Le cactus et le clown — Noah

 :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Sato Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Kyokai
Staff
avatar
Expérience : 0
Messages : 214
« Qu'est-ce qu'on fait Kyaku ? Je me fais chier. »

La réaction du Ninken affirmait le même ressenti.

« Toi aussi ? OK. On fait la course mon pote, Iku'zo ! »

Sans plus attendre, Kyokai commença à courir comme un enfant de dix ans. Juste à ses côtés, il y avait son très jeune compagnon qui le suivait, toujours avec cette langue pendue. Le seul hic avec l'Inuzuka, c'est qu'il ne peut pas faire quelque chose de simple. Non, il veut toujours en faire plus. Alors pour ce petit défi avec son propre ami, il utilise des chemins plus ou moins farfelus. Que ce soit en passant par les toits sans aucune once de respect, en sautant par-dessus les gens, tous les moyens étaient bons pour « semer » Kyaku. Oui, car s'il pouvait creuser la distance, il ne pouvait pas lui échapper définitivement. Le flair de l'animal était suffisamment développé pour retrouver son maître sans aucun souci. Finalement, après quelques minutes d'efforts intenses, les deux s’arrêtèrent dans une rue proche du centre même de Kumo.

« Tu t'améliores mon pote ! »

Le chien trouvait place sur la chevelure du jeune homme. Ce petit challenge était marrant quelques minutes, mais les deux se retrouvèrent au point de départ : l'ennui. Que faire, que faire ...

« Eh, les nazes, regardez ! C'est un mec encore plus naze que vous, qui a besoin d'un clébard pour se battre ! »

« C'est vrai qu'il est encore plus nul que nous, ahah ! »

Voilà la belle bande de loosers. Il devait y en avoir une minimum par village. La dégaine type des pseudos caïds qui aimaient bien se mettre à plusieurs sur les faibles. Malheureusement pour eux ... Ils étaient tombés sur plus têtus qu'eux.

Kyokai se tournait vers le groupuscule qui continuait de se moquer de lui ouvertement. Une situation qui l'agaçait très particulièrement ...

« Vous avez terminé ? Non parce que je suis sûr et certain que Kyaku vous écrase sans l'aide de personne. Vous êtes genre ... Bien plus bas dans l'échelle de nullité que moi. Vous voulez qu'on essaye ?! Je suis chaud patate ! »

La bête au pelage grisé quitta sa position en aboyant sur les clowns.

« Tu vas pas nous manquer de respect, encore moins au chef ! »

Ce lèche-botte, quelle plaie ... Quoi que. Kyokai s'ennuyait, voilà un moyen de s'occuper.

« Approche champion ! »

Des adolescents ridicules. Une scène ridicule. Des paroles ridicules. Toute cette histoire était d'un ridicule sans nom. Mais les coups s'échangeaient avec brio, et une intervention supérieure n'allait sans doute pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 520
Messages : 126

Une bouteille d'alcool à la main, Noah était assis à un banc face au soleil, spectateur d'une drôle de pièce. Face à une grande rue du village, le bretteur s'était posé ici afin de profiter de la belle journée, et de son saké quotidien. Malheureusement, il avait bien vite épuisé ses réserves, se retrouvant à glander en regardant la vie qui défilait sous ses yeux. Vêtu de son t-shirt blanc, de son haramaki et de son pantalon noir, Noah regardait un jeune homme et son compagnon canin se battant avec une bande d'énergumènes. Récemment, le bretteur avait eu l'occasion d'en croiser, de ces personnes. Si il ne se trompait pas, il s'agissait du clan Inuzuka. Il se souvenait avoir déjà rencontré ce genre de shinobi lors de ces voyages. Durant une halte à Tetsu no Kuni, il avait même croisé la route d'un membre du clan Ikeda, spécialisé dans l'élevage hippique. Amusé par la situation, la plupart des passants évitaient simplement cette rue, mais le marimo souhaitait en connaître le fin mot de l'histoire.

⚊ Oyy, tout est dans l'élan ! Il faut viser la tempe !

S'exclamant alors, Noah se mit à sourire, alors qu'il venait tout juste de s'adresser à l'Inuzuka. Tout en se levant de son banc, le bretteur détachait ses katanas de sa ceinture, avant de les déposer sur le banc, et de s'avancer vers la petite troupe. Prenant le temps de les jauger, le Jônin finit par arriver à leur niveau, avant de se mettre à rire tout en tapotant l'épaule de l'Inuzuka.

⚊ Regardes !

Se mettant en position de garde, le bretteur fit alors face à ses adversaires, poings levés. D'abord interloqués, l'un de la bande finit par balayer ses interrogations, et se lança vers Noah, prêt à le tabasser. Effectuant un pas rapide sur le côté, le verdâtre leva subitement l'un de ses poings, prenant de l'élan avant de se balancer vers le côté opposé, lançant son poing dans le même geste, le faisant s'écraser contre la tempe gauche de sa cible, qui tomba net à terre, inconscient. Face à cette démonstration, les garnements durent comprendre qu'un simple style de combat de rue ne suffirait pas à triompher. Transportant leur ami inconscient, ils lancèrent des regards noirs à nos héros avant de s'en aller, probablement déterminé à revenir se venger en nombre.

⚊ Ça devrait aller pour le moment, HAHAHA ! Moi c'est Noah ! Tu es un Inuzuka, j'imagine ? J'ai rencontré un de tes cousins y a pas longtemps, votre clan m'intéresse beaucoup !

Ponctuant sa phrase d'un grand sourire, il faisait désormais face à l'homme et son chien, impatient d'en apprendre plus.

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Kyokai
Staff
avatar
Expérience : 0
Messages : 214
Qui était donc cette personne qui venait d'interpeller Kyokai alors qu'il s'apprêtait à montrer à ce ridicule groupe qu'il était largement au-dessus ? Un bretteur visiblement. Un bretteur avec des cheveux verts ... De quoi faire naître quelques interrogations dans cette situation hilarante. Vu sa carrure et sa confiance en soi, il devait avoir une certaine expérience dans le domaine du combat. D'un simple coup d’œil, l'Inuzuka misait sur le fait qu'il était soit un ninja de classe moyenne, soit de classe élevée. Si ce pronostique était bon, il était naturellement plus fort que les trois adolescents et n'aurait aucun souci pour leurs botter l'arrière-train. D'ailleurs, il y allait très très tranquillement. Une petite démonstration de force suffisante pour provoquer la fuite des pseudos-caïds. Cette intervention avait eu le mérite d’impressionner Kyaku, qui se montrait bien content de la présence protectrice du cactus. Ce n'était malheureusement pas le cas du jeune garçon, qui était sérieusement dérangé par l'action de son supérieur.

« Ouais, ouais, j'ai regardé. C'est Noah ton prénom ... ? »

Les mains dans les poches, il semblait très calme à l'extérieur. Tandis qu'à l'intérieur, il bouillait ... Finalement, il décida de se lâcher sur Noah qui était simplement venu l'aider, avec une énorme gentillesse.

« Baka de Noah ! Qu'est-ce que tu viens de faire ?!! Pourquoi t'es intervenu, hein ?!! Je pouvais me les faire les doigts dans le nez, bordel ! Je passe pour qui maintenant ?! Kyokai le bouffon qui a besoin d'aide, HEIN ?! »

Il alla même jusqu'à ramasser un caillou par terre en lui lançant dessus. Kyaku bien étonné de la réaction de son maître lui aboyait dessus, allant même jusqu'à mordre sa jambe.

« OH. Arrête, ça fait mal !! Arrête, c'est bon !! »

Bien évidemment, le Ninken continua la pression plus longtemps que prévu afin d'être sûr que son ami allait arrêter d'agir de cette façon. En temps normal, il aurait du simplement remercier le bretteur et converser avec. Sauf que l'Inuzuka choisissait toujours un scénario différent.

« Ouais bon ... Désolé Noah. Merci de ton aide. »

Dit-il en reniflant alors qu'il regardait son compagnon prêt à lui ressauter dessus s'il ressortait ses mauvaises habitudes.

« Mon cousin, tu dis ? Et en quoi mon clan t'intéresse ? TU ... »

Encore un aboiement. Kyaku avait anticipé un énième hurlement de la part de Kyokai.

« Du coup ... Quoi de neuf Noah ? »

C'était la seule phrase qu'il jugeait efficace à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 520
Messages : 126

Cet Inuzuka n'avait pas semblé apprécier l'intervention du bretteur. Il comprenait bien sa réaction, d'où son éclat de rire à la suite des mots de celui qu'il venait sans doute de déranger. Noah était un homme d'honneur, et n'aurait jamais accepté que l'on s'interpose dans l'un de ces combats. Néanmoins, ceux qui avaient face à l'Inuzuka possédait tout sauf de l'honneur, et nul doute que si le combat s'était prolongé, des coups fourbes auraient finit par sérieusement mettre à mal ce jeune homme. Sans même esquiver le caillou que l'homme lui lança dessus, Noah se contentait de se gratter l'arrière de la tête, laissant un mince filet de sang couler de son front.

En tout cas, le partenaire de ce type semblait bien plus sage que lui. Visiblement, il avait quelques difficultés à rester droits dans ses bottes. Mais ça n'empêchait nullement Noah de bien l'apprécier. Il avait une hargne, et sans doute une irrésistible envie de se défouler. Ayant une idée derrière la tête, le cactus prit néanmoins le temps de répondre aux interrogations de l'homme qui ne s'était toujours pas présenté.

⚊ HAHAHA, t'es plutôt marrant ! Ouais, je n'avais jamais rencontré de Inuzuka avant d'arriver à Kumo.
Je me souviens bien d'un type lors de mon voyage à Tetsu qui combattait sur un cheval, mais vous aussi, vous avez l'air vachement amusants !


Probablement l'adjectif qu'il employait le plus : Amusant. Balayant les alentours du regard, Noah adressa un sourire au chien accompagnant cet homme, essuyant le sang coulant de son front d'un revers de la main, tout en s'approchant de l'Inuzuka.

⚊ Si t'as tant besoin de te défouler, pourquoi ne pas le faire contre un type bien plus fort que toi ?
Je suis sûr que ce sera bien plus drôle !


Un regard de défi, les yeux de Noah étincelait, alors qu'il n'hésitait pas à laisser échapper son chakra, imposant sa présence tout autour de l'Inuzuka. Il n'avait jamais été quelqu'un de pédagogue, et dieu savait qu'en tant que Sensei, le cactus serait très certainement une catastrophe. Néanmoins, sa naïveté naturelle et son empathie lui permettait souvent de comprendre les autres, et tout en attendant la réponse de cet individu, Noah se prit à hausser de nouveau la voix, faisant disparaître ses émanations de chakra.

⚊ Au fait, tu ne m'as pas toujours pas dis vos noms, à toi et ton compagnon !

Nouveau regard vers l'animal, alors que les passants les observaient, se demandant bien qui étaient ces deux fous.

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Kyokai
Staff
avatar
Expérience : 0
Messages : 214
Monsieur avait la tête dure. Il n'avait même pas pris la peine d'éviter le petit projectile lancé par Kyokai, préférant se le prendre de plein fouet. Quel intérêt ? Simplement pour montrer qu'il en avait une plus grosse ? Ce ne serait pas étonnant ! L'adolescent ne connaissait pas le cactus, mais il était déjà convaincu que c'était son genre ! Quoi qu'il en soit, l'adolescent avait bien compris une chose : il était amusant. C'est le bretteur qui le répétait, alors cela devait être le cas. Néanmoins, l'Inuzuka ne le prenait pas aussi bien. Comment ça, il était amusant ? C'était un clown ? Bon, peut-être. Mais quand même. Un minimum de respect pour ce jeune homme n'était pas de refus !

« Un cheval ? C'est carrément nul ça. Un chien, c'est deux fois plus classe, Noah. »

Le Ninken aboyait une énième pour affirmer les paroles de son compagnon. Concernant cette fameuse personne qui combattait sur un cheval, l'adolescent voulait bien voir ça. En effet, il arrivait difficilement à imaginer un style de combat pareil. S'il rabaissait ouvertement cette maîtrise pour jouer un rôle devant l'homme aux cheveux verts, il ne demandait qu'à voir ce dompteur à l'action.

« Comment ça, amusant ? Tu serais pas en train de sous-estimer le clan Inuzuka ?! »

L'homme s'approchait de l'adolescent après avoir essuyé le sang qui coulait de son front. Vu le discours qu'il tenait, il semblait proposer un petit combat à l'Inuzuka. S'il était motivé à l'idée de refaire le portrait au groupuscule précédent, il n'était pas aussi ravi à l'idée d'affronter Noah. Et ça n'allait pas être aussi drôle qu'il pouvait le prétendre. C'est pourquoi il mettait en place le plan d'esquive.

« Ouais, carrément. Malheureusement, je ne vois personne d'aussi fort que moi, ici. C'est dommage, j'aurais bien voulu te montrer l'étendue de ma puissance ! »

Voilà comment fuir quelqu'un, tout en se moquant de sa personne. Bon, il allait peut-être regretter ses paroles. Mais c'était drôle !

« Je suis Kyokai et mon compagnon, c'est Kyaku. Je suis à Kumo pour trouver mon père. Enfin, je ne sais pas s'il est ici, mais je pense qu'il y a des pistes. Et toi Noah, qu'est-ce que tu fais de beau dans ce village ? Tu cherches aussi ton père ? T'as l'air aussi idiot que moi, ça ne m'étonnerait pas ! »

Tant qu'à faire ... S'il pouvait trouver quelqu'un avec le même objectif, l'expérience pouvait être intéressante. Peut-être qu'il pourrait lui donner quelques conseils pour mener son investigation dans les règles de l'art. Et s'il disait vouloir l'aide de personne, il n'était absolument pas contre de sages paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 520
Messages : 126


⚊ C'est vrai que le chien ninja de Akira est vachement impressionnant... Mais il faudrait que je vois le tiens en action pour me décider, Kyokai ! HAHA !

En tout cas, cet homme était de plus en plus intriguant. Noah comprenait un peu mieux pourquoi il s'était plaint de son intervention. Il souhaitait se prouver quelque chose, peut-être. Il n'y avait rien de mal à cela, c'était important de posséder un ego, le bretteur lui-même en avait un. Il fallait juste savoir la gérer quand la situation s'y prêtait. Le cactus notait néanmoins la sagesse du compagnon de Kyaku, qui semblait être l'élément qui parvenait à garder Kyokai sous contrôle. Les Inuzuka ne possédaient pas une relation dominant/dominé avec leur Ninken, Noah le remarquait bien, et c'est ce qui faisait en partie les raisons de pourquoi il appréciait cette famille.

⚊ Je t'avoue que tu attises ma curiosité ! J'espère pouvoir être témoin de ta force un jour, dans ce cas !

Il ne fallait pas sur-estimer le cactus. En réalité, il avait sauté pied joint dans le plan de l'Inuzuka, persuadé qu'il possédait une force insoupçonné. Ca avait de quoi le motiver à le combattre un jour, mais il avait tout son temps. Et au vu des paroles de Kyokai par la suite, le bretteur devina assez vite qu'il serait assez déplacé de poursuivre sur cette voie. Il recherchait donc son père ? Haussant les sourcils, la quête du jeune homme intrigua fortement le bretteur.

⚊ Mes parents sont morts quand j'étais enfant, je n'ai plus de famille à chercher. Néanmoins, c'est une bonne initiative de faire tes recherches au village. Tu as pensé à demander une audience avec la Raikage ?

Hikaru était une femme attentive et soucieuse du bien-être de ses habitants, il le savait bien. Si ce genre d'affaires arrivaient dans son village, nul doute qu'elle prendrait les choses en main. En tout cas, Noah s'intéressait de plus en plus à ce Kumojin. Il n'était pas juste un bagarreur au sang chaud, ce n'était que la partie émergée de l'iceberg. Il avait probablement beaucoup à apprendre sur l'Inuzuka.

⚊ Tu veux bien me parler de ton passé, Kyokai ? Je ne suis pas certain de pouvoir t'aider, mais je ferai en sorte de le faire, HAHAHA ! Et j'suis certain que Kyaku voudrait que tu te confies aussi !

Conclue-t-il, adressant un regard complice avec le Ninken.

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Kyokai
Staff
avatar
Expérience : 0
Messages : 214
Akira. Tout, mais pas elle. Elle lui volait la vedette en plus ... Même si elle était son aîné, Kyokai voulait se montrer plus talentueux qu'elle. Dès que l'occasion se présenterait, il ferait le nécessaire pour être jugé à sa juste valeur. L'apparence idiote qu'il arborait depuis tout ce temps, ne faisait pas de lui un piètre combattant. Loin de là. L'adolescent restait un membre du clan Inuzuka, dont la réputation n'était plus à faire. De ce fait, il ne pouvait pas passer pour un faible. Néanmoins, ce n'était pas la peine de foncer bêtement quelque part afin d'étaler sa force. Quel intérêt, hormis le risque de se ridiculiser et de passer pour un encore plus gros idiot ? Le jeune garçon savait parler stratégie. Parfois, c'est limite si son attitude désespérante n'était pas volontaire pour masquer quelque chose. Normalement, aux yeux des autres apprentis, il devait passer pour un clown ... Ce qui faisait de lui quelqu'un de naturellement moins fort que ses camarades. C'est justement avec un stéréotype comme celui-ci qu'il pouvait surprendre la foule et devenir quelqu'un. La patience, l'observation, l'opportunisme et ensuite l'action. Voilà le schéma qu'il désirait suivre. Et lorsqu'il utilisait ses compétences, il ne le faisait jamais entièrement. Il restait comique comme à son habitude, en utilisant très régulièrement le marquage du territoire pour se sortir de certaines situations. Une technique qui lui correspondait si bien.

« Tu auras le temps de voir Kyaku en temps et en heure, mon cher Noah ! Tout comme ma propre force ! »

Ah. Malheureusement pour ce cher Noah, ses parents n'étaient plus de ce monde. L'expression de Kyokai ainsi que du canidé changea en une fraction de seconde. Ce n'est pas comme s'il venait de plomber l'ambiance, mais un sujet pareil était toujours aussi difficile à aborder.

« Mes condoléances. Sinon, non. Elle sait que je le cherche, mais je ne veux pas de son aide. Je sais qu'elle est puissante et qu'elle peut énormément m'aider. Je préfère le retrouver par moi-même, avec mes propres moyens. »

Concernant son passé ... Ce n'est pas comme s'il avait énormément de chose à dire.

« Je n'ai jamais connu mon père. Mais j'ai toujours cru qu'il viendrait tôt ou tard. C'était un homme fort et respecté de tous, apparemment. Kyaku l'a connu. D'ailleurs, c'est mon père qui m'a légué Kyaku. Je ne voulais pas recevoir de Ninken tant que mon père n'était pas présent. Finalement, il ne l'a jamais été, mais a fait un geste. Sinon, rien de bien palpitant ! »

Un vécut qui manquait de piment.

« Du coup ... Je suis venu ici en suivant Kyaku. Je pense trouver des pistes, mais je n'ai pas réellement le temps de le faire. L'intégration au village, l'équipe et tout ... Ça prend du temps. T'es quel grade, toi ? J'ai vu tes mouvements et tu n'as pas l'air d'être un Genin comme moi. T'es quoi hein, le garde du corps de mamie Raikage ?! T'as la bonne gueule ! »

Quel clown.
Revenir en haut Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 520
Messages : 126

Cet Inuzuka devenait de plus en plu intriguant aux yeux du bretteur, qui continuait de sourire en l'écoutant. Le garçon se permettait même de faire patienter Noah, lui annonçant qu'il verrait sa force à Kyaku et lui, quand l'occasion se présenterait. Pourquoi pas, ça avait aussi son charme, de garder sa force cachée. Le cactus était plutôt friand de ce genre de surprises, surtout quand il se retrouvait face à un adversaire dont il ne savait rien. Se dire qu'il pourrait mourir au moindre faux pas, que si son attaque n'était pas parfaite, il en paierait lourdement les conséquences... C'est de cette manière que le Hasagi conçu son propre style de Kenjutsu, basé sur une concentration hors-normes. La nature était sans pitié, et le cactus n'avait jamais eu de professeur. Il savait donc mieux que quiconque qu'une erreur pouvait lui être fatale. Et en un sens, ça lui plaisait beaucoup.

⚊ J'imagine que je n'aurai pas pu attendre meilleure réponse. Ce serait donc mal avenu de ma part que de te proposer mon aide pour tes recherches...

Il était vrai que Noah n'avait rien à faire là-dedans. Après tout, Kyokai restait un inconnu, et au vu de son tempérament explosif, il était assez peu plausible que le jeune Inuzuka se montre très réceptif à la volonté du bretteur. En tout cas, le portrait qu'il dressait de son paternel portait à croire qu'il s'agissait d'un grand homme. Noah regrettait de n'avoir pas eu la chance de le rencontrer au moins une fois. Ce manque avait-il affecté son comportement envers autrui ? Le cactus n'était en rien psychologue, il préférait donc éluder cette question. Néanmoins, les prochaines interrogations de son interlocuteur le fit réfléchir. Quel grade il était ? Malheureusement, il n'était pas aux faits avec l'administration de Kumo, il lui fallut donc quelques instants avant de se rappeler quel grade il possédait au sein des Nuages.

⚊ Je crois que les responsables me classe en tant que Jônin... Je t'avoue que j'ai encore un peu de mal avec ces détails, je ne suis pas au village depuis si longtemps HAHAHA !

Le sourire aux lèvres, Noah réajustait ses trois lames à sa ceinture, alors qu'il se mettait à avancer, observant la rue autour de lui. Les voyous de tout à l'heure avaient disparus, mais ils ne tarderaient probablement pas à revenir en nombre plus tard. Pour l'heure, peut-être que le bretteur pouvait songer à passer un peu de temps avec Kyokai et Kyaku.

⚊ Au fait, tu as dis le mot équipe, tu as donc une équipe ? Si j'dois être le garde du corps du Raikage à tes yeux, je dois donc m'assurer que tu ne te soustrais pas à tes obligations HAHAHA !

Sur ces mots, Noah se mit à avancer droit devant lui. Il souhaitait se rendre au terrain d'entraînement du village. Il avait reçu un rapport quelques jours plus tôt concernant la disparition de plusieurs outils ninja, on soupçonnait des vols des quartiers populaires. Le Jônin pouvait bien enquête en apprenant à connaître son nouvel ami, après tout.

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Kyokai
Staff
avatar
Expérience : 0
Messages : 214
Un Jônin ? Oh ... Kyokai s'était peut-être un peu emballé avec Noah. Beaucoup trop même. En temps normal - et surtout après avoir eu une aussi grande gueule - il devrait faire face tôt ou tard au cactus. S'il était bel et bien considéré comme un ninja de haut rang, l'Inuzuka n'allait pas faire long feu. Voilà ce que ça faisait de l'ouvrir un peu trop et de se sur-estimer. Tout de même, le bretteur était du genre sympathique. Un autre ninja de sa trempe aurait certainement infligé une correction au maître-chien en deux temps trois mouvements. Fort heureusement, ce n'était pas le cas aujourd'hui. De quoi rassurer le jeune garçon ! S'il était plutôt confiant de ses capacités, il savait rester réaliste. Une réflexion qui n'arrivait que très rarement chez lui. Il faut croire qu'elle arrivait au bon moment. Du coup, il comptait mettre en place une mission d'esquive. Certes, il trouvait Noah très gentil, mais il ne pouvait pas le rencontrer une nouvelle fois s'il n'était pas prêt à l'affronter ! En toute franchise, il ne donnait pas cher de sa peau, actuellement. Il devait encore s'entraîner et perfectionner son art martial. Ne serait-ce que pour lui tenir tête. Même avec de l'entraînement, il ne s’imaginait pas gagner quelque chose contre ce gradé.

« Ah oui ? Nous sommes deux, alors. »

Un tout nouveau Kumojin, au même titre que Kyokai. Le fait de côtoyer des personnes cherchant aussi à s'intégrer au sein du village était très bénéfique. Noah lui demandait s'il avait une équipe. Malheureusement oui, il en avait une. Enfin, malheureusement ... Il ne savait toujours pas quoi penser de cette idée.

« Ouais, j'ai une équipe. Je suis avec un certain Shisui et un Toku- ... Un autre mec. Mais je ne les connais toujours pas. Je pense que ça ne serait tarder ! »

S'il ne comprenait pas l'intérêt pour lui d'être dans une équipe, c'était à cause de son art canin. Comment une personne externe au clan pouvait-il l'aider à améliorer sa maîtrise des arcanes Inuzuka ? C'est là qu'il était dérangé. De toute manière, il aurait l'occasion d'avoir une réponse au moment venu. Le duo canin suivait le bretteur qui commençait à marcher. Cette conversation méritait de continuer !

« Tu vas où ?! T'as une équipe toi aussi ? Tu dois avoir des élèves ! Et le Raikage, tu en penses quoi ?! Elle a l'air chiante ! »

Une série de questions digne d'un enfant de dix ans.
Revenir en haut Aller en bas
Hasagi Noah
Jōnin de Kumo
avatar
Expérience : 520
Messages : 126


⚊ S'intégrer au village, ce n'est pas facile, hein ? Surtout quand on n'a aucune attache derrière. Je t'avoue que je suis comme une fleur dans un désert. Mais quand c'est le cas, il faut juste s'avoir créer un champ de fleurs au sein de ce désert !

En réalité, cette phrase n'était pas de Noah, mais de l'un de ses auteurs de romans favoris, et il la trouvait plutôt classe. Et puis elle lui correspondait plutôt bien. Le Hasagi démarrait de rien. Il n'avait plus de famille, plus de liens d'aucune sorte. Il était juste Hasagi Noah, et il comptait profiter de sa vie du mieux qu'il le pourrait. Dans cette perspective, il marquerait l'Histoire à sa manière, en suivant ses propres envies. Alors qu'il marchait droit devant lui, la détermination du bretteur était palpable. Il avait encore une énorme marche de progression devant lui, mais il ne doutait pas de ses capacités à atteindre ses objectifs.

Quoiqu'il en soit, Kyokai avait décidé de suivre Noah jusqu'au terrain d'entraînement, le bombardant de questions de toute sorte. Haussant le sourcils, l'alcoolique prit le temps de rebondir sur sa précédente phrase, bien intrigué par les membres de son équipe.

⚊ Rakurai Shisui et Tokutoku Tokuto, hein ? HAHAHA j'ai déjà pu les rencontrer, tu es bien tombé, crois-moi !

Il se souvenait de ses missions effectuées avec ces deux shinobi à la peau brune. Ils avaient fait preuve d'une grande force, et Noah ne doutait pas des capacités de Shisui à former ces Genin. Au contraire, il avait bien hâte de voir ce qu'ils deviendraient, afin de les défier un jour où ils seront suffisamment fort pour lui permettre de progresser lui-même. Alors que notre équipe approchait de la grande plaine servant de terrain d'entraînement, le verdoyant observait les alentours, ne notant pas de présence singulière particulière. Des shinobi s'entraînaient ici, et des civils les observaient, certains fascinés, d'autres craintifs. Il y avait vraiment de tout. Profitant de cette petite pause, Noah répondit ensuite aux questions de Kyokai, à son rythme.

⚊ Non, Hikaru m'a nommé à la tête d'une équipe d'intervention spéciale... Dont je suis le seul membre, HAHAHA ! Et c'est une femme amusante, tu auras bien des occasions d'apprendre à la connaître !

Le sourire de Noah s'évanouit alors, tandis que son regard se faisait un peu plus acéré, désormais concentré sur sa mission.

⚊ Dis-moi, Kyokai, tu viens souvent t'entraîner ici ?

_________________
✢ Hasagi no Densetsu ✢
Revenir en haut Aller en bas
Kyokai
Staff
avatar
Expérience : 0
Messages : 214
L'intégration plutôt difficile ... Cela dépendait de la personne. Notamment des antécédents qu'elle avaient, mais surtout de son propre caractère. Quelqu'un comme Kyokai qui adorait hurler sur tous les toits, emmerder les villageois gratuitement et chercher les problèmes là où il en y avaient pas aurait forcément des difficultés. Contrairement à quelqu'un de relativement puissant, qui débordait de charisme et qui en très peu de temps, s'avérait très important pour le village. Un exemple parmi tant d'autre. D'ailleurs, il y a des moments où l'Inuzuka aimerait ressembler à ce deuxième profil. Du moins, avoir seulement quelques traits pour ne pas être considéré comme un éternel imbécile. Même si parfois, il adorait être le jeune garçon qu'il était actuellement. Il avait énormément d'énergie à revendre. La seule chose qu'il lui fallait était un encadrement digne de ce nom. Le simple fait d'évoluer aux côtés de personnes adultes avec un minimum d'expérience lui permettrait de gagner en maturité. S'il gagnait en maturité, sa marge de progression ne serait que fulgurante. Alors oui, il serait bien aidé en étant entouré ... Mais il devait aussi y mettre du sien. Et du sien, il en fallait énormément. C'était le seul et unique obstacle à franchir. D'ailleurs, cette tâche n'était pas réellement compliquée. Le maître-chien avait beau jouer le dur à cuire, prononcer les bons mots était suffisant pour le lancer dans un élan interminable. Il y avait bien des sujets où le garçon pouvait être réellement touché. Encore fallait-il les exploiter et ce rôle reviendrait logiquement à son futur professeur : Rakurai Shisui.

« Qu'est-ce que tu racontes ? J'ai rien compris avec tes champs de fleurs et tout ! Mais je suis d'accord avec toi Noah, le désert ça craint ! »

Faut croire qu'il n'écoutait qu'à moitié ce que lui disait son homologue.

Une information très intéressante : Noah avait eu l'occasion de rencontrer le futur de sensei de Kyokai, ainsi que son partenaire. Une occasion pour lui de jouer l'interrogateur et récolter quelques données. Bon, cela gâcherait sans doute le suspens ... Tant pis ! Ce n'est pas comme s'il était du genre patient. Dans cette petite tête idiote, tout devait se passer extrêmement vite. Drôle de constat pour une personne qui cherche son père depuis des années.

« Ah ? Vas-y, si tu me parlais un peu d'eux ! Surtout le chef, là, le Rakurai ! Il est comment ? Cool, strict ? Vas-y déballe tout mon pote ! »

Il était lancé et si Noah refusait de lui offrir quoi que ce soit, Kyokai ne se gênerait pas pour forcer un petit peu.

Le chemin que les deux ninjas avaient emprunté s'arrêtait devant une aire d'entraînement. Depuis son arrivée, ici, il n'avait pas réellement eu le temps d'exercer une activité physique. Ce serait le bon moment, mais il y avait le bretteur ... Ce n'était pas un piège de sa part ?! Qui sait, peut-être qu'il s'était volontairement rendu ici pour convaincre l'Inuzuka de s'entraîner. Par la même occasion, il pourrait situer son niveau et surtout voir s'il avait une aussi grande gueule.

« M'ouais ... J'ai connu plus amusant. »

Dit-il en revenant sur le Shodaime.

« Sinon, non. C'est une première. Tu veux qu'on se la mette ?! »

Il se sentait piégé ... Alors autant aller jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Clown stylo
» [Gordon, Noah] Le médecin d'Ispahan
» Mcqueen Cactus #6 Race O Rama déjà sortie ???
» Fleur de cactus rose
» Kurt et Noah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Densetsu :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Sato-
Sauter vers: