Nahoji n Noah » Chasse incertaine

    avatar
    Kaidō Nahoji
    Shinobi Errant

    Messages : 32
    Expérience : 90

    Nahoji n Noah » Chasse incertaine

    Message par Kaidō Nahoji le Mar 4 Sep 2018 - 21:33

    » Année quatre-vingt-onze : Senjōgahara

      Hōshō a réussi. Kaidō Setsuwa a réussi. J'ai réussi. Le mouvement libérateur initié par Mère a finalement porté ses fruits : Yūmin Gaiden n'est plus. En revanche, bien qu'il soit décédé, nous essuyions un déferlement de haine inexplicable. Est-ce sérieusement de cette façon qu'on nous remercie ? Ma volonté d'apporter mon soutien à une cause m'obligea à me séparer de mes parents et mes désirs de libérer les civils du siège Takigakure no Satō causèrent mon désespoir. Exécuter ma mère ainsi que mon père devant mes yeux n'était pas suffisant ? Maintenant, les shinobis du Yūkan désiraient ma tête ? Je ne pouvais pas affirmer avec certitude que Kazangakure no Satō était l'auteur de cette chasse et je ne sais même pas combien coûtait ma vie. Cependant, d'après la détermination des chasseurs de primes, d'après leurs férocités, d'après leurs volontés à ôter la vie de Mère, d'après de nombreux facteurs que j'ai vu, j'imaginais qu'ils doivaient empocher une belle somme. De quoi rendre fou les plus avares d'entre nous. C'est donc dans un contexte de survie que je m'étais réfugié au Pays des Marécages. Retrouveraient-ils ma trace ? Les têtes-brûlées désireux d'aventurer Senjōgahara se comptaient sur les doigts d'une main donc la probabilité frôlait le néant. À vrai dire, je restais quotidiennement sur mes gardes. « L'excès de confiance est un tueur lent et insidieux. » Répétait quotidiennement Père : être en alerte vingt-quatre heures sur vingt-quatre, voilà la solution à ce problème. Malheureusement, la paranoïa pointait elle-aussi le bout de son nez. Avais-je raison de me méfier de chaque personne que je croisais, d'écouter discrètement les discussions d'honnêtes caravanes que je rencontrais sur un malentendu, de tenir fermement le manche d'un kunaï dissimulé à l'intérieur de ma veste à longueur de journée ? Moi-même j'agissais de manière irrationnelle, les chances de me retrouver ne frôlaient pourtant pas le zéro ? Que devais-je faire ? Me rendre au Pays des Montagnes et rejoindre les portes de la Mort ?


      Alors que je m'apprêtais à franchir le pas un beau jour d'hiver, mes pupilles grisâtres se posèrent sur une silhouette anodine au détour d'un chemin réputé pour être épargné par les marécages. Bien que la chevelure verte de cette dernière m'intriguait au plus haut point, je ne pouvais pas m'empêcher de fixer les trois sabres soigneusement attachés à sa ceinture. Drôle d'attirail pour un commerçant propriétaire d'une caravane marchande.
        Je comprendrais qu'un boutiquier désire se défendre à l'aide d'un sabre, mais trois armes... cela semble disproportionné.

      Je souffla un bon coup avant de croiser le regard de mon interlocuteur.
        Je peux vous indiquer le chemin si vous le désirez. Ajoutais-je avec ironie.

      J'avais pleinement conscience de la réalité et j'étais prêt à accepter mon destin. Pourquoi ne pas rejoindre les Cieux avec humour pour une fois ?
    avatar
    Hasagi Noah
    Shinobi Errant

    Messages : 20
    Expérience : 65

    Re: Nahoji n Noah » Chasse incertaine

    Message par Hasagi Noah le Mer 5 Sep 2018 - 5:59



    Chasse incertaine

    Numa no Kuni, c'était un pays avec une ambiance bien singulière, Noah venait tout juste d'y poser le pied mais l'endroit l'impressionnait déjà. C'était bien différent de tout ce qu'il avait pu voir jusqu'à maintenant, et pour le coup, Noah avait beaucoup voyagé durant ces neuf années d'errance. Ses trois katana pendant à sa ceinture, il avançait à bord d'une caravane marchande, son prétexte pour cette chasse assez corsée. On lui avait maintes fois répétées de ne traquer que les brigands de bas étage le temps de prendre du galon et de l'expérience avant de se frotter au haut du panier... Mais quelle expérience tirerait-il de victoires faciles ? Noah avait besoin de défi, et celui qui se présentait aujourd'hui face à lui, portait un nom tristement célèbre.

    Kaidō Nahoji. Héritier du célèbre clan aux origines obscures, mais néanmoins extrêmement réputé pour leur capacité héréditaire unique. Cette immense famille avait également un triste histoire, mais la partie qui intéressait particulièrement notre marimo, se situait à l'époque de Kaidō Setsuwa, célèbre pour s'être opposé au puissant Yūmin Gaiden. C'était une épopée qui parcourait maintenant les pages des quelques livre d'histoire dispersées aux quatre coins du Yuukan. Noah avait dévoré le récit de ces pointures, à la manière d'un véritable fanboy. Dire que sa cible actuelle n'était nulle autre qu'un Kaido, ça avait de quoi intimider. Mais, la perspective de se retrouver face à un tel être était aussi follement excitante. Evidemment, son boulot de chasseur de primes servait avant tout à pouvoir manger et dormir convenablement, mais il pouvait de cette manière rencontrer des individus puissants. Aujourd'hui, c'était une grande étape de sa vie qui allait se jouer.

    ⚊ HAHAHAHA ! J'suis pas vraiment doué pour l'infiltration tu sais !

    Un grand sourire aux lèvres, Noah quittait sa caravane de fortune afin de se poster face au nouvel arrivant qui l'avait extirpé de ses pensées, posant une main sur la manche d'un de ses trois katanas. Le bretteur n'était nullement stressé, il paraissait même un peu trop serein. Mais il avait trop de choses en tête pour se préoccuper de cela. Posant son sac à terre, il fouilla un instant à l'intérieur, avant d'en sortir un parchemin plutôt abîmé, et de le dérouler. Un portrait se dévoilait alors, suivit d'un petit texte d'informations. Le visage de l'homme qui se trouvait à présent en face de lui.

    ⚊ Kaidō Nahoji. Y a une sacrée prime sur ta tête, tu sais ? Le fils de Setsuwa en personne...

    Ne pouvant contenir son enthousiasme, Noah se mit alors à rire à gorge déployée. Dans d'autres circonstances, il aurait été ravi de devenir ami avec Nahoji. Mais la situation était ce qu'elle était, et les deux interlocuteurs savaient pertinemment de quelle manière allait se conclure cet échange.

    ⚊ J'suis plutôt fier de mes katanas ! Et concernant mon chemin.. J'imagine que j'suis arrivé.

    Peut-être valait-il mieux ne pas tourner autour du pot. Mais le cactus ne pouvait pas s'en empêcher. Il voulait profiter de chaque seconde.

    ⚊ J'suis un chasseur de primes, tu dois le savoir. Je suis ici pour ta tête, mais en vrai, je m'attendais pas à tomber sur toi... Dis moi, t'es fort non ?

    C'était une vraie question pour le coup.


    _________________
    avatar
    Kaidō Nahoji
    Shinobi Errant

    Messages : 32
    Expérience : 90

    Re: Nahoji n Noah » Chasse incertaine

    Message par Kaidō Nahoji le Mer 5 Sep 2018 - 13:43

      L'Épée de Damoclès menaçait d'achever ma vie à chaque instant depuis la mort de Mère. Bien que j'essayais de rester rationnel, les événements me dépassèrent... Désirait-elle voir son fils vraisemblablement impuissant depuis les Cieux ? Rendais-je fière ma génitrice en agissant de la sorte ? Alors que je m'apprêtais à fermer les yeux afin d'évacuer la pression, mon interlocuteur dressa fièrement un avis de recherche qui s'avéra être tout le simplement le mien. J'acquiesçai silencieusement après avoir expiré une bonne quantité d'air. 
        Puis-je au moins savoir à qui ai-je l'honneur ? Par la même occasion, j'aimerais bien connaître l'auteur de cette chasse à l'homme.


      A vrai dire, je m'en foutais un peu de son identité à ce jeune homme. En revanche, la seconde question m'intéressait bien plus.
        Inutile de le préciser, je l'avais deviné. Ajoutais-je suite à sa dernière phrase. Suis-je fort... ? Drôle de question pour un chasseur de primes qui doit, théoriquement, étudier sa proie avant de la rencontrer. Pour t'éclaircir les idées, lors de la campagne militaire dirigée par Mère, on me surnommait Fūhen (litt. l'Ubiquitaire). Mon approche consistait à surgir de nulle part au cœur des rangs adverses pour les décimer de l'intérieur. D'un autre côté, ce surnom provenait du fait que mes apparitions étaient souvent considérées comme des rumeurs puisque plusieurs témoins situés à des endroits totalement opposés certifiaient m'avoir aperçu. Cela doit certainement être écrit sur l'avis de recherche. Cependant, je vais t'avouer un élément clef qui ne figure pas sur ce torchon. Précisais-je avec sourire. À l'aide des compétences de mon clan, je combattais sur plusieurs fronts de façon simultanée. Voilà la réelle origine de mon surnom. Concluais-je en soupirant une nouvelle fois.


      Je ne suis pas du genre à sous-estimer mes potentiels adversaires. Dans une idée probablement salvatrice — qui l'est si mon interlocuteur s'avérait être redoutable — je me positionnai de profil en exposant mon flanc droit. Mes mains se refermèrent fermement sur l'étui situé à ma hanche gauche ainsi que sur le manche de mon sabre.
        Navré d'agir de la sorte, mais je me prépare à l'idée d'un potentiel affrontement. En revanche, si j'ai un conseil à vous donner : ne commettez pas l'erreur de me combattre à Senjōgahara. Je ne sais toujours pas ce qui est indiqué sur ce torchon, par contre je suis confiant en ma manipulation du Suiton dite sans égale et... cet endroit regorge d'humidité.


    Contenu sponsorisé

    Re: Nahoji n Noah » Chasse incertaine

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 16 Jan 2019 - 11:41