[Tournoi Intronisation] Momochi Yazuru Vs Nakamura Rin

 :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Momochi Yazuru
Genin de Kiri
avatar
Expérience : 60
Messages : 19



♫ : FLOW - CHA-LA HEAD-CHA-LA

Après plusieurs années d'une paix relative - plus pour maintenir un certain statu quo entre les marchands qu'une véritable idéologie - le pays de l'Eau avait enfin obtenu la mise en place d'un pouvoir " politique " sur le premier village de shinobi placés sous une même bannière brumeuse. Pour fêter son intronisation, le Shodaime Mizukage offrit à son peuple le plus beau des cadeaux: Du pain et des Jeux. C'est  ainsi qu'un certain nombres de la toute nouvelle fournée de Kirijin se virent offrir la possibilité de concourir dans un tournoi populaire d'exhibition. La foule s'est pressée dans les gradins pour venir aujourd'hui observer la première génération des combattants Village de la Brume. Dans le public, certains sont venus voir du sang, d'autres pour le spectacle assuré que les plus expérimentés ne manqueraient sans doute pas d'offrir, d'autres enfin par simple curiosité morbide.

Dans les starting blocks, une brune roussâtre sent l'excitation du combat lui vriller les entrailles. Savourant d'avance cet exquis cocktail enivrant, elle ne peut que retenir le plus fébrilement possible sa volonté d'afficher sa maestria avec Akasabiiro, son fidèle tranchoir. Se sachant pertinemment en bas du classement et bien en deça du niveau réel nécessaire pour être l'attraction principale, la femme souhaitait néanmoins prouver que la maîtrise des arts ninjas lui faisant quelque peu défaut pouvait être compensé par une pratique assidue du Kenjutsu. A cette pensée, ses doigts se crispèrent plus densément encore sur la poignée de son artefact. Il lui fallait une victoire aujourd'hui. Elle le voulait. Elle le désirait. Elle la prendrait,bec et ongles.

Et alors qu'on annonca enfin son nom, la Kirijin s'élanca dans l'arène telle une bête sauvage; mûe par cette volonté inouïe d'en découvre, cette violence innée qui avait jalonné ces dernières années d'existence. Sautant de son box elle s'élance dans les airs, projetant sa lame dans l'arène afin qu'elle s'y encastre avant d'atterrir prestement sur la pointe de sa poignée, sourire carnassier aux lèvres, regard brûlant et bras croisés. La voici donc se tenant du haut de son mètre soixante dix huit perchée sur son sabre d'un mètre quatre vingt dix de haut pour soixante centimètres de large encastré dans le sol. Dans une posture de défi elle ignore le public avant de fixer le box adverse, impatiente d'en découdre.

Bring it on !
Revenir en haut Aller en bas
Nakamura Rin
Genin de Kiri
avatar
Expérience : 165
Messages : 50
«Quelle idée, quelle idée, quelle idée..»

Quelle idée de s’inscrire à un tournoi. Non, franchement ? Nakamura Rin, très bon combattant, mais hypersensible à l'angoisse et à la pression, signe pour une prestation au beau milieu d'une horde de spectateurs..

La belle affaire. Il a l'impression de se découvrir des tendances masochistes ! Même si, en soi, on peut considérer que le génie du mal derrière toute cette histoire, c'est monsieur Kitase et ses suggestions maquillées en bonnes idées. Alors il avance, il traîne le pas, droit vers l'arène, droit vers sa mort..

Le pire, c'est qu'il pensait que Nozomi et Amako participeraient
.

Mais où est-ce qu'elles sont passées ? Bonne question. Il a l'impression d'avoir été piégé, envoyé à un abattoir où des myriades d'yeux le regarderont se faire hacher menu. C'est ça que voulait le Mizukage ? Une exécution publique ? Mais d'un sens, il le mérite un peu : il aurait dû être plus malin. La sélection naturelle : celui qui a un coup d'avance sur les autres gagne, et cette fois, il a lamentablement perdu.

«Allez, ce n'est qu'un tournoi d'exhibition..»

Il tapote ses joues rougies. Le pire, ce n'est clairement pas d'affronter un adversaire, mais bien de se produire devant autant de monde. A tous les coups, il va gaffer et passer pour le bouffon de service, histoire de changer l'ordre naturelle des choses. De grosses tranches de rire en perspective.

Rin sort du box, un peu hagard. Les rayons de soleil lui forcent une moue, or ce n'est pas le cas de son adversaire qui, elle, l'attend d'un pied ferme.. posé sur une lame plus grande qu'elle encore. Et donc que lui par extension. Non, vraiment, il va devoir affronter ça ?

Mais qui va nourrir Momo le chat en son absence ?

«Uuh..»

Il avance, mais clairement à reculons. Un peu de nerf, ce n'est pas comme si l'abandon était permis ! Et puis, qu'est-ce qui pourrait arriver de mal ? A part la mort.

«B-Bonjour !» Sa voix déraille. «Je m'appelle Nakamura Rin, b-.. bonne chance à vous !» C'est plutôt à lui-même qu'il devrait souhaiter bonne chance. Elle, elle n'a pas l'air d'avoir besoin de chance : tout ce dont elle a besoin, c'est de lui coller sa grosse masse-lame-hachoir à Rin dans la tête pour gagner l'échange.

Mince, les cieux sont cruels.

Il se met en garde, tremblant, et prend une bonne inspiration.

Bon, déjà.. observer.. ?

«Ce combat oppose Nakamura Rin à Momochi Yazuru ! Que le ou la meilleure gagne.»

L'arbitre abaisse la main. Le jeune garçon lance un dernier regard à son maître, dans les gradins. Un regard de détresse.

«Commencez !»
Revenir en haut Aller en bas
Momochi Yazuru
Genin de Kiri
avatar
Expérience : 60
Messages : 19



♫ : FLOW - CHA-LA HEAD-CHA-LA


En le voyant arriver tremblant, l'air tétanisé et à l'extrême limite de souiller son pantalon, la jeune trentenaire ne peut s'empêcher d'afficher une mine déçue et dépitée. Sans descendre de son piédestal, elle toise l'arbitre avec un regard meurtrier; lui signifiant une animosité non contenue. Etait elle donc jugée si faible qu'on ne lui offrait comme adversaire qu'un gringalet froussard qui frôlait la syncôpe à la seule éventualité d'un combat - même si celui ci n'allait de toute manière être qu'un vulgaire amuse geule pour les rencontres plus palpitantes à venir -? Après avoir entendu sa présentation, elle pousse un soupir de dépit, dardant ses yeux orangés - où luisaient une étincelle de pure sauvagerie empreinte de colère - dans ceux effrayés de l'autre, près de 3 mètres en contrebas. Par politesse, la Kirijin prit la parole avec un dédain prononcé:

" Momochi Yazuru. Sans vouloir te manquer de respect, pourquoi est ce que tu te chies dessus alors qu'on a pas commencé? "

A peine a-t-elle prononcé ces mots qu'elle descends de son perchoir, saisissant la poignée de l'immense bout de métal sans garde de la main droite avant de le désencastrer du sol d'une main sans véritable marque d'effort. Akasabiiro était devenu un prolongement d'elle même avec les années. Et elle le maniait à la perfection. Levant l'arme avec son unique main gauche, elle déploya toute la longueur du tranchoir entre eux deux en le désignant de la pointe de l'épée: plus de 2 mètres séparaient les deux protagonistes dont 1m70 environ de lame. Si ce gamin s'était spécialisé en corps à corps sans arme, elle jaugea qu'il lui était quasi-impossible de franchir cette distance mortelle.

Somme toute, Yazuru n'avait aucun doute quand à sa victoire face à un tel gringalet. D'un mouvement ample et négligé, elle lance les hostilités en restant à la distance maximale possible, se contentant d'un ample mouvement circulaire pour jauger les réactions de l'autre. Un mouvement de base et extrêmement facile à prédire, mais s'il restait sur la trajectoire de l'arme, il perdrait sa tête.

Bring it on !
Revenir en haut Aller en bas
Momochi Yazuru
Genin de Kiri
avatar
Expérience : 60
Messages : 19



♫ : FLOW - CHA-LA HEAD-CHA-LA


Etait ce la vision de cette lame immense prémice de mort dans d'atroces souffrances ou parce qu'il était paralysé par un affrontement direct? Peut être était il tout simplement paralysé par la peur de bien faire; mais quoiqu'il en fut, Rin ne bougea pas un cil pour tenter de contrer l'offensive de son adversaire. Planté sur ces deux pieds, le jeune garçon ne semblait pas à même de penser correctement. La kirijin, se rendant compte abruptement qu'il n'allait pas esquiver releva la lame de quelques degrés avant l'impact. Ce fut de justesse et il s'en était fallu d'un cil pour que le mouvement ne soit pas suffisamment altéré, mais le corps inanimé du jeune genin fut propulsé au travers de l'arène, projetant des volutes d'hémoglobines dans l'air. Il retomba lourdement inconscient près de son box, inconscient mais bien vivant. La rousse n'avait aucune raison de le tuer, et avait donc choisi de frapper avec le plat de sa lame à la toute dernière seconde.

Crachant son désarroi, elle ignore les murmures outrés du public et quitte l'arène sans attendre l'annonce de l'arbitre. Le petit n'allait pas se relever tout de suite et elle était restée sur sa fin. Peut être que le suivant lui offrirait plus de challenge...?

Bring it on !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tournoi online d'AMV - 2nde édition
» Un nom pour not' tournoi
» Liste 1000pts SM qui a fait ses preuves en tournoi
» Tournoi "Tactique" 16 octobre 2010 : inscriptions
» [750pts] Liste pour tournoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Densetsu :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: