:23



Le jonin éclata son adversaire en à peine quelques secondes. Valait mieux l’avoir en allié que l’inverse. J’avais toujours porté un grand respect aux pratiquants de Kenjustu. Après avoir réglé le problème des sectaires et du marchand. On s’éloigna du village pour se rapprocher de l’emplacement de l’ermite. L’endroit était rempli de verdure et on pouvait voir au loin, un pic avec un trou immense sur paroi rocheuse. De cet orifice, on pouvait voir une cascade d’eau. Je me doutais que notre cible fût ici. Un endroit aussi impressionnant pour une telle légende. Ça motivait presque à le faire descendre de son piédestal.

Tous les deux, on s’arrêta pour préparer le camp. Le coin était parfait. La rivière amenait vers un petit lac et on pouvait trouver quelques poissons. Après l’éloge de mon supérieur, je ne m’empêchai pas de répondre :

« Merci bien ah ah ! Sans faire le prétentieux, ce n’est rien face à la technique que je prévois pour l’ermite ! Mais à mon avis, tu dois avoir des techniques incroyables en réserve non ?»

La nuit portait conseil comme on disait. Je restais allongé, prêt du feu, en feuilletant mon livre. Activité bien pratique pour provoquer de lourds basculements de tête qui allait entraîner un sommeil bien profond. Avant de partir faire de beau rêve, une question me vint pour le jonin :

« Dis, tu sais quoi sur lui ? Forcement, c’est un maître du taijustu, mais il maîtrise quoi exactement ? J’ai entendu une légende comme quoi il serait capable… d’ouvrir les portes célestes ? Est-ce vrai ? »

Je n’attendis pas la réponse de Noah avant d’entendre des bruits suspicieux. Je crus entendre un mouvement prêt des buissons. Par réflexe je jetais mon kunai vers cette direction. Rien ne sortit, c’était suspect… Moi qui pensais dormir tranquillement me voilà fortement déçu. Étant quelqu’un de très curieux, je ne pouvais rester sur cette interrogation. Au lieu de gâcher mes kunai, je fis alors un stock de galets après un allé retour à la rivière. Celui qui était caché derrière le buisson allait déguster.

J’envoyai alors à la suite, plein de galet en direction du buisson. D’un coup un « aïe » arrêta mon geste. Bien qu’au début ça me fit douter, j’envoyai un autre galet afin d’être sûr. Un deuxième « aïe » retentit, quelqu’un était bien là, un ennemi. Je devais alors attaquer, mais était-ce un piège ?

Revenir en haut Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 455
Messages : 109
Ven 6 Avr 2018 - 0:17

Il avait donc encore ses réserves pour le véritable affrontement ? Noah le trouvait amusant, il aimait bien cet espèce de prétention qu'il aimait employer lui-même. Nul doute que les paroles de Mako étaient fondés, mais il n'existait pas trente-six façons de le savoir. Observant l'impressionnante cascade face à eux, le Jônin jugea l'endroit propice à une bonne nuit de repos. Le bretteur s'était contenté de répondre à la curiosité de l'utilisateur de Raiton par un grand sourire. S'il avait encore des techniques incroyables en réserve ? Même Noah ne saurait répondre à cette question. Il était du genre à improviser ses attaques dans le feu de l'action, ce qui lui offrait une marge de manœuvre assez large. Dans tous les cas, il aurait tout le temps d'y penser une fois bien installés.

Finalement, la nuit arriva plus vite qu'on n'aurait put le croire. Profitant du calme apparent, le Genin s'accorda de nouvelles questions à l'attention du sabreur. Et elles étaient pertinentes. Il était toujours important d'en apprendre le plus sur son adversaire avant un combat que l'on savait difficile par avance. Enfin, c'était ce que le code shinobi promouvait. Noah, lui, préférait la délicieuse surprise de se mesurer à des adversaires puissants, en découvrant et tentant de contrer des techniques en une fenêtre de temps bien courte. La meilleure des stratégies restait l'improvisation à ses yeux.

⚊ Si cet être est à la hauteur des légendes qui circulent sur lui, tu peux être sûr qu'ils les maîtrisent... Et sans doute bien d'autres techniques encore.

Le temps avançait, et le bretteur ne cessait de s'exciter, fantasmant bien plus qu'il ne le devrait sur cet éventuel combat qui pouvait arriver à tout instant. Adosser à un arbre, le cactus passait ses bras derrière sa tête avant de rapidement sombrer dans un sommeil profond. Il avait repéré des mouvements autour de lui, mais il savait aussi que les sens de Mako étaient aux aguets. Pour une raison qui ne le regardait que lui, le bretteur ne comptait pas intervenir. Qu'importe son rang, si Mako n'était pas capable de survivre à cette nuit, il ne fera jamais un bon shinobi. Et, c'était probablement la raison qui faisait que Hikaru n'avait pas donné le grade de Sensei à Noah. L'épéiste aux trois sabres était sans aucun doute le pire professeur qu'on pouvait avoir.

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Wire in the blood (la fureur dans le sang)
» la barette de couleur de Nataliejo qui va faire fureur,
» Mako-chan !!
» [HB] Fureur primale et épée berserk
» Nuit de Fureur d'Hyman et Matz (d'après Thompson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Densetsu :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-
Sauter vers: