Prendre soin des autres [ft. Yoko Ikeda]

 :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hiyari Yukito
Jōnin de Kiri
avatar
Expérience : 555
Messages : 157
Timeline:
 

Il se sentait affreusement touché, désolé d'avoir dû impliquer des gens dans sa mission. Yukito avait parfaitement saisi le danger au début de la mission, et la décision de demander du renfort ne venait pas de lui. Mais de Shirome. Son allié avait certainement cru bien faire, mais le Renard ne comprenait pas la démarche quand même. Pourquoi avoir fait la demande alors qu'il n'avait pas daigné s'impliquer davantage dans le combat ? Était-il résigné à vouloir emmener tout le monde avec lui, alliés comme ennemi compris ?

Maintenant qu'il n'était plus là, la question pouvait se poser. Mais bien avant, il allait falloir s'assurer de l'état de la petite demoiselle arrivée en renfort avec le Kaguya et l'autre sabreur qui avait perdu la vie. La mort de Gekkou reflétait parfaitement le double visage de ce monde bien dangereux, elle ne serait pas vaine. Du moins, Yukito allait tout faire pour. L'hôpital n'ayant pas encore ouvert, le jônin se rendit au domicile de la petite dame. Adepte des confiseries, il lui avait ramené un sachet de bonbons pour se faire pardonner en partie. Il avait prit une décision, et allait pas tarder à en informer l'intéressée.

Je venais m'assurer de ton bon rétablissement, après tout ce qu'il s'est passé à Mizu. J'irais voir Kosei après, il a sa famille pour le soutenir alors que toi non. J'ai pensé que ca te ferait plaisir de voir un visage différent pour une fois.

Il avait dit tout cela d'un ton calme, ne voulant pas rompre la quiétude de l'endroit. Le Hiyari avait quand même été jusqu'à demander son chemin pour trouver le lieu de résidence, il faut dire que l'Ikeda avait fait dans le singulier. Ne connaissant rien de son histoire et de son arrivée, Yukito reprit la parole.

Puisque maintenant nous sommes plus sous la menace d'une mort imminente, j'aimerais tout reprendre depuis le début. Commençons par les présentations. Je m'appelle Yukito Hiyari, et je suis ninja de rang supérieur à Kiri. Enchanté.

Bien entendu, cette manœuvre avait un but qui allait pas tarder à être expliqué. Mais chaque chose en son temps. Tendant le sac de friandises à la blessée, le jônin prit place sur un siège, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Ikeda Yoko
Genin de Kiri
avatar
Expérience : 155
Messages : 43

Sa première mission, effectuée peu après son arrivée à Kirigakure, avait un été un véritable fiasco. Non seulement ils avaient échoué à ramener Shirome-san mais en plus de ça, ils avaient fini en piteux état. L’un d’eux était d’ailleurs mort de ses blessures, ce qui n’avait point laissé la cavalière indifférente. Elle avait passé du temps avec Gekkou-kun, et ce, même avant la mission. Et puis même, voir quelqu’un mourir devant soi, cela pouvait s’avérer être particulièrement difficile, pour ne pas dire traumatisant pour une enfant. Alors que son cheval continuait à fréquenter les bars et à s’alcooliser comme jamais pour oublier cet enfer, Yoko-chan restait seule. Elle devait se reposer. Chez elle, elle se remémorait les instants de la mission. Pas assez puissante ? L’Ikeda avait bien conscience de cela et ce n’était point demain la veille que cela changerait. Etant une enfant, comment aurait-elle pu faire la différence dans ce combat de titans ? La porte émet un son annonçant une visite et elle ouvrit alors au renard. Après l’avoir brièvement accueilli, ils prenaient place dans la demeure de la jeune fille.

..Merci… avant de baisser le regard. J’ai entendu dire que Gekkou-kun était…

Elle ne put se résoudre à terminer sa phrase, les mots étant trop lourds pour cela. La gamine se contenta d’essuyer ses yeux avec le manche de son kimono en affichant une grimace qui laissait transparaître toute son émotion. Avait-elle peur de la mort ? Peut-être bien. Regrettait-elle cette mission ? Probablement. Toujours fut-il que ce qui avait été fait était fait. Aucun retour en arrière était possible et les morts ne pouvaient être ramenés à la vie, du moins pas à sa connaissance. Elle servit de l’eau à son hôte, à défaut d’avoir quoi que ce soit d’autre, avant de prendre place à son tour sur un siège.

Merci beaucoup.. en prenant le sac de friandise en tentant de sourire. Je m’appelle Ikeda Yoko et je crois que je suis genin ou un truc comme ça.. avant de manger un des bonbons donnés par le supérieur hiérarchique. Enmchanmté. en mangeant un bonbon tout en le regardant.

Peu importait la raison de sa visite, elle était assez contente que quelqu’un vienne la voir même si ce n’était qu’en coup de vent. Yoko ne connaissait pas grand monde dans le coin, c’était toujours bon de pouvoir parler un peu, même si c’était pour le boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Hiyari Yukito
Jōnin de Kiri
avatar
Expérience : 555
Messages : 157
Comme il s'en doutait, ce n'était pas facile pour tout le monde. Même sous ses airs de petite fille joueuse, Yoko restait une enfant après tout. Et même si Yukito avait tout tenté pour ramener Shirome, il avait échoué comme les autres.  Ca devait pas être évident de croiser la route de personnes qui laissaient leur vie sur le champ de bataille et Gekkou n'échappait pas à la règle, rappelant à tous la dureté de ce monde dans lequel ils vivaient. Le Hiyari ne fit qu'approuver de la tête lorsque l'Ikeda aborda le sujet de son ancien comparse. Il n'arrivait pas à parler de ça, se sentant toujours responsable de la perte de ses hommes. Pourtant, le jônin savait que c'était une mission dangereuse à la base. Mais il n'avait pas prévu que ça parte si loin, d'ailleurs personne l'avait vu venir. Pas même Shirome. Quoique.

Enchanté Yoko. J'ai cru lire que tu n'étais pas originaire de Kiri, mais puisque tu nous as aidé lors de la mission, je ne vois pas pourquoi tu ne serais pas traité comme Kirijin. D'ailleurs, si tu as besoin d'aide, tu peux venir me voir. Je me ferais un plaisir de répondre à tes interrogations.

C'était tout ce qu'il pouvait dire, sans parler davantage de ce qu'il venait de se passer. Le Kirijin ne savait plus trop où se poser, sans parler de cette agitation naissante dans les rues. Devait il la mettre au courant, ou bien la laisser se remettre avant tout ? Rien ne laissait présager une fin comme pour la mission, mais comme cela s'enchainait trop vite, Yukito jugea cela comme étant dans la continuité de celle ci. Se tournant une dernière fois vers Yoko, il lui fit passer un ultime message avant de se diriger vers la sortie.

Ne cherche pas à oublier ce qu'il vient de se passer. Construit toi autour de cela. Les horreurs de ce monde peuvent être bien pire. Remets toi bien de tes blessures, et ne forces pas trop. lâcha le garçon d'un énième sourire. Sourire qui sonnait terriblement faux car il n'avait aucune idée de ce qui l'attendait au dehors. Tout ça n'était que du blabla, Yukito restait un inculte de ce monde qui l'avait vu naître, sans expérience. Un petit poisson dans un océan, pour chercher à imager.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ikeda Yoko
Genin de Kiri
avatar
Expérience : 155
Messages : 43

L’aide était donc proposée au petit bout de femme bien qu’elle ne pensait ne pas en avoir besoin. Du moins, pas jusqu’à il y a peu. La mort d’un équipier, l’échec d’une mission et une fessée exemplaire… Ajoutez à cela le fait qu’un jônin du village fut laissé pour mort et enlevé par “l’adversaire des kirijins”. Le moral en avait pris pour son grade et la désillusion était réelle. Elle qui vivait pour l’aventure et les sensations fortes, elle n’avait pas pris conscience des dangers de ce monde. Sa cruauté avait rattrapé les missionnés tandis que chacun d’entre eux faisaient ce qu’ils pouvaient pour aller de l’avant. Ici, Yoko-chan s’était laissé aller en se ressassant sans cesse les événements tandis que Yukito semblait plus apte aux prises de décision importantes et matures.

Merci, je n’hésiterais pas à venir vous voir Yukito-san. en piochant dans le sac et de sortir une nouvelle friandise qu’elle engloutit sans plus tarder.

L’homme paraissait être de bon conseil. Le visage mais aussi la vigueur d’esprit du renard ne lui faisaient point défaut. Garder la chose en tête, s’en servir comme d’une leçon, essayer de devenir plus forte et plus efficace pour soi-même, pour le village. Tenter de dompter ses émotions, ce mal-être ancré en elle à présent. Un défi de taille mais auquel Yoko-chan tenterait de répondre et oserait prétendre être de taille. Probablement le premier pas dans le monde des adultes après celui des combats durant la mission et sûrement pas le dernier, du moins si elle vivait jusque là.

Je.. d’accord. en baissant le regard.

Tandis qu’il commençait à partir, il se leva un peu avec précipitation en récupérant ses béquilles et le poursuivit avec hâte en prenant soin de saisir son sac de bonbons.

Attendez, moi aussi je sors. J’ai besoin d’air frais et j’entend du bruit pas comme d’habitude de dehors, je suis curieuse ! en “marchant”.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» prendre soin de ses cheveux
» des astuces beauté et bien-être pour prendre soin de toi quand il fait froid !
» Prendre soin de son popotin ... c'est important!
» Scalextric sport ?
» Comment s'occuper d'une poupée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Densetsu :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: